fbpx

Ciné Vert se poursuit jusqu’au 5 mars 2021 et offre deux documentaires sur l’environnement

Ciné Vert, documentaires et environnement au programme

Jusqu’au 5 mars 2021

SUCO et Funambules Médias sont heureux de présenter la programmation hivernale de Ciné Vert. Pour sa 2e  édition, offerte en ligne, le festival de films documentaires sur l’environnement présentera gratuitement deux nouveaux longs métrages cet hiver. Lancées en octobre dernier, les activités de Ciné Vert se poursuivent jusqu’au 5 mars 2021 et proposent, en marge des projections, des panels de discussion et une soirée de courts métrages.

DEUX DOCUMENTAIRES ET PLUSIEURS ACTIVITÉS MOBILISATRICES  EN FAVEUR DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE!

Les longs métrages sont disponibles gratuitement pendant 3 jours sur Tënk.ca et sont toujours accompagnés d’un panel de discussion sur Facebook.

Pas d’or pour Kalsaka de Michel K. Zongo
2019 | Burkina Faso | 80 minutes | Plusieurs langues | Sous-titres FR
26 janvier à 19h au 29 janvier 2021 à minuit

Panel de discussion le 28 janvier 2020 à 19h30, en direct sur Facebook, avec entre autres Ugo Lapointe, cofondateur et coporte-parole de la Coalition pour que le Québec ait meilleure mine, Delphine Abadie M., titulaire d’un Ph.D. en philosophie africaine et co-autrice de Noir Canada, et Mamadou Ciré Diallo, doctorant en droit minier et chercheur chez Thinking Africa.

Dans les années 2000, le Burkina Faso lance l’exploitation de ses gisements d’or. L’État signe alors des contrats avec des sociétés minières internationales. La première mine d’or à ciel ouvert démarre son activité à Kalsaka en 2006. Cependant, ce qui s’annonçait comme une opportunité de développement se révélera un désastre environnemental sans compensation pour la population d’agriculteurs du village. Michel K. Zongo documente cette tragédie en allant à la rencontre des habitants de même qu’en arpentant le paysage meurtri. Des cowboys allégoriques et un conteur ironique complètent la chronique. Un exemple frappant de l’exploitation injuste et malhonnête des ressources africaines par les pays développés, cause d’un véritable gâchis dont l’impact humain et écologique est méprisé.

La baleine et le corbeau de Mirjam Leuze
2019 | Canada | 91 minutes | Anglais | Sous-titres FR
23 février à 19h au 26 février 2021 à minuit

Panel de discussion le 25 février 2020 à 19h30, en direct sur Facebook, avec entre autres Robert Michaud, président et directeur scientifique du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins, et un·e représentant·e de la Coalition Fjord.

Comment la population de la forêt pluviale de Great Bear, en Colombie-Britannique, compose-t-elle avec l’arrivée de l’industrie gazière? Et quel poids les baleines ont-elles dans ce débat, alors que le seul bruit des navires-citernes peut suffire à les éloigner? La baleine et le corbeau relate l’histoire d’humains et de non-humains unis par un rapport profond à l’océan, mais séparés par des perspectives divergentes quant à son avenir.

CINÉ VERT, C’EST BIEN PLUS QUE DES FILMS!

En marge des projections, Ciné Vert propose au public différentes activités telles que des panels, des conférences et une soirée de courts métrages.

11 février 2021, 19h30 | Regards croisés : Quel rôle ont les médias face à la crise environnementale?

Alors que la crise climatique se fait de plus en plus sentir, ce panel aborde la manière dont les enjeux environnementaux sont traités ou discutés dans les journaux, les reportages pour la télévision, les médias web et le cinéma documentaire.

Personnes invitées : Amy Miller (cinéaste), Gabrielle Brassard-Lecours (journaliste indépendante et cofondatrice de Ricochet), et de Jean-Thomas Léveillé (journaliste à La Presse).

4 mars 2021, 19h30 | Soirée ciné-discussion : Cours vers la transition!

Ciné Vert et Wapikoni Mobile vous invitent à assister à une projection-discussion en ligne autour de courts métrages sur l’environnement produits par Wapikoni Mobile. Sous le thème des droits autochtones, des femmes et de l’environnement, les films seront présentés en trois blocs : territoiremobilisation et femmes et l’environnement. Les films seront suivis d’une discussion en direct sur la page Facebook de Ciné Vert. Invités·es à venir.

