fbpx

À la Cinémathèque québécoise en juillet !

Le Centre art et essai de la Cinémathèque québécoise présentera en juillet un documentaire riche en couleur autour de l’histoire du Polaroid ainsi qu’un vibrant hommage animé à l’un des plus grands réalisateurs espagnols, Luis Buñuel.

Dès le 5 juillet, le documentaire Instant Dreams de Willem Baptist nous emmène dans l’univers vintage du Polaroid qui fascine de nombreux individus. Aux côtés de différents protagonistes : artistes, chimistes et inventeurs, le cinéaste nous fait voyager au bout du monde et nous questionne, en ces temps modernes, sur notre rapport à l’image.

Dès le 12 juillet, la Cinémathèque québécoise présentera en exclusivité le long métrage d’animation Buñuel après l’âge d’or du cinéaste espagnol Salvador Simó nous plongeant au coeur des incertitudes et des remises en question de Luis Buñuel dans les années 30 et sa réconciliation avec son propre talent cinématographique.

NOUVEAUTÉS

DÈS LE 5 JUILLET

INSTANT DREAMS
Réalisé par Willem Baptist
Pays-Bas / 2017 / 91 min / VOA
Distribution : ACÉPHALE

Instant Dreams nous plonge dans l’univers aux couleurs saturées du Polaroid. À la recherche du mystère de la petite photo carrée, on croise des personnages excentriques, fascinés et amoureux : une artiste qui stocke les dernières boîtes de papier instantané dans les frigos de sa caravane, un chimiste qui démêle la formule perdue de la précieuse émulsion photo, un inventeur qui travaille dans un laboratoire de développement de la version 2.0 de Polaroid… Enrichies de nombreuses et très belles archives qui permettent notamment de retourner aux origines de l’invention par le Dr. Edwin H. Land, en 1947, les scènes tournées aujourd’hui créent un véritable voyage visuel et temporel. Par un montage très rythmé qui nous emporte d’un bout du monde à l’autre, au milieu du désert californien ou dans les rues de Tokyo, la question de l’instantanéité de l’image est matérialisée : le Polaroid dès ses balbutiements marque les prémices du changement de notre rapport à l’image. Et ce film use de tous les ressorts pop et vintage propre au Polaroid pour le plaisir de nos yeux !

DÈS LE 12 JUILLET

BUÑUEL APRÈS L’ÂGE D’OR
Réalisé par Salvador Simó
Adaptation cinématographique du roman graphique de Fermín Solís: Buñuel y el labirinto de las tortugas
Espagne / 2019 / 86 min / VOSTF et VOSTA
Distribution : GKIDS

Mention spéciale du jury et prix de la meilleure musique au Festival international du film d’animation d’Annecy

Suite au scandale de la projection de L’Âge d’or à Paris en 1930, Luis Buñuel se retrouve totalement déprimé et désargenté. Un ticket gagnant de loterie, acheté par son ami le sculpteur Ramón Acín, va changer le cours des choses et permettre à Buñuel de réaliser le film Terre sans pain et de retrouver foi en son incroyable talent.

À propos de la Cinémathèque québécoise

La Cinémathèque québécoise, c’est le musée de l’image en mouvement à Montréal. Sa mission est d’acquérir, documenter et sauvegarder le patrimoine audiovisuel québécois ainsi que le cinéma d’animation international, collectionner des œuvres significatives du cinéma canadien et mondial, pour en assurer la mise en valeur à des fins culturelles et éducatives. Créé en avril 2016, le Centre d’art et d’essai de la Cinémathèque québécoise (CAECQ) est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de promouvoir le cinéma d’art et d’essai en programmant des documentaires et autres films indépendants dans les salles de la Cinémathèque québécoise.

La Cinémathèque québécoise remercie de leur soutien le ministère de la Culture et des Communications du Québec, le Conseil des Arts du Canada ainsi que le Conseil des arts de Montréal, la SODEC et Téléfilm Canada.

Suivez la Cinémathèque québécoise !

SITE WEBFACEBOOKTWITTERINSTAGRAM

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / documentaire