fbpx

Budget provincial 2020-2021 – Un budget historique pour le cinéma et la télévision

La Table de concertation de l’industrie du cinéma et de la télévision de la Capitale-Nationale se réjouit de l’importance accordée à la Culture et aux Communications avec une hausse de son budget de 12,4% par le gouvernement du Québec.

Le budget 2020-2021 a été divulgué par le ministre des Finances, M Éric Girard  ce mardi 10 mars à l’Assemblée Nationale 

 

Souhaitant stimuler l’ambition et l’innovation culturelles, pour les cinq prochaines années, le gouvernement du premier ministre François Legault compte débourser plus de 310,6$ millions de dollars dont :

–          15M$ pour le développement, la production et l’exportation de séries télévisuelles à fort potentiel sur le marché local et à l’international;

–          20M$ pour le développement et la production de long métrage de langue française;

–          12M$ pour soutenir les acteurs québécois de toutes disciplines dans le développement des marchés étrangers;

–          6M$ pour soutenir le développement et la production de films et de séries en animation et le déploiement d’outils pour leur exportation dont le prototype;

–          3M$ pour la captation et la diffusion de spectacles et d’œuvres d’artistes sur Télé-Québec;

–          5M$ pour le maillage entre les industries créatives et culturelles;

Dotée d’un budget historique de 141 millions de dollars incluant ses revenus autonomes, la ministre Nathalie Roy fait de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) la société d’état ayant le plus important portefeuille en Culture et en Communications.

Dans le cadre du budget 2020-2021, la SODEC se voit attribuer plus de 52 millions de dollars soit 70% de plus qu’en 2019-2020.

La Table de concertation de l’industrie du cinéma et de la télévision salue également l’inclusion des programmes de Soutien à la production de courts métrages et de webséries de la Ville de Québec et du ministère de la Culture et des Communications et au Soutien à la production de longs métrages et de séries télévisuelles de la Ville de Québec, du ministère de la Culture et des Communications et au Secrétariat de la Capitale-Nationale à la liste des aides non réductrices du crédit d’impôt à la production cinématographique et télévisuelle québécoise.

La Table de concertation de l’industrie du cinéma et de la télévision de la Capitale-Nationale est une organisation regroupant plus d’une quarantaine de membres œuvrant dans le secteur sur le territoire de Portneuf à Charlevoix.

 

 

 

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / animation / Cinéma / court métrage / documentaire / Série télévisée / Télévision / vidéo / websérie