fbpx

Les gagnants de Cours écrire ton court 2015, spécial cinéma fantastique

Cours écrire ton court 2015, spécial cinéma fantastique
Et les gagnants sont…

 

– La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) dévoilait jeudi dernier les trois projets gagnants de la 17e édition de Cours écrire ton court, dédiée cette année au cinéma fantastique, lors d’une soirée qui s’est déroulée au Centre Phi à Montréal.

Grand Prix SODEC
« Pour son approche sans concession qui témoigne d’une réelle maîtrise du film de genre, pour une déclinaison cathartique d’un mythe nordique et pour son exploration subversive de la psyché féminine », c’est ainsi que Monique Simard, présidente et chef de la direction de la SODEC a présenté le gagnant du Grand Prix SODEC, soit Jay Reid, pour son scénario Phases of the Moon. D’une valeur totale de 5 000 $, ce prix est décerné au meilleur scénario. Il comprend une bourse d’écriture et une participation à l’édition 2016 d’un festival international de films au choix du lauréat, incluant les frais de transport et de séjour. Jay Reid a bénéficié de l’expertise d’Elza Kephart à titre de consultante.

Prix SARTEC
C’est Jean-Baptiste Levêque pour Le Salon spatial, qui a reçu le Prix SARTEC, soit un montant de 1 000 $ remis à un scénario francophone. Le jury a souligné la force de la juxtaposition entre la naïveté de l’enfance et la gravité de la maladie, sa trame touchante qui a le potentiel de rejoindre un large public familial par-delà nos frontières et sa chute remarquable. Jean-Baptiste Levêque a bénéficié de l’expertise d’Olivier Roberge à titre de consultant.

Prix WGC/Jimmy Lee
Pour une proposition originale et non conventionnelle, pour avoir créé un univers singulier qui prend forme sur plusieurs médias, pour avoir joué avec les codes mêmes du cinéma à travers son scénario, ainsi que pour son audace et son humour, le Prix WGC/Jimmy Lee est remis à Gabriela MacLeod pour Parasite. Ce prix de 1 000 $ récompense un scénario anglophone. Gabriela MacLeod a bénéficié de l’expertise de Maurice Devereaux.

Prix Unis TV
La soirée a été faste pour Jean-Baptiste Levêque, dont le scénario Le Salon spatial a également obtenu le Prix Unis TV, remis à un scénario francophone ou muet. Le jury a évoqué son choix en mentionnant le volet fantastique du scénario, qui se dessine sur la trame de fond d’une sombre destinée, la créativité à la fois ludique et dramatique qui en émane et l’universalité du propos qui a assurément la possibilité de rayonner d’un océan à l’autre. D’une valeur totale de 5 000 $ (1 000 $ à la réception du prix et 4 000 $ au premier jour de tournage), ce prix inclut une licence de diffusion sur Unis TV, la chaîne de télévision des francophones du Canada.

C’est la comédienne Marilyn Castonguay qui a assuré l’animation de la soirée et la mise en lecture d’extraits de scénarios, en compagnie de ses acolytes Caroline Bouchard, Jean-Philippe Perras et Victor Andres Trelles Turgeon. Parmi les 105 candidatures reçues, sept ont accédé à cette grande finale, soit Rémi Dufresne (La Sirène), Sophie B Jacques (Foyer), Jean-Baptiste Levêque (Le Salon spatial), Gabriela MacLeod (Parasite), Eduardo Morataya-Guevara (La main perdue), John Reid (Phases of the Moon) et Pablo Escobar Tuduri (FAT). Tous ont pu bénéficier des conseils et de l’expertise de consultants externes, pour qui la scénarisation de courts métrages n’a plus de secret, qui ont guidé les candidats dans le peaufinement de leur scénario. En plus des trois consultants nommés plus haut, mentionnons Gabriel Pelletier, Isabelle Hayeur, Samer Najari et Frédéric Ouellet.

Le jury était constitué de Diane Cailhier, représentante de la Société des auteurs de radio, télévision et cinéma (SARTEC), Julia Lauzon, représentante d’Unis TV, Sophie Couture, représentante du Centre Phi, Pierre-Mathieu Fortin, représentant de Jimmy Lee/Sid Lee, Éric Tessier, réalisateur, et Marie Potvin, chargée de projets à la SODEC et modératrice.

Le concours Cours écrire ton cours est une initiative du Programme d’aide aux jeunes créateurs de la SODEC et s’adresse aux scénaristes de la relève. Cette 17e édition a été rendue possible grâce à la SODEC, en collaboration avec la SARTEC, Writers Guild of Canada (WGC), Unis TV, Jimmy Lee, Sid Lee, le Festival du nouveau cinéma de Montréal (FNC), Centre Phi et le cabinet d’avocats Lussier & Khouzam.

À propos de la SODEC
La SODEC a le mandat de promouvoir et de soutenir le développement des entreprises culturelles au Québec et à l’étranger dans les secteurs du cinéma et de la production télévisuelle, du livre, des métiers d’art ainsi que de la musique et des variétés.

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Avis à l'industrie / Cinéma / Événements