fbpx

JUDY en primeur québécoise au Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ)

JUDY de Rupert Goold en primeur québécoise au FCVQ le dimanche 15 septembre 2019.

Le Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ), présenté par Québecor et alimenté par Resto Plaisirs, ainsi que Les Films Séville sont heureux d’annoncer la projection du film Judy de Rupert Goold le dimanche 15 septembre à l’École nationale d’administration publique (ÉNAP) en version originale anglaise et le samedi 21 septembre au Musée National des beaux-arts de Québec (MNBAQ) en version française.

De plus, le Festival se réjouit de compléter sa programmation avec les films A Girl Walks Home Alone de Ana Lily Amirpour, Suspiria de Dario Argento, Consequences de Darko Stante et le programme Fantasia en tournée.

Mettant en vedette Renée Zellweger et Finn Wittrock, le long-métrage Judy sera projeté en primeur québécoise dans le cadre du Festival suite à des projections très attendues au Toronto International Film Festival et au Telluride Film Festival.

SYNOPSIS

Hiver 1968 : La légende du showbiz Judy Garland (Renée Zellweger) se rend à Londres pour présenter son spectacle à guichets fermés au cabaret Talk of the Town. Il y a déjà 30 ans qu’elle est devenue une vedette internationale grâce à son rôle dans Le magicien d’Oz. Si sa voix n’est plus ce qu’elle était, elle n’a rien perdu de son intensité dramatique. Alors qu’elle répète ses numéros, se querelle avec la direction, charme les musiciens et se remémore des souvenirs avec des amis et des admirateurs, sa vivacité d’esprit et sa chaleur transparaissent. Toujours à la recherche de l’amour, elle s’éprend de Mickey Deans (Finn Wittrock), qui deviendra son cinquième mari. Pourtant, Judy est fragile. Après avoir travaillé pendant 45 de ses 47 années de vie, elle est épuisée : hantée par les souvenirs d’une enfance perdue à Hollywood et tiraillée par le désir d’être à la maison avec ses enfants. Aura-t-elle la force de continuer? Mettant en vedette quelques-unes de ses chansons les plus célèbres, dont le classique Over the Rainbow, Judy célèbre la voix, la capacité d’aimer et l’énergie débordante de la « plus grande artiste du monde ».

AJOUTS À LA PROGRAMMATION

La programmation 2019 du Festival compte près de 300 films. Dans cette dernière on y ajoute le film américain A Girl Walks Home Alone (2014) de Ana Lily Amirpour le 14 septembre 19 h à l’ENAP et le classique italien Suspiria (1977) de Dario Argento le 15 septembre 13 h à l’ENAP. D’ailleurs, le film LGBTQ2+ Consequences de Darko Stante sera présenté le 15 septembre à 15 h 30 au Conservatoire d’art dramatique. Les cinéphiles aguerris pourront également visionner une sélection de courts-métrages présentée par Fantasia le 20 septembre à 21 h 30

Les CinéPasses en prévente jusqu’au dimanche 8 septembre 23h59.
CINÉPASSE 5 RÉSERVATIONS: 68,50 $, frais inclus, avant les taxes.
CINÉPASSE 7 RÉSERVATIONS : 89,50 $, frais inclus, avant les taxes.

BILLET POUR UNE SÉANCE RÉGULIÈRE : 11,95 $, frais inclus, avant les taxes.

 

À propos du FCVQ

Du 12 au 21 septembre 2019, le FCVQ offrira à sa ville et aux visiteurs la Fête des cinémas à Québec. Un événement accessible et inclusif via trois axes de programmation complémentaires: films de répertoire, films populaires et films indépendants. Cet événement audacieux propose une expérience unique aux amateurs de cinéma dans toute sa diversité. Dynamique et passionné, le FCVQ participe au décloisonnement du 7e art de manière décomplexée et originale.

Le Festival de cinéma de la ville de Québec aura lieu du 12 au 21 septembre 2019.
FacebookTwitter | YouTube | Instagram | Site Web

 

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Événements / Festival