fbpx

Décès de Denis Héroux, déclaration de Carolle Brabant, directrice générale de Téléfilm Canada

 

« Le 10 décembre dernier s’est éteint un pilier de notre cinéma, Denis Héroux, le réalisateur, scénariste et producteur de plusieurs œuvres marquantes pour le Canada. Son plus grand mérite a été d’innover et d’oser sans cesse et ce faisant, de conquérir de nouveaux auditoires ici et ailleurs, de voir loin pour notre cinéma et de repousser ses frontières, notamment par la coproduction.

« En réalisation, il a marqué les années 60 et 70 avec, entre autres, Seul ou avec d’autres (1962), un premier long métrage qui a représenté le Canada lors de la Semaine de la critique à Cannes, ainsi que Valérie (1969) et l’Initiation (1970), des films affichant une ouverture nouvelle pour l’époque. Puis ont suivi le drame historique Quelques arpents de neige (1972), J’ai mon voyage (1973) ou encore Pousse mais pousse égal (1975).

« Il a également connu une riche et longue carrière en production, dont sont issus plusieurs projets majeurs dont Robe noire (1991), Le matou (1985) et Le crime d’Ovide Plouffe (1984).

« Ses talents de producteur l’ont propulsé sur la scène internationale: il a coproduit Violette Nozière (1978) et The Blood of Others (1984), des films de Claude Chabrol, mais aussi Atlantic City (1980) de Louis Malle, qui a obtenu un Lion d’or à la Mostra de Venise, et La guerre du feu (1981) de Jean-Jacques Annaud, qui lui a valu le César du meilleur producteur à l’époque.

« Je voudrais aussi souligner le fait qu’il a été un professeur émérite, qui a su partager sa grande passion du cinéma avec des milliers d’étudiants au fil des ans.

« En 1984, il a reçu l’Ordre du Canada pour l’ensemble de son travail.

« Pour votre immense contribution au cinéma québécois et canadien, nous vous remercions, Denis Héroux.

« Le conseil d’administration et toute l’équipe de Téléfilm Canada se joignent à moi pour offrir de sincères condoléances à sa famille, qui demeure très engagée envers notre cinéma, à ses amis ainsi qu’à l’ensemble de l’industrie cinématographique canadienne. »

 

Crédit Photo : © Agence Québec Presse par Pierre Roussel

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Avis à l'industrie / Cinéma / Événements