fbpx

Départ de Marc Beaudet de la présidence du conseil du RPM

Le RPM salue le départ de Marc Beaudet de la présidence du conseil et lance un appel de candidature pour choisir son successeur.

 

Le RPM tient à remercier M. Beaudet pour son engagement sans faille au sein de l’organisation, qui a connu une croissance importante en quintuplant son nombre de membres sous sa présidence. C’est aussi durant son mandat que le RPM a mis en place le Gala des Prix Numix et développé un partenariat avec la ville de Montréal. Le RPM a également été un acteur important dans les consultations publiques sur l’avenir de l’industrie (FMC, Sodec, CRTC, et Commission Godbout).

M.Beaudet tient à remercier les membres du conseil d’administration et l’équipe du RPM. « J’ai été très fier durant sept ans d’avoir la confiance de mes pairs et d’avoir pu apporter ma contribution à l’épanouissement de notre association et de notre industrie. Je dois remercier les membres du conseil d’administration du RPM, qui m’ont été d’une très grande aide et sans qui rien n’aurait été possible. Grâce à notre travail d’équipe, le RPM est une association en excellente santé et plus pertinente pour l’industrie numérique » a-t-il déclaré.

M.Beaudet remercie particulièrement Michel Jolicoeur pour son engagement pour les Prix Numix; Gilbert Ouellet, un joueur clé dans les premières années de sa présidence, et Jean-Pierre Fréchette, avec qui il a travaillé durant les deux dernières années de son mandat. L’engagement des membres du CA et des bénévoles du RPM constitue la réelle force du RPM, selon lui.

 

Confiant du brillant avenir de l’industrie numérique au Québec et des moyens disponibles pour assurer le rayonnement du RPM, il déplore cependant le trop faible soutien accordé au secteur. « Je pars avec un seul regret, c’est celui de ne pas avoir réussi a vaincre la timidité numérique du gouvernement de Québec », estime-t-il.

M.Beaudet se tiendra à la disposition du CA pour le soutenir durant la transition.

 

La prochaine assemblée générale aura lieu le 2 décembre prochain. Les statuts et règlements pour être éligible aux élections seront bientôt disponibles sur le site du RPM : www.rpm-qc.com

 

Au sujet du Regroupement des producteurs multimédia (RPM)

 Créé en 2000, le RPM est un organisme à but non lucratif qui vise à favoriser la croissance de l’industrie de la production numérique et du multimédia au Québec. Bien que constitué d’une centaine de membres actifs en production d’œuvres de commande ou de convergence sur les nouvelles plateformes, ses interventions vont bien au-delà de la représentation de ces derniers auprès des syndicats d’artistes et de techniciens ainsi qu’auprès des gouvernements et des donneurs d’ordre. Le RPM participe à la réalisation d’études sur les réalités économiques et d’affaires du secteur, il contribue au développement et à la planification stratégique de divers comités, et il agit comme un promoteur industriel pour l’ensemble des intervenants de l’industrie.

Le RPM s’occupe aussi, depuis cinq ans, de l’organisation des PRIX NUMIX (www.numix.ca), le seul concours et gala annuel qui attribue des prix d’excellence en production de contenus pour les médias numériques du Québec. Pour la première fois cette année, le RPM organise le Concours Start-up NUMIX (http://www.numix.ca/start-up-numix/) qui vise à faire connaître les entreprises émergentes dans le domaine de la production de contenus numériques interactifs en mettant à l’avant-scène leur créativité et la qualité de leurs produits.

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / medias numériques