fbpx

Nouveau programme de formation à L’inis grâce au soutien de Netflix

S’exprimer par le documentaire et la fiction : L’inis met en place un nouveau programme de formation grâce au soutien de Netflix

L’inis annonce aujourd’hui qu’il a obtenu le soutien de Netflix pour élaborer et mettre en place, au cours des trois prochaines années, un tout nouveau programme d’apprentissage à la création cinématographique et télévisuelle à l’intention de clientèles provenant des Premières Nations, des communautés autochtones et de la diversité culturelle.

Il s’agit de la toute première entente de partenariat conclue par Netflix avec une organisation québécoise dans le cadre de son engagement à soutenir le développement de l’industrie au Canada, en mettant l’accent sur la prochaine génération de créateurs et de talents canadiens.

La création de ce programme intensif de six mois s’inscrit dans la continuité de nombreuses actions menées par L’inis au cours des dernières années. Des actions qui ont toujours eu pour objectifs de favoriser l’arrivée et d’accélérer le cheminement professionnel de nouveaux créateurs dans le milieu de l’audiovisuel. Ce nouveau programme permettra à des individus talentueux et motivés d’accéder à une formation de haut calibre afin qu’ils puissent partager leur vision et leur réalité par le biais du documentaire et de la fiction.

Le programme sera élaboré avec la collaboration de plusieurs partenaires qui oeuvrent déjà auprès des clientèles visées. Il sera proposé de manière à contrer le phénomène d’auto exclusion souvent présent au sein des membres de ces communautés. En reprenant la structure éprouvée de L’inis et sa philosophie pédagogique (toujours centrée sur la pratique), le programme proposera des ateliers théoriques ainsi qu’une série d’exercices offrant la possibilité d’appliquer concrètement les notions apprises.

L’inis prévoit recruter neuf étudiants – trois scénaristes, trois réalisateurs et trois producteurs – pour chacune des éditions du programme qui sera offert en 2019, 2020 et 2021.

L’entente avec Netflix inclut également l’octroi de bourses d’études permettant à des professionnels émergents provenant des Premières Nations, des communautés autochtones et de la diversité culturelle d’accéder aux autres programmes réguliers offerts par L’institut.

***

L’inis contribue au développement du milieu professionnel du cinéma, de la télévision et des médias interactifs du Québec et du Canada en mettant à la disposition des individus et des entreprises des programmes de formation et d’accompagnement favorisant la diversité des contenus et répondant aux exigences et aux transformations des marchés de l’audiovisuel, des communications et du divertissement. L’inis est la mutuelle de formation reconnue dans le secteur de l’audiovisuel. L’inis est soutenu par le ministère de la Culture et des Communications du Québec et par la Commission des partenaires du marché du travail; par son partenaire principal, Corus Média; ses grands partenaires, la Fondation de L’inis, Technicolor, NBCUniversal, l’UDA, la DGC et l’AQTIS de même que leurs membres respectifs.

***

« L’inis est très fier d’être la première organisation québécoise à bénéficier du soutien de Netflix dans le cadre de son engagement à soutenir le développement de l’industrie au Canada, en mettant l’accent sur la prochaine génération de créateurs et de talents canadiens. Ce geste, posé au bénéfice d’une institution de formation, est un gage de confiance à l’égard de L’institut. Le programme qui sera mis en place permettra d’accroitre la représentation des Premières Nations, des communautés autochtones et de la diversité culturelle dans le processus de création du milieu de l’audiovisuel québécois. » – Judith Brosseau, présidente du conseil d’administration de L’inis

« Le cinéma et la télévision sont des domaines d’activité qui demandent d’acquérir des compétences spécifiques et d’appartenir à un réseau structuré si l’on veut y faire carrière.

Depuis de nombreuses années, L’inis a mené plusieurs actions pour contrer le phénomène d’auto exclusion dont souffrent malheureusement les jeunes créateurs qui n’appartiennent pas à la majorité blanche. Mentionnons entre autres les Bourses d’études Québecor pour la diversité culturelle ; le projet Être noir à Montréal initié par la Fondation Fabienne Colas ; et la production de démos dans le cadre des Auditions de la diversité, un projet de Diversité artistique Montréal.

C’est pour palier à cette réalité et dans la continuité des actions déjà menées que L’inis va mettre en place, grâce au soutien de Netflix et de nombreux partenaires, le Programme d’apprentissage à la création cinématographique et télévisuelle à l’intention de clientèles provenant des Premières Nations, des communautés autochtones et de la diversité culturelle. » – Michel G. Desjardins, directeur général et directeur des programmes de formation, L’inis

***

 

 

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Avis à l'industrie / Cinéma / documentaire / Formations / Télévision