fbpx

CINEMANIA 2016, sous le signe du succès!

22e FESTIVAL DE FILMS CINEMANIA: UNE ÉDITION SOUS LE SIGNE DU SUCCÈS !

***

Une édition couronnée de succès, particulièrement populaire auprès des cinéphiles. En effet, plusieurs séances se sont déroulées à guichets fermés ! CINEMANIA étant l’occasion unique de retrouver à Montréal les plus grands films francophones de l’année s’étant distingués dans les festivals internationaux, la sélection 2016 comptait 50 films, dont 40 premières, plusieurs invités prestigieux et de nombreux évènements professionnels.

***

 

15111064_1304749809556768_7828014563849274363_oLa 22e édition de CINEMANIA s’est achevée dimanche soir avec la présentation devant salle comble – 820 spectateurs! – du film VICTORIA, de Justine Triet (distribué par AXIA FILMS, sortie en salles le 25 novembre au Québec), en présence de l’actrice principale franco-belge Virginie Efira.

 

 

guilhemcaillard-discoursGuilhem Caillard, directeur de CINEMANIA, a déclaré à CTVM.info ce matin : « Vraiment, cette édition a dépassé de loin toutes nos attentes. C’était la première fois dans l’histoire du Festival que nous avions développé autant d’activités apportant une belle valeur ajoutée : les Rencontres de coproductions francophones (RCF) organisées en collaboration avec la SODEC, plusieurs grands repas et cocktails de réseautage entre nos invités européens et des artistes québécois, nos classes de maître à l’INIS et à McGill, nos programmes scolaires ayant rassemblé 1000 élèves du Secondaire à l’Impérial, nos discussions publiques avec les invités au SOFITEL, nos soirées d’ouverture et de clôture, etc. Tous ces événements, en plus des projections au Cinéma du Parc et à la Cinémathèque, furent de réels succès! »

 

***

Maidy TaitelbaumS’adressant aux spectateurs et aux partenaires lors de la Cérémonie de clôture dimanche, le directeur du Festival, aux côtés de la Fondatrice Maidy Teitelbaum, n’a pas manqué de rappeler : « Alors que nous commémorons aujourd’hui même un triste anniversaire qui visait la culture à Paris, il importe plus que jamais de soutenir et de promouvoir la diversité d’expression, la liberté artistique. C’est exactement ce que nous avons fait, avec vous, ensemble, durant les 11 derniers jours. Et c’est ce que nous allons faire encore, en 2017, du 2 au 12 novembre, pour la 23e édition de CINEMANIA. »

 

DE NOMBREUX INVITÉS….

 Sur la scène du Cinéma Impérial, plusieurs invités se sont succédés au cours des 11 jours de festival : l’invitée d’honneur la réalisatrice, scénariste et actrice Nicole Garcia, accompagnée de son coscénariste de toujours Jacques Fieschi, les réalisateurs Philippe Lioret, Thomas Lilti et Elliott Covrigaru, les réalisatrices Muriel et Delphine Coulin, l’acteur Raphaël Personnaz, les actrices Astrid Whettnall, Soko et Virginie Efira, la productrice Marielle Duigou, ainsi que le producteur Dominique Besnehard. Ces artistes ont accompagné leurs films et se sont prêtés avec grand plaisir au jeu des échanges avec les spectateurs montréalais.

 

LE FILS DE JEAN remporte le GRAND PRIX MEL HOPPEHEIM

 

Le fils de JeanTourné au Québec, c’est LE FILS DE JEAN de Philippe Lioret qui reçoit le Grand prix Mel Hoppenheim, principale récompense remise au Festival depuis sa création en 1998. Présentée en première nord-américaine, cette coproduction France-Québec met en vedette plusieurs acteurs québécois dont Gabriel Arcand, Marie-Thérèse Fortin, Catherine De Léan, Pierre-Yves Cardinal et Patrick Hivon. Le film suit l’histoire de Mathieu (Pierre Deladonchamps), un Français de 33 ans qui n’a jamais connu son père. Un matin à Paris, un appel étonnant lui apprend que celui-ci était québécois et qu’il vient de mourir. Découvrant qu’il a aussi deux demi-frères, Mathieu décide de partir à Montréal pour assister aux funérailles et les rencontrer. Une fois rendu sur place, il réalise que ces derniers ne soupçonnaient même pas son existence. Qui plus est, le meilleur ami du défunt, un sexagénaire introverti semble vouloir leur dissimuler l’identité de Mathieu…

 

Les rencontres de coproduction francophone

Rappelons que LE FILS DE JEAN a aussi été présenté à CINEMANIA dans le cadre de la tenue des Rencontres de coproduction francophones (RCF) co-organisées par la SODEC et le Festival. La première nord-américaine de ce film très attendu a notamment eu lieu en plein cœur des 13e RCF réunissant plus de 230 professionnels qui ont participé à des ateliers et conférences du 8 au 11 novembre au Sofitel Montréal Le Carré Doré et à la Cinémathèque québécoise. LE FILS DE JEAN ayant été produit par la France (Marielle Duigou et Philippe Lioret de Fin Août Production) et le Québec (Marie-Claude Poulin et Pierre Even de Item 7), il incarnait parfaitement l’esprit des RCF.

 

LA DANSEUSE repart avec le PRIX DU PUBLIC TFO POUR LE MEILLEUR PREMIER LONG-MÉTRAGE

 

 Parmi les sept premiers films éligibles au Prix du Public TFO, c’est LA DANSEUSE de Stéphanie Di Giusto que les spectateurs de CINEMANIA ont choisi comme grand favori.

 

dsc_7052Présenté en première nord-américaine à CINEMANIA, ce drame historique raconte l’histoire vraie de Loïe Fuller, danseuse et chorégraphe américaine dans le Paris Belle Époque. Créatrice visionnaire, Fuller était une pionnière de la danse moderne, des costumes et de l’éclairage scénique. Coqueluche des Folies Bergère, elle est rapidement devenue célèbre et fut l’égérie de Toulouse-Lautrec et Rodin. Interprétée par la talentueuse Soko, Fuller a véritablement influencé l’esthétique artistique moderne. LA DANSEUSE met aussi en vedette Lily-Rose Depp (fille de Vanessa Paradis et Johnny Depp), qui incarne la légendaire Isadora Duncan, amante de Loïe Fuller.

 

L’équipe de CINEMANIA en compagnie d’Armand Lafond vous salue jusqu’à l’année prochaine!

 

armandlafond-et-equipe

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Festival / Prix