fbpx

Les Journées du cinéma québécois en Italie en format hybride à l’automne 2020

La 17e édition des Journées du cinéma québécois en Italie redémarre en format hybride pour l’automne 2020

Les Journées sont de retour! À la suite de l’annulation de l’édition en salle au printemps dernier, les Journées du cinéma québécois en Italie proposent, pour la première fois en 17 ans, un festival hybride à partir du 29 octobre 2020!

 

Sous le thème « Nouvelles Mythologies », toute la programmation sera présentée à Milan au cinéma il Cinemino les 29 et 30 octobre, puis une sélection des films sera disponible en ligne partout en Italie, du 31 octobre au 2 novembre.

Le festival partira ensuite en tournée italienne, avec des arrêts à l’institut français Milano (7 novembre), Avellino/Bénévent (2 décembre) et Rome (3 décembre).

 

Nouvelles Mythologies. Individu ou collectivité : transformer le personnel, maintenir le progrès au pluriel. Le cinéma est la représentation la plus vivante de notre interprétation de la réalité et de notre vision du monde. Pour leur 17e édition, les Journées du cinéma québécois en Italie présentent en Italie les voix et leurs regards des contradictions quotidiennes, à travers la représentation de multiples réalités. S’étant développés dans la réalité virtuelle de la révolution numérique, les narrateurs contemporains, multidisciplinaires et imprévisibles nous révèlent de nouveaux mythes, qui sont les clés idéales pour décoder et comprendre un monde en constante évolution. Pour cette édition des Journées, nous présentons un hybride postmoderne d’oeuvres qui marient le réel et l’imaginaire sans chercher à les distinguer, car les différences s’amenuisent au fil du temps.

Au programme : la première italienne des films KUESSIPAN, de Myriam Verreault, MAD DOG LABINE, de Jonathan Beaulieu-Cyr et Renaud Lessard, LES SEPT DERNIÈRES PAROLES, de Juan Andrés Arango, Sophie Deraspe, Sophie Goyette, Karl Lemieux, Ariane Lorrain, Caroline Monnet et Kaveh Nabatian, ainsi que ANTIGONE, de Sophie Deraspe, présenté en 2019 au Rome Film Festival.

De plus, il y aura une présentation spéciale du film AN ORDINARY ADVENTURE, par le réalisateur italo-québécois Roberto Zorfini.

Parmi les courts métrages sélectionnés : KATATJATUUK KANGIRSUMI (CHANTS DE GORGE À KANGIRSUK) d’Eva Kaukai et Manon Chamberland, UNE FORTERESSE, de Miryam Charles, ainsi que deux films étudiants : LE ROI EST MORT, de Miguel Lambert, et NUIT DES KRAMPUS de Pierre-Yves Beaulieu.

 

À l’occasion de la Journée internationale de la francophonie, les Journées sont organisées en collaboration avec le Conseil des arts et des lettres du Québec, la Société de développement des entreprises culturelles du Québec, la Délégation du Québec à Rome, l’Ambassade du Canada en Italie, le Conseil des arts du Canada, le Museo Nazionale del Cinema di Torino et Compass Productions.

La dix-septième édition des « Journées du cinéma québécois en Italie » a débuté à Turin, au Museo Nazionale del Cinema le 6 mars, et devait ensuite se déployer dans plusieurs villes au printemps, mais cet itinéraire a été interrompu par la pandémie de COVID-19. Nous sommes heureux de pouvoir redémarrer le festival cet automne sous une forme hybride qui offrira des visionnements en salle et en ligne à la grandeur de l’Italie pour la toute première fois.

Les films sont présentés en version originale avec sous-titres italiens.

http://www.cinemaquebecitalia.com

Facebook: https://www.facebook.com/cinemaquebecitalia

 

 

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / en ligne / Festival