Au programme :

  • Vivir con la tierra de Analicia Lopez, Lauliano Martinez et Fernandilio Garrido
  • Entre l’arbre et l’écorce de Kevin Papatie
  • Airstrip de Hayley Nottaway
  • BLOCUS 138 – LA RÉSISTANCE INNUE de Junior Leblanc
  • NOUS NOUS SOULÈVERONS (WE WILL RISE) de Natasha Kanapé Fontaine
  • Mi’gwidelmag Gnitjgamitj (Se souvenir de notre grand-père | Remembering our Grandpa) de Nation Isaac
  • Kitci Nehirowiskwew (La grande dame atikamekw) de Élisa Moar et Sipi Flamand
  • Onickakw! (Réveillez-vous !) de Sipi Flamand
  • Nitahkôtân (I Have Arrived) de Moe Clark
  • Shipu – Rivière de Shanice Mollen Picard et Uapukun Mestokosho Mckenzie
  • Nanapush et la Tortue de Mélissa Mollen Dupuis
  • TRADITIONAL HEALING de Raymond Caplin

L’ensemble des courts métrages sera également disponible partout dans le monde sur Tënk.ca du 1er au 5 mars 2021.

CINÉ VERT : LE TEMPS D’AGIR

Ciné Vert est un festival de films documentaires sur l’environnement. Il vise le rayonnement d’œuvres cinématographiques locales et internationales, ainsi que la création d’espaces d’échanges et de convergence autour des enjeux de l’heure, menant à la mobilisation et à la mise sur pied d’initiatives porteuses en matière de transition écologique. Ciné Vert est une coproduction de SUCO et de Funambules Médias.

COLLABORATIONS ET PARTENARIATS

Cette deuxième édition de Ciné Vert est rendue possible grâce à l’appui financier du Gouvernement du Canada par l’entremise d’Affaires mondiales Canada, en plus du support essentiel du Conseil des arts du Canada (CAC) et du Conseil des arts de Montréal (CAM). Nous bénéficions également du soutien financier de la Caisse d’économie solidaire ainsi que de la Maison de la culture Rosemont-La Petite-Patrie qui permettent la concrétisation du festival.

La diffusion du festival en ligne est rendue possible grâce à Tënk, la plateforme dédiée au cinéma documentaire, qui héberge notre festival sur leur plateforme web. Nous entretenons également des relations avec des partenaires engagés dans le développement durable et artistique tels que la Maison du développement durable, la galerie d’art Gallea ainsi que de nombreuses autres organisations communautaires et militantes. Les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM), acteur majeur du milieu du cinéma québécois, ainsi que laFondation Alter-Ciné collaborent également avec nous sur cette deuxième édition.

 

FESTIVAL CINÉ VERT

cinevert.org

Facebook | Instagram

À PROPOS DE SUCO 

SUCO est une organisation de coopération internationale établie à Montréal depuis 1961. Elle rassemble des gens, des savoirs et des ressources pour renforcer l’autonomie des personnes, des organisations et des collectivités. SUCO soutient les collectivités dans l’amélioration de leurs conditions sociales, économiques et environnementales en bâtissant, avec elles, des systèmes alimentaires viables et une plus grande résilience climatique. Dans l’ensemble de ses activités, SUCO s’assure que la réalité et les besoins des femmes sont pris en compte et qu’elles participent pleinement aux décisions. Actuellement, SUCO travaille au Canada, au Bénin, au Burkina Faso, en Haïti, au Honduras, au Nicaragua, au Pérou et au Sénégal.

http://suco.org

À PROPOS DE FUNAMBULES MÉDIAS

Funambules Médias travaille à l’avènement d’une société juste et inclusive à travers la production vidéo, la formation et la diffusion de cinéma documentaire, en favorisant l’expression de la parole citoyenne et le développement de l’esprit critique. Ses activités de diffusion, dont la plus connue est le Cinéma sous les étoiles, contribuent au rayonnement culturel ainsi qu’à la sensibilisation des populations à une vaste gamme d’enjeux environnementaux, socioculturels, économiques et politiques. En marge des contextes de présentation traditionnels, Funambules Médias occupe les places publiques et les lieux de diffusion alternatifs du grand Montréal en présentant des documentaires de qualité et porteurs d’alternatives. Il place également la médiation culturelle au cœur de son action en accompagnant chaque projection d’un dialogue avec le public, afin de mener la réflexion plus loin.

http://funambulesmedias.org/

Programmation complète de Ciné Vert : http://cinevert.org 

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/festivalcinevert/

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / documentaire / Festival / Web