fbpx

Le Canada célèbre la richesse et la beauté de la diversité au MIPJunior et au MIPCOM 2019

FMC : Le Canada célèbre la richesse et la beauté de la diversité au MIP

Le Fonds des médias du Canada (FMC) et Téléfilm Canada s’associent une fois de plus pour présenter une série d’activités au MIPJunior et au MIPCOM, qui auront lieu du 12 au 17 octobre 2019 à Cannes. Les deux organismes de financement réuniront un groupe de producteurs canadiens pour présenter quatre projets audiovisuels qui illustrent la diversité sous toutes ses formes.

« La richesse du talent et de la diversité des perspectives des créateurs et des conteurs canadiens est aussi vaste que le pays, a déclaré Valerie Creighton, présidente et chef de la direction du FMC. Les quatre projets que nous présentons au MIPJunior font tous usage de techniques de narration qui surmontent les différences et les barrières. Ils constituent de merveilleux exemples du contenu canadien qui permet d’ouvrir les cœurs et les esprits des enfants du monde entier. Nous célébrons la richesse et la beauté de la diversité, tout en exploitant le potentiel qu’elle offre. Grâce à sa précieuse diversité culturelle, le Canada continue d’être un chef de file dans la production de contenu éducatif captivant qui touche des enfants de partout. »

Christa Dickenson, directrice générale de Téléfilm Canada, ajoute : « En collaboration avec le FMC, nous avons réuni une équipe exceptionnelle de créateurs, de producteurs de contenu et de distributeurs canadiens pour l’édition du MIPCOM de cette année. Les entreprises et les participants illustrent bien l’étendue et le calibre du secteur audiovisuel du pays. Nous sommes impatients de les présenter à nos partenaires internationaux et de tisser de nouveaux liens d’affaires. »

La diversité du Canada au MIPJunior

Dans une séance intitulée Célébrer la richesse et la beauté de la diversité, Shabnam Rezaei, présidente et cofondatrice de Big Bad Boo Studios, parlera de Bravest Knight, une série d’animation en 13 épisodes à la distribution exceptionnelle dont le personnage central est LGBTQ. La série raconte l’histoire d’un cultivateur de citrouilles marié à un prince qui enseigne à sa fille tous les rudiments de la bravoure. RuPaul, Christine Baranski, Wanda Sykes et de nombreux autres prêtent leurs voix aux personnages attachants de Bravest Knight.

Judith Beauregard, productrice exécutive et cochef de la direction de Tobo, présentera Dounia, une série d’animation en six épisodes qui explore le drame des enfants migrants et déplacés vu par une jeune fille en quête d’asile, Dounia, qui a fui la Syrie avec ses grands-parents.

De son côté, Jerry Thevenet, scénariste, réalisateur et producteur à JerryCo Animation, parlera de Dreamcatchers. Cette série d’animation autochtone de 26 épisodes raconte les aventures d’un groupe de jeunes qui utilisent leurs superpouvoirs ancestraux pour lutter contre le mal, qui revêt la forme d’une grande société qui menace leur mode de vie traditionnel. Cette série d’« éco-aventure » met en vedette des enfants et des interprètes hors champ autochtones, soit Shawn Youngchief, Paula Davis et Anne Marchand. La série est offerte en français, en anglais et en mi’kmaq.

Enfin, Colin Van Loon, réalisateur à Coyote Science, présentera Coyote’s Crazy Smart Science Show, une série de 13 épisodes en prises de vue réelles et d’animation. C’est Loretta Todd qui a créé, produit, scénarisé et réalisé la série de Coyote Science, qui en est à sa troisième saison. Cette émission, qui offre une expérience numérique interactive, encourage les jeunes à découvrir la science d’un point de vue autochtone. Offerte en anglais et en langue hul’qumi’num, elle met en vedette des jeunes, des aînés et des scientifiques autochtones.

Le Pavillon du Canada au MIPCOM

En plus de la vitrine au MIPJunior, Téléfilm Canada, en partenariat avec le FMC, recevra 80 sociétés canadiennes au MIPCOM. Parmi les initiatives mises en place, citons une série d’activités de réseautage, notamment une séance de jumelage entre des productrices françaises et canadiennes, organisée en collaboration avec Médiaclub’Elles. Cette activité est appuyée par le programme Femmes d’affaires en commerce international d’Affaires mondiales Canada.

Pour souligner le traité de coproduction entre le Canada et l’Argentine, et dans le contexte de la récente mise en place d’une mesure incitative par le FMC et ce pays Sud-Américain, le Canada tiendra une activité de réseautage spéciale entre des participants argentins et canadiens dans le cadre du MIPCOM.

Par ailleurs, une séance de réseautage et de prospection commerciale sera organisée en collaboration avec Europe créative — un accent sera mis sur le Luxembourg et la Belgique, dont les traités avec le Canada couvrent maintenant la télévision. Téléfilm Canada et le FMC seront sur place pour faciliter les échanges entre les producteurs.

Pour en savoir plus sur les sociétés qui seront présentes au MIPCOM et au MIPJunior, ainsi que sur le programme du Canada, consultez rdvcanada.ca.

 

À propos du Fonds des médias du Canada

Le Fonds des médias du Canada (FMC) favorise, développe, finance et promeut la production de contenus canadiens et d’applications pour toutes les plateformes audiovisuelles. En outre, il oriente les contenus vers un environnement numérique mondial concurrentiel en soutenant l’innovation de l’industrie, en récompensant le succès, en favorisant la diversité des voix et en encourageant l’accès à des contenus grâce à des partenariats avec les secteurs public et privé. Le FMC reçoit des fonds du gouvernement du Canada et des distributeurs de services par câble, par satellite et par IP du pays. Veuillez visiter cmf-fmc.ca.

À propos de Téléfilm Canada

Téléfilm Canada est vouée à la réussite de l’industrie audiovisuelle canadienne sur les plans culturel, commercial et industriel. Par l’entremise de différents programmes de financement et de promotion, Téléfilm appuie des entreprises dynamiques et des créateurs de talent ici et à l’international. De plus, Téléfilm formule des recommandations auprès du ministère du Patrimoine canadien concernant la certification des coproductions audiovisuelles régies par des traités, et elle administre les programmes du Fonds des médias du Canada. Lancé en 2012, le Fonds des talents accepte des dons privés qui servent principalement à soutenir les talents émergents. Visitez telefilm.ca et suivez-nous sur Twitter à twitter.com/telefilm_canada et Facebook à facebook.com/telefilmcanada.

 

 

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Événements / Télévision