fbpx

Les sept finalistes de Cours écrire ton court 2019 sont enfin dévoilés

Les sept finalistes de Cours écrire ton court sont enfin dévoilés

 

Les sept finalistes du concours Cours écrire ton court de l’édition 2018-2019 ont été dévoilés jeudi le 21 février 2019 dans le cadre des Rendez-vous Québec Cinéma.

Il s’agit de Rachid Alloua, Nellie Carrier, Marie-Pier Dupuis, Omar Elhamy, Vincent Ethier, Mattias Graham et Sylvie-Anne Ménard.

 

« La SODEC est fière du retour du concours de Cours écrire ton court auquel 121 projets ont été soumis et est heureuse de pouvoir appuyer le talent de sept scénaristes de la relève », a déclaré Louise Lantagne, présidente et chef de la direction de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC).

Ces finalistes seront conseillés pour la scénarisation finale de leur projet de court métrage par Nicolas Krief, Chloé Cinq-Mars, Claude Lalonde, David Uloth et Nicole Bélanger de la SARTEC ainsi que par Alexandre Franchi et Wiebke Von Carosfeld de la WGC.

Les finalistes auront droit à des sessions de formation dans les locaux de L’inis pour la structure de leur projet avec Mario Bolduc (23 février), le dialogue avec Roger Cantin (24 février) et l’art du pitch avec Camille Trudel (5 mars). Daniel Racine agira à titre de modérateur/animateur.

Le gagnant ou la gagnante, qui sera connu le 16 mars lors du Festival REGARD, remportera un grand prix d’une valeur de près de 100 000 $. Il sera choisi par un comité de sélection présidé par Johanne Larue, directrice générale du cinéma et de la production télévisuelle à la SODEC et composé de Sophie Hudon, déléguée aux relations d’affaires à la SODEC, Isabelle Doré, représentante de la SARTEC et chargée du jumelage, Jeanne Dompierre, rédactrice en chef à La Fabrique culturelle, Sébastien Pilote, scénariste-réalisateur et Matthew Rankin, scénariste-réalisateur et représentant de la WGC.

Par ailleurs, le Prix SARTEC, d’une valeur de 1 000 $, récompensera un scénario francophone s’étant démarqué qui n’est pas le gagnant du grand prix et le Prix WGC, d’un montant de 1 000 $, un scénario anglophone qui n’est pas le gagnant du grand prix.

Partenaires

La tenue de Cours écrire ton court est possible grâce à la collaboration des Rendez-vous Québec Cinéma, du Festival REGARD, de la SARTEC, avec le soutien de Post-Moderne, L’inis, SLA Location, Bande à part, le cabinet d’avocats Lussier & Khouzam, WGC et La Fabrique culturelle.

 

 

  • DSC_5396
  • DSC_5313
  • DSC_5318
  • DSC_0025

 

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Concours / court métrage