fbpx

L’ONF au FNC 2019, quatre courts métrages et des projets de création utilisant l’IA

Quatre courts métrages en compétition officielle, dont The Physics of Sorrow (Physique de la tristesse) de Theodore Ushev en première québécoise, et la présentation de projets en création utilisant l’IA

L’Office national du film du Canada est de retour au Festival du nouveau cinéma (FNC) avec quatre courts métrages en compétition officielle, dont deux animations en première québécoise : The Physics of Sorrow (Physique de la tristesse) de Theodore Ushev, qui vient de recevoir une mention honorable au Festival international du film de Toronto (TIFF), et Shannon Amen de Chris Dainty. Sont aussi sélectionnés en compétition l’animation Sans objets de Moïa Jobin-Paré et, en première québécoise, le documentaire Gun Killers de Jason Young.

De plus, la section FNC Explore, qui s’intéresse aux nouvelles formes de récit, présentera l’expérience de réalité augmentée East of the Rockies (À l’est des Rocheuses) de Joy Kogawa et Jam3 (Jam3/ONF) ainsi que différentes activités au FNC Forum, consacré aux professionnels de l’industrie du cinéma et des médias.

Spécialement pour l’occasion, l’ONF a conçu et coprogrammé avec le Partenariat du Quartier des spectacles un après-midi de discussions sur les défis de la création face à l’intelligence artificielle (IA), où trois projets en coproduction seront abordés : Chomsky vs Chomsky de Sandra Rodriguez, L’éclat du rire d’Étienne Paquette, Mélanie Crespin et Muriel de Zangroniz, et Marrow de Shirin Anlen.

Le très marquant Mourir à tue-tête d’Anne Claire Poirier sera pour sa part projeté dans la section Hommage/rétrospective : cinéma féministe. Le FNC se tiendra du 9 au 20 octobre 2019.

Compétition nationale Les nouveaux alchimistes

The Physics of Sorrow (Physique de la tristesse) de Theodore Ushev (27 min) – première québécoise
Produit à l’ONF par Marc Bertrand

  • Première œuvre entièrement animée selon la technique de l’encaustique, The Physics of Sorrow (Physique de la tristesse) est inspiré d’un roman de l’écrivain bulgare Guéorgui Gospodinov.
  • Le festival présentera la version en langue anglaise du court métrage, narrée par Rossif Sutherland, avec la participation spéciale de Donald Sutherland.
  • Le film brosse l’éloquent portrait d’une génération disloquée cherchant désespérément un point d’ancrage au cœur d’espaces personnels et géographiques en perpétuelle mouvance.

Shannon Amen de Chris Dainty (15 min) – première québécoise
Produit à l’ONF par Maral Mohammadian

  • Shannon Amen révèle les sentiments passionnés et parfois empreints de souffrance d’une jeune femme submergée par la culpabilité et l’anxiété, qui lutte pour concilier son identité sexuelle et sa foi religieuse.
  • Écrit et réalisé par Chris Dainty, ami de Shannon Jamieson, le film est un véritable hommage qui amalgame des images d’archives et des techniques d’animation variées, dont la icemation (un terme qu’a inventé le cinéaste pour désigner une technique d’animation employant des sculptures sur glace grandeur nature).
  • Le film, qui sera présenté au FNC dans sa version originale anglaise, a connu sa première mondiale au Festival international d’animation d’Ottawa (OIAF) 2019.

Sans objets de Moïa Jobin-Paré (6 min 34 s)
Produit à l’ONF par Marc Bertrand

Combinant des méthodes artisanales aux technologies numériques et analogiques, Sans objets transfigure les formes d’expression : la photographie y devient gravures et le son, mouvement. Ode au toucher où le geste est magnifié et où l’image s’entend, le film est une méditation à la fois tonifiante et contemplative sur la tactilité.

  • Sélectionné dans plusieurs festivals nationaux et internationaux, le film a reçu une mention spéciale à l’Animafest Zagreb 2019.
  • Compétition nationale des courts métrages

Gun Killers de Jason Young (10 min 40 s) – première québécoise
Produit à l’ONF par Rohan Fernando

  • Tandis que descend la douce lumière du crépuscule après une journée typique de récolte de légumes, nous découvrons les activités secrètes auxquelles se livrent occasionnellement les forgerons à la retraite John et Nancy Little pour le compte de la GRC.
  • Le documentaire, présenté au FNC dans sa version originale anglaise, a été sélectionné au Festival international du film de l’Atlantique et au Festival international du film de Calgary.

