fbpx

LE CYCLE COMÉDIES ! En juillet et août à la Cinémathèque québécoise

Une sélection audacieuse et éclatée, reflétant la richesse du cinéma mondial en matière d’humour à la Cinémathèque québecoise tout l’été !

Du 1er juillet au 31 août, la Cinémathèque québécoise offrira une sélection savoureuse de comédies, dans le sens le plus large : comédie familiale, satirique, burlesque, d’horreur et muette. Toutes les subtilités de ce genre trop souvent honnis seront exposées depuis toutes les cinématographies du monde et des époques : de 1924 à 2018, du Québec en passant par le Japon, la France, Cuba et les Etats-Unis, sans oublier le savoir-faire anglais et italien.

Rien n’évoque davantage le cinéma estival que la comédie. On identifie en effet le rire et la légèreté à des caractéristiques associées aux vacances : c’est Monsieur Hulot et à sa suite Elvis Gratton se débattant avec une chaise pliante sur une plage, ce sont Les Bronzés dans un Club Med ou Fatty Arbuckle à Coney Island… Autant d’archétypes de l’humour ensoleillé !

Les séances du vendredi soir à 19 h seront consacrées au cinéma muet en musique avec La Ruée vers l’or de Charlie Chaplin, The General de Buster Keaton et Clyde Bruckman, mais aussi I Was Born, But… de Yasujirō Ozu. Le cycle permettra de voir ou de revoir quantité de classiques du septième art : Jour de fête de Jacques Tati, Bringing Up Baby d’Howard Hawks, Sullivan’s Travels de Preston Sturges, Monty Python and the Holy Grail de Terry Gilliam et Terry Jones, Mon cher petit villagede Jiří Menzel, Grosse fatigue de Michel Blanc, Gazon maudit de Josiane Balasko et Femmes au bord de la crise de nerfs de Pedro Almodóvar.

Plusieurs comédies québécoises font partie de la programmation ; entre l’incontournable Elvis Gratton du tandem Falardeau-Poulin et l’osé Charlotte a du fun de Sophie Lorain, on retrouvera notamment la première comédie de Louis Saïa Le sphinx, l’engagé Guibord s’en va-t-en guerre de Philippe Falardeau, le divertissant1981 de Ricardo Trogi et la touchante comédie sociale de Marcel Carrière Ti-Mine, Bernie et pis la gang. Certaines de ces projections auront lieu en présence d’artistes et artisans des films. Il est à noter qu’une soirée spéciale soulignant le 25e anniversaire du « mythique » long métrage Louis 19, roi des ondes de Michel Poulette aura lieu le mardi 9 juillet à 19h, en présence de membres de l’équipe du film.

À propos de la Cinémathèque québécoise

La Cinémathèque québécoise est le musée de l’image en mouvement à Montréal. Sa mission est d’acquérir, documenter et sauvegarder le patrimoine cinématographique, télévisuel et audiovisuel québécois ainsi que le cinéma d’animation international, collectionner des œuvres significatives du cinéma canadien et mondial, pour en assurer la mise en valeur à des fins culturelles et éducatives.

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma