fbpx

La 19e édition de MUTEK Montréal débute mercredi

La 19e édition de MUTEK Montréal débute mercredi

La 19e édition du célèbre festival de créativité numérique et musiques électroniques MUTEK se tiendra du 22 au 26 août dans le Quartier des spectacles.

Avec plus de 150 artistes alliant art, musique et technologie, le festival présentera cette année encore des performances live, des œuvres audiovisuelles à couper le souffle et une panoplie de découvertes. Cette édition mettra également l’accent sur la place des femmes dans les arts numériques.

Fiche d’information sur le festival :

  • Avec 120 performances de 27 pays différents et un programme qui atteint pour la première fois la parité des sexes, cette édition est certainement la plus conséquente et la plus variée de l’histoire de MUTEK
  • 20 premières canadiennes, 18 nord-américaines et 16 mondiales : un record battu de 52 performances inédites
  • La moitié des performances sont canadiennes et québécoises, ce qui souligne l’engagement du festival à promouvoir la scène locale dans un contexte international
  • Le programme expérimental gratuit Play au Studio Hydro-Québec du Monument-National est un laboratoire audiovisuel et sonore
  • Il y a 2 scènes extérieures gratuites cette année : la série Expérience sur l’Esplanade de la Place des Arts du mercredi au samedi et l’événement Hors Circuit présenté par Red Bull Music, qui exporte MUTEK au Virage au nord de la ville dans Outremont
  • Pour la première fois depuis de nombreuses années, le festival investit le M2 (l’ancien Savoy), la deuxième scène du MTÉLUS
  • Le réseau international de MUTEK favorise les collaborations artistiques et offre une vitrine d’artistes de Mexico, Barcelone, Buenos Aires et du Japon
  • Un ensemble diversifié de collaborations et co-présentations avec le milieu montréalais : AKOUSMA, Société des arts technologiques (SAT), Never Apart, Suoni Per il Popolo, Festival du Nouveau Cinéma, Piknic Électronik, Bolting Bits, Music is My Sanctuary, Pop Montréal, CISM, CHOQ.ca, CJLO
  • Le symposium gratuit Keychange :: Amplify, d’une durée de deux jours ayant pour vocation de donner plus de pouvoir, de force et de voix aux femmes qui travaillent dans le domaine des arts numériques et de la musique électronique. Les conférences, panels et autres activités qui débutent aujourd’hui à 9h30, seront diffusées en direct : ici 

Les performances à surveiller

  • La soirée d’ouverture du 22 août promet un voyage sonore à travers les rythmes du monde avec Equiknoxx, Clap! Clap! et DJ Lag, ainsi que l’ajout de Pierre Kwenders à la SAT
  • Dasha Rush reprend les rênes de la fameuse soirée techno du vendredi soir accompagnée de Lars Hemmerling en tant que LADA au MÉLUS
  • Les représentants de la nouvelle vague de musique électronique contemporaine performeront à la SAT : JASSS, Lanark Artefax, Errorsmith, Pye Corner Audio et Machine Woman
  • La célèbre artiste de Chicago Honey Dijon occupera le poste très convoité de DJ du samedi jusqu’à 6h du matin, à la suite des performances live de Kenny Larkin, DJ Python et Chloé
  • La série A/Visions proposera un véritable concerto de lasers signé Robin Fox, la toute dernière odyssée audiovisuelle d’Herman Kolgen, une première mondiale des magiciens russes de l’audiovisuel Tundra et la première nord-américaine de ASHES de Martin Messier & YRO
  • Le jeudi, Resident Advisor présentera un programme dédié aux compositions expérimentales ambient avec Caterina Barbieri, Electric Indigo and Lawrence English
  • La série gratuite Play comprend une première mondiale de Push 1 stop & Wiklow le mercredi, Myriam Bleau & LaTurbo Avedon le jeudi, Sabrina Ratté le vendredi et du codage en direct avec le duo d’algoravers Algobabez le samedi
  • La soirée de clôture du dimanche se déroulera dans la salle principale et dans le dôme de la SAT,  avec les performances très attendues de Acid Pauli, Moomin et Steevio & Suzybee

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Événements / Festival / Médias immersifs / médias interactifs / medias numériques / Musique