 

FNC Explore

East of the Rockies (À l’est des Rocheuses) de Joy Kogawa et Jam3
Produit par Jam3 (Jason Legge) et l’ONF (Robert McLaughlin)

  • Ce récit interactif en réalité augmentée de la célèbre auteure canadienne Joy Kogawa est raconté selon le point de vue de Yuki, une jeune fille de 17 ans forcée de quitter sa maison et de vivre au camp d’internement de Slocan, en Colombie-Britannique, où sont placés les Japonais durant la Deuxième Guerre mondiale.
  • L’œuvre sera présentée en français et en anglais parmi les Expériences mobiles du FNC Explore, à la Chaufferie du pavillon du Cœur des sciences de l’UQAM, du 11 au 20 octobre de 12 h à 20 h.

 

Activité FNC Explore au FNC Forum

Démystifier l’intelligence artificielle
Vendredi 18 octobre de 13 h 30 à 17 h, Agora Hydro-Québec de l’UQAM
En collaboration avec l’ONF et le Partenariat du Quartier des spectacles

Différents experts et artistes travaillant à l’ONF prendront part à cette discussion consacrée à l’IA en art, et présenteront ces projets :

  • Marie-Pier Gauthier et Martin Viau aborderont le projet Chomsky vs Chomsky de Sandra Rodriguez, chercheuse invitée au Massachusetts Institute of Technology (CMS/W, Open Documentary Lab). Chomsky vs Chomsky, qui a déjà fait l’objet de conférences, explore les promesses, les écueils et les devenirs possibles de l’intelligence artificielle.
  • L’auteur et artiste en multimédia Étienne Paquette viendra parler de L’éclat du rire, créé avec la conceptrice multidisciplinaire et scénographe Mélanie Crespin et la clown et créatrice de spectacles de rue Muriel de Zangroniz. Ce projet est le lauréat de la résidence artistique en recherche/création et en intelligence artificielle Art & IA, lancée par l’ONF, le Partenariat du Quartier des spectacles, Element AI et le Conseil des arts de Montréal.
  • Shirin Anlen, technologue en récit et chercheuse universitaire à l’Open Documentary Lab du MIT, parlera de son projet Marrow, une production de Raycaster et Atlas V en coproduction avec l’ONF et en association avec Runway ML, avec le soutien du MIT Open Documentary Lab et de l’IDFA DocLab. Le prologue de Marrow a été présenté à l’IDFA en 2018.

L’ONF poursuit ainsi sa précieuse collaboration avec des partenaires de premier plan dans leurs domaines respectifs et approfondit sa relation avec des artistes, les appuyant pour qu’ils définissent de nouveaux récits avec les technologies les plus récentes et parviennent à repousser les frontières de la création.

 

Hommage/rétrospective : cinéma féministe

Mourir à tue-tête d’Anne Claire Poirier (ONF, 1979, 1 h 36 min), film marquant et troublant sur le viol, sera présenté lors d’une rétrospective consacrée au cinéma féministe le dimanche 20 octobre à 17 h à la Cinémathèque québécoise.

L’ONF en bref

L’Office national du film du Canada (ONF) est le producteur public canadien d’œuvres audiovisuelles primées et créatives, qu’il s’agisse de documentaires, d’animations d’auteur, de récits interactifs ou d’expériences participatives. De St. John’s à Vancouver, les producteurs et productrices de l’ONF sont bien intégrés au sein des collectivités du pays et travaillent avec des créateurs et des créatrices de talent pour produire des œuvres innovantes et socialement pertinentes. L’ONF est un chef de file en matière de parité hommes-femmes dans la production de films et de médias numériques. Guidé par les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation, il s’emploie à affermir la production autochtone. Les œuvres de l’ONF ont remporté au-delà de 7000 récompenses, dont 24 prix Écrans canadiens, 21 prix Webby, 12 Oscars et plus de 100 prix Génie. Pour accéder au riche contenu de l’ONF et découvrir le travail des artistes et des artisans, allez à ONF.ca, téléchargez les applications de l’ONF pour appareils mobiles ou visitez Pause