fbpx

Le Cinéma sous les étoiles aborde le racisme systémique en clôture de sa 11e édition

Le Cinéma sous les étoiles de Funambules Médias clôture sa 11e édition pour emporter avec la présentation des films « Nîpawistamâsowin : Nous nous lèverons » de Tasha Hubbard et « Jordan River Anderson » de Alanis Obomsawin

Suivi d’un panel de discussion avec Émilie Nicolas et Danelle Native-Fire

Le Cinéma sous les étoiles de Funambules Médias clôture sa 11e édition pour emporter avec la présentation des films Nîpawistamâsowin : Nous nous lèverons de Tasha Hubbard et Jordan River Anderson de Alanis Obomsawin, en collaboration avec l’ONF. Les deux films documentaires seront disponibles du lundi 21 septembre à 19h00 au jeudi 24 septembre jusqu’à 19h00 sur les plateformes de TV5 (site web et applications pour mobiles et télévisions connectées).

La diffusion des derniers documentaires de la programmation sera suivie d’un panel de discussion autour du racisme systémique en questionen direct sur la Page Facebook du Cinéma sous les étoiles le jeudi 24 septembre à 19h30.

NÎPAWISTAMÂSOWIN : NOUS NOUS LÈVERONS de Tasha Hubbard

À l’été 2016, un jeune Cri du nom de Colten Boushie est tué d’une balle dans la tête après être entré sur la propriété agricole de Gerald Stanley avec ses amis. L’affaire attire l’attention du monde entier et soulève des questions sur les préjugés entretenus dans l’appareil judiciaire et sur le racisme envers les Autochtones qui sévit au pays. nîpawistamâsowin : Nous nous lèverons trace le portrait d’une famille qui lutte pour une société plus juste et équitable pour les générations futures.

JORDAN RIVER ANDERSON de Alanis Obomsawin

À partir d’archives et de nombreuses entrevues, la cinéaste immortalise la vie de Jordan et la bataille judiciaire qui a permis d’instaurer difficilement une politique relevant pourtant du droit humain le plus fondamental.

PANEL : Discussion sur le racisme systémique

Deux invités, qui sont au coeur des changements, partageront leurs réactions au film et leurs pistes de solutions :

Émilie Nicolas

Anthropologue, consultante et chroniqueuse pour Le Devoir. Engagée pour la justice sociale et reconnue comme bâtisseuse de ponts, elle a collaboré à la mise sur pied de Québec inclusif en 2013 et d’une coalition en faveur de l’égalité et contre le racisme systémique au Québec. Ses travaux ont été publiés dans plusieurs revues, magazines et journaux, et elle est souvent invitée à titre de commentatrice, d’analyste ou de conférencière sur les droits de la personne. 

Danelle Native-Fire

Ojibwe-Cree-Sioux de la Saskatchewan, elle est agente de développement auprès des collectivités autochtones pour le service correctionnel du Canada. Elle a également siégé durant 3 ans au sein du Cercle national des peuples autochtones, en tant que représentante autochtone du Québec pour le gouvernement du Canada.

Le panel sera animé par Maguy Métellus, québécoise d’origine haïtienne et militante afroféministe. Animatrice très recherchée, on dit d’elle qu’elle est une artiste de la parole. 

11e CINÉMA SOUS LES ÉTOILES

Rendez-vous estival incontournable du cinéma documentaire pour les Montréalais.es, cette édition, exceptionnellement offerte en ligne, mettra en avant 12 longs métrages documentaires sur les plateformes de TV5 (site web et applications pour mobiles et télévisions connectées) et diffusera sa compétition de 24 courts métrages, hébergée sur la plateforme de La Fabrique culturelle.Tous les longs métrages seront disponibles gratuitement pendant 72 h et seront toujours accompagnés de discussions en directavec les cinéastes et des spécialistes des enjeux abordés, afin d’ouvrir des espaces de dialogues et de mener le débat encore plus loin, le tout sur la page Facebook du Cinéma sous les étoiles.

Pour consulter l’ensemble de la programmation : http://cinemasouslesetoiles.org/

#CinePourEmporter
#CinemaSurMonBalcon

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Événements