fbpx

Bourses de l’Académie pour la relève : Les boursiers sont…

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision au Québec dévoile les quatre boursiers sélectionnés pour les Bourses de l’Academie pour la relève:

Danika Vermette, diplômée du programme Film Production de l’Université Concordia, Ariel St-Louis Lamoureux, diplômée d’une maîtrise en cinéma, profil recherche-création, de l’Université de Montréal, Christopher Grégoire-Gabriel, diplômé du programme de perfectionnement en animation, montage images et sons, volet film expérimental, du Wapikoni Mobile et Anthony Coveney, diplômé en communications, profil cinéma, de l’UQAM.

Les Bourses de l’Académie pour la relève soulignent le talent des étudiants finissants en cinéma, en télévision et en médias numériques. Les jeunes créateurs recevront tous une bourse de 6 000 $ pour effectuer un stage rémunéré de 10 semaines au sein d’une production audiovisuelle.

« Nous sommes fiers d’offrir une porte d’entrée dans l’industrie aux jeunes talents d’ici par l’entremise de ce programme de bourses. Ce stage leur permettra d’apprendre sur le terrain et de créer des liens avec des professionnels établis. Il s’agit d’une belle occasion d’approfondir leurs connaissances et de partager leurs idées. », a déclaré Sophie Deschênes, présidente de l’Académie au Québec.

Le jury composé de professionnels de l’industrie a été impressionné par la qualité et l’originalité des candidatures reçues. Trois bourses ont été attribuées à des finissants d’un programme d’études supérieures, spécialisées ou de perfectionnement. Une quatrième bourse a été octroyée à un membre des Premières Nations ou Inuit.

Depuis de nombreuses années, l’Académie encourage les artistes et artisans de la relève. Près d’une cinquantaine de créateurs du Québec ont bénéficié d’une bourse de l’Académie. Sur cette liste figure, entre autres, la réalisatrice Anne Émond, le réalisateur, auteur et comédien Guillaume Lambert, l’entrepreneur en réalité virtuelle Félix Lajeunesse, le réalisateur et scénariste Simon Lavoie, et la directrice photo Claudine Sauvé.

Des partenaires remarquables appuient la relève

L’Académie tient à souligner la générosité de grandes maisons de production, de fonds, d’une institution financière, et d’entreprises de télédiffusion privées pour leur soutien financier dans ce projet : Le Fonds Bell, Téléfilm Canada, KOTV, Bell Média, la Banque Nationale, TVA, DATSIT Sphère, Historia et Séries+. Une partie des profits du Party des 1 000 de l’industrie a également été réservée aux Bourses de l’Académie pour la relève.

À propos de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision

L’Académie a pour mission de reconnaître et promouvoir la créativité des artistes et des artisans de la télévision, du cinéma et des médias numériques de langue française auprès du public d’ici et d’ailleurs. Elle organise notamment les remises de prix Gémeaux, le Party des 1 000 de l’industrie, ainsi que les prix Écrans canadiens.

 

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / animation / Cinéma / Prix / Télévision