Cinéma suisse au féminin à la Cinémathèque québécoise : FOUDRE de Carmen Jaquier et LA LIGNE de Ursula Meier

Gros plan sur le cinéma suisse au féminin à la Cinémathèque québécoise : FOUDRE de Carmen Jaquier, dès le 31 mai 2024 et LA LIGNE de Ursula Meier à l’affiche le 14 juin 2024

Le Centre d’art et d’essai de la Cinémathèque québécoise (CAECQ) est heureux de célébrer le cinéma suisse au féminin avec la sortie en salle des films Foudre, premier long métrage de Carmen Jaquier, et La ligne de la réalisatrice Ursula Meier, lauréate de plusieurs prix dont l’Ours d’argent pour son précédent film, L’Enfant d’en haut.

 

Projetées au Festival de films francophones CINEMANIA l’automne dernier, ces deux œuvres présentent à leur façon, à deux époques différentes, la sororité à travers des personnages féminins forts, en rupture avec leur famille. Mettant en vedette Lilith Grasmug dans un premier grand rôle, Foudre a connu un parcours festivalier remarquable (TIFF, Festival international du film de Saint-Sébastien) en plus de représenter la Suisse aux Oscars dans la catégorie Meilleur film international. Quant à La ligne, présenté en première mondiale en compétition à la Berlinale, il porte à l’écran l’actrice et auteure Stéphanie Blanchoud qui cosigne également le scénario du film.

FOUDRE de Carmen Jaquier – dès le 31 mai

Mettant en vedette Lilith Grasmug, Noah Watzlawick et Benjamin Python

Drame. Suisse. 2023. 92 minutes. En version originale française. Distribution : Axia Films

Été 1900, dans une vallée du sud de la Suisse. Élisabeth a dix-sept ans et s’apprête à faire ses vœux quand le décès brutal de sa sœur aînée l’oblige à retrouver sa famille et la vie de labeur qu’elle avait quitté cinq ans plus tôt pour entrer au couvent. Élisabeth n’est plus une enfant et les mystères entourant la mort de sa sœur vont la pousser à lutter pour son droit à l’expérience.

Bande-annonce : bit.ly/FOUDRE-CAECQ

LA LIGNE de Ursula Meier – dès le 14 juin

Mettant en vedette Stéphanie Blanchoud, Valeria Bruni Tedeschi et Elli Spagnolo

Drame. Suisse/France/Belgique. 2022. 104 minutes. En version originale française. Distribution : Axia Films

Après avoir agressé violemment sa mère, Margaret, 35 ans, doit se soumettre à une mesure stricte d’éloignement en attendant son jugement : elle n’a plus le droit, pour une durée de trois mois, de rentrer en contact avec sa mère, ni de s’approcher à moins de 100 mètres de la maison familiale. Mais cette distance qui la sépare de son foyer ne fait qu’exacerber son désir de se rapprocher des siens. Chaque jour la voit revenir sur cette frontière aussi invisible qu’infranchissable.

Bande-annonce : bit.ly/LALIGNE-CAECQ

Les deux films sont présentés en collaboration avec CINEMANIA et le Consulat général de Suisse à Montréal.

D’AUTRES FILMS À DÉCOUVRIR CE PRINTEMPS

À venir au Centre d’art et d’essai de la Cinémathèque québécoise : Kanaval de Henri Pardo (dès le 24 mai), Adam change lentement de Joël Vaudreuil (dès le 7 juin), L’enlèvement de Marco Bellocchio (dès le 7 juin), Journal d’un père de Paul-Claude Demers (dès le 14 juin) et Rougemania de Neil Diamond et Catherine Bainbridge (dès le 14 juin).

Détails disponibles sur cinematheque.qc.ca.

À PROPOS DU CENTRE D’ART ET D’ESSAI DE LA CINÉMATHÈQUE QUÉBÉCOISE

Créé en avril 2016, le Centre d’art et d’essai de la Cinémathèque québécoise (CAECQ) est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de promouvoir le cinéma d’art et d’essai en programmant des documentaires et autres films indépendants dans les salles de la Cinémathèque québécoise. 

Le Centre d’art et d’essai de la Cinémathèque québécoise tient à remercier Téléfilm Canada, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et le Conseil des arts de Montréal pour leur soutien.      

SUIVEZ LA CINÉMATHÈQUE QUÉBÉCOISE!

Facebook | X| Instagram | Letterboxd | YouTube | cinematheque.qc.ca

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / sortie en salle