fbpx

L’ARRQ applaudit le Plan de relance économique du milieu culturel

L’ARRQ applaudit le Plan de relance économique du milieu culturel dont $91,5 millions pour soutenir la production cinématographique et télévisuelle

L’Association des réalisateurs et réalisatrices du Québec (ARRQ) s’est réjouie de l’annonce de la ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, pour relancer le secteur culturel au sortir de la crise de la COVID-19.

Le gouvernement du Québec maintiendra les budgets annoncés en mars dernier et versera 290 millions de dollars supplémentaires pour venir en aide à la culture québécoise dont 91,5 millions de dollars qui seront distribués à la production en télévision et en long-métrage. Le plan annonce également les objectifs suivants :

«Le Plan prévoit des mesures afin d’assurer l’avenir des œuvres audiovisuelles d’ici. De plus, il octroie des montants supplémentaires à l’industrie cinématographique pour contribuer directement au développement de productions de plus grande envergure, compétitives à l’échelle internationale et misant sur les talents locaux. L’effet escompté est d’augmenter le nombre et la qualité des nouvelles émissions et productions cinématographiques produites dans la prochaine année au Québec. »

L’on comprend que l’intention de ce plan est de stimuler la création artistique en contribuant à ce que nos créateurs produisent plus de contenu culturel québécois. Nous espérons toutefois que ces mesures serviront également à augmenter les budgets autant pour rencontrer les normes sanitaires que pour rehausser la valeur des productions.

«  L’ARRQ remercie le gouvernement provincial pour ce soutien financier à la production cinématographique et télévisuelle. Il permettra la réalisation de productions québécoises de qualité malgré les défis de la pandémie et pourra assurer le rayonnement de notre culture ici et ailleurs en cette ère numérique. » a déclaré Gabriel Pelletier, président de l’ARRQ.

La ministre Nathalie Roy a aussi annoncé que, dès le 8 juin, la reprise des activités du secteur de la production audiovisuelle pourra débuter. Ainsi, l’ensemble des activités de tournage incluant la préproduction et la postproduction reprendra la semaine prochaine en s’adaptant aux règles sanitaires édictées par les autorités de santé publique et la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) auxquelles l’ARRQ a collaboré.

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Financement / Télévision