fbpx

« JE M’APPELLE HUMAIN », de Kim O’Bomsawin, en salle dès le 13 novembre 2020

« JE M’APPELLE HUMAIN », un film de Kim O’Bomsawin sur l’oeuvre de la poète Joséphine Bacon, à l’affiche dès le 13 novembre 2020

 

Maison 4:3 et Terre Innue annoncent la sortie en salle de Je m’appelle humain, long métrage documentaire écrit et réalisé par Kim O’Bomsawin, sur l’oeuvre de la poète Joséphine Bacon.

 

Le film prendra l’affiche dans plusieurs cinémas au Québec dès le 13 novembre. Pour l’occasion, l’équipe dévoile l’affiche conçue par les artistes Nalakwsis et Sébastien Aubin, ainsi que la bande-annonce officielle.

Je m’appelle humain est sélectionné dans plusieurs festivals canadiens et sera présenté aux quatre coins du pays cet automne. La première mondiale du film aura lieu à l’occasion du Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ) le vendredi 18 septembre. Il sera ensuite présenté au Cinéfest Sudbury, au Festival international du film de Vancouver (VIFF) et au Festival international du film de Calgary (CIFF).

Synopsis

« Sauvage » dit Joséphine Bacon, « ça veut dire être libre entièrement. »  Lorsque les anciens nous quittent, un lien avec le passé disparaît avec eux. La femme de lettres innue Joséphine Bacon incarne cette génération témoin d’une époque bientôt révolue. Avec charisme et sensibilité, elle mène un combat contre l’oubli et la disparition d’une langue, d’une culture et de ses traditions. Sur les traces de Papakassik, le maître du caribou, Je m’appelle humain propose une incursion dans l’Histoire d’un Peuple multimillénaire aux côtés d’une femme libre qui a consacré sa vie à transmettre son savoir et celui de ses ancêtres. Dans sa langue, innu veut dire « humain ».

Bande-annonce :

Facebook : facebook.com/JosephineBacon.film
Site internet : terreinnue.com/je-mappelle-humain

 

JE M’APPELLE HUMAIN, écrit et réalisé par Kim O’Bomsawin

Avec la généreuse participation de Joséphine Bacon
Québec. 2020. 78 minutes. Version originale innue et française avec sous-titres anglais.

Direction photo : Hugo Gendron, Michel Valiquette | Montage : Alexandre Lachance | Conception sonore : Luc Raymond | Mix : Jean-Philippe Gauthier | Prise de son : Lynne Trépanier | Musique : Alain Auger | Animation : Meky Ottawa | Producteurs exécutifs : Josée Rock, Florent Vollant, Alexandre Bacon, Ian Boyd, Réginald Vollant (posthume) | Productrice : Andrée-Anne Frenette | Production : Terre Innue | Distribution : Maison 4:3

JE M’APPELLE HUMAIN est produit grâce à la participation financière de Radio-Canada, du Fonds des Médias du Canada, de la SODEC, du CALQ, du Conseil des Arts du Canada et des programmes de crédits d’impôts du Québec et du Canada.

 

 

 

Terre Innue est une société de production autochtone basée à Maliotenam sur la Côte-Nord du Québec. Depuis sa fondation en 2010 par Ian Boyd et le regretté Réginald Vollant, Terre Innue produit des projets de qualité en documentaire et en fiction pour tous les types de médias et plateformes. Ses objectifs sont de promouvoir et favoriser le développement d’une industrie médiatique autochtone, afin de valoriser les cultures et les langues des Premiers Peuples, et afin de favoriser la formation professionnelle de la relève autochtone.

MAISON 4:3 est une compagnie de distribution de films fondée en 2014. Distributeur-Boutique, la compagnie met tout son savoir-faire au service des créateurs et de leurs films, pour mettre en place des stratégies de lancement et accompagner les œuvres aux différentes étapes de leur diffusion. Distributeur en salle de documentaires (La terre vue du cœurFemme(s), Alexandre le fou), et de films de fiction tels Antigone, Le vingtième siècle et Nadia, Butterfly, MAISON 4:3 met de l’avant des projets à la fois humains, porteurs et atypiques.

 

 

 

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / sortie en salle