fbpx

Le Père Noël est une ordure, Astérix et Louis De Funès pendant les fêtes sur Studiocanal

Le temps des fêtes s’invite sur Studiocanal

Le père noël est une ordure, Astérix, Jean Rochefort et De Funès

Les fêtes de fin d’année s’invitent sur la chaîne STUDIOCANAL. Les spectateurs pourront également découvrir ou redécouvrir de grands classiques tel que le Père Noël est une ordure, deux volets des aventures d’Astérix et Obélix ainsi que des films mettant en scène De Funès lors d’une soirée thématique qui lui est dédiée. Rappelons par ailleurs que la chaîne STUDIOCANAL diffuse plus de 260 films par année provenant exclusivement de son catalogue et sans publicité. Lancée en novembre dernier la chaîne puise dans le répertoire des plus grands réalisateurs français et européens de l’histoire.

Samedi 22 décembre

20h – Le Père Noël est une ordure (1982, Jean-Marie Poiré avec Christian Clavier, Thierry Lhermitte, Gérard Junot et Josiane Balasko)
Cinéma de quartier

Le soir de Noël, Pierre et Thérèse s’apprêtent à assurer la permanence téléphonique parisienne de `SOS-détresse-amitié’. Débarquent alors des personnages marginaux farfelus qui provoquent des catastrophes en chaîne : une jeune paumée, son ami et un travesti.

Dimanche 23 décembre

20h – Astérix et les indiens (1994, Gerhard Hahn)
Soirée culte

Jules César, excédé d’être humilié par les irréductibles Gaulois, décide de faire enlever Panoramix. Les romains l’emmènent au bout du monde afin qu’il tombe dans le vide, or en le catapultant, le druide atterrit en Amérique et est recueilli par une tribu d’indiens. Astérix et Obélix, ayant assisté à l’enlèvement de leur ami, ont suivi la galère des ravisseurs et débarquent eux aussi sur ces terres mystérieuses, dont personne ne soupçonnait l’existence.

Dimanche 30 décembre

20h – Astérix et le Coup de Menhir (1989, Philippe Grimond)
Soirée culte

Lorsqu’Obélix percute le pauvre Panoramix avec un menhir, le druide s’évanouit et, au réveil, devient incapable de retrouver la formule de sa potion magique. Astérix et son fidèle compagnon vont alors devoir s’employer pour déjouer les tours des Romains et d’un étrange devin…

Vendredi 28 décembre (nuit Louis De Funès)

20h – Le Corniaud (1965, Gérard Oury avec Louis de Funès)
Nuit Louis de Funès

Saroyan, un trafiquant, utilise un honnête commerçant, répondant au nom d’Antoine Maréchal, pour emmener de Naples à Bordeaux une Cadillac remplie d’héroïne.

21h46 – Le Petit Baigneur (1968, Robert Dhéry avec Louis de Funès)

André Castagnier est inventeur de prototypes de bateaux sur un chantier naval dirigé d’une poigne de fer par Philippe Fourchaume. Ce dernier renvoie Castagnier en apprenant le fiasco de l’un de leurs exemplaires avant d’apprendre que celui appelé `Le Petit Baigneur’ est un franc succès.

23h15 – Pouic-Pouic (1963, Jean Girault avec Louis de Funès)

Léonard Monestier possède une belle fortune, hélas sa femme Cynthia fait un mauvais placement dans une concession pétrolière sans valeur. Loin de se laisser abattre, Léonard cherche un pigeon à qui, il peut refiler l’affaire. Justement, apparait Antoine Brevin, milliardaire et très intéressé par sa fille Patricia.

Samedi 29 décembre

20h – Réveillon chez Bob (1984, Denys Granier-Deferre avec Jean Rochefort et Guy Bedos)
Cinéma de quartier

Un petit garçon, Jérémie, tente de réconcilier ses parents séparés. Désespéré, il demande à Louis, son père dessinateur, de regagner le domicile familial, faisant croire pour cela qu’un certain Bob violente sa mère. Louis fait le déplacement, bien décidé à donner une leçon au malheureux Bob, qui n’est en fait qu’un simple ami de son ex-compagne…

***

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Série télévisée / Télévision