fbpx

Communiqué du Regroupement des distributeurs indépendants de films du Québec

Communiqué du Regroupement des distributeurs indépendants de films du Québec

« Nous tenons à féliciter le Gouvernement du Québec qui a décidé de taxer les plateformes numériques étrangères, dont Netflix, qui concurrencent actuellement de façon déloyale et sans aucune obligation nos plateformes québécoises qui elles, sont taxées et tenues à diffuser du contenu canadien. Une injustice fiscale flagrante.»

« Le RDIFQ souhaite vivement que les sommes récupérées par la taxe sur les plateformes numériques étrangères soient dédiées à la promotion et à la production du cinéma québécois, au même titre que la taxe sur l’essence est dédiée au transport. Notre cinéma national a besoin de ces nouvelles sommes pour concurrencer la puissante machine de production de films de Netflix dont le contenu sera contrôlé et avalisé par le propriétaire américain.

Avec des budgets supérieurs à ceux de Téléfilm et de la Sodec combinés, Netflix a la possibilité de contrôler leurs propres projets au Québec mais dont seulement quelques joueurs d’ici bénéficieront. Cette invasion historique sans précédent n’est pas à prendre à la légère, c’est la diversité des points de vue et la richesse de notre cinéma national qui est remis en cause. Pour s’assurer que notre culture québécoise continue d’être créée par des producteurs d’ici, d’être présentée à un public québécois et de rayonner à travers la planète, les festivals et les marchés, assurons-nous que les producteurs et les distributeurs québécois aient les moyens de compétitionner sur un même pied d’égalité.

Compte tenu de l’absence totale de volonté politique du gouvernement fédéral de protéger la culture québécoise et son cinéma et ce, malgré les recommandations répétées de l’industrie et des représentants des associations les plus concernées, le RDIFQ propose aussi que soit rapatriée au Québec l’entière juridiction des plateformes numériques.

Il en va de la survie de notre Culture.»

Regroupement des distributeurs indépendants de films du Québec

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Avis à l'industrie / Cinéma