fbpx

Le FMC lance la deuxième saison de la balado Futur et médias

Le FMC lance la deuxième saison de la balado Futur et médias

Le Fonds des médias du Canada (FMC) lance aujourd’hui le premier épisode de la deuxième saison de sa balado de langue française, Futur et médias. Pour cette nouvelle saison de six épisodes, Catherine Mathys, directrice de la Veille stratégique au FMC part à la rencontre de créateurs et de créatrices qui font preuve de résilience pour surmonter les contraintes imposées par la crise de la COVID-19. Un nouvel épisode sera mis en ligne chaque semaine.

Abonnez-vous à Futur et médias.

Écoutez le premier épisode.

Dans le premier épisode, Catherine Mathys rencontre Marc Côté, président fondateur de REAL by FAKE, une maison de production cinématographique spécialisée dans les effets visuels et la post-production, pour discuter d’un processus de tournage qui peut apporter des solutions à plusieurs difficultés amenées par la situation de la COVID-19.

Des transcriptions en français et en anglais de chaque épisode seront mises à la disposition du public.

À propos de Futur et médias

Futur et médias est une balado présentant des rencontres avec des experts pour comprendre les tendances émergentes et transformations à l’oeuvre dans l’industrie des médias et du divertissement. La série est produite par le Fonds des médias du Canada et est animée par Catherine Mathys, directrice de la veille stratégique de l’organisation. Now & Next, la version en langue anglaise de Futur et médias, est également disponible en ligne.

À propos du Fonds des médias du Canada

Le Fonds des médias du Canada favorise, développe, finance et promeut la production de contenus canadiens et d’applications pour toutes les plateformes audiovisuelles. En outre, il oriente les contenus canadiens vers un environnement numérique mondial concurrentiel en soutenant l’innovation de l’industrie, en récompensant le succès, en favorisant la diversité des voix et en encourageant l’accès à des contenus grâce à des partenariats avec les secteurs public et privé. Le gouvernement du Canada et les distributeurs canadiens de services par câble, par satellite et par IP contribuent au financement du FMC. Veuillez visiter cmf-fmc.ca.

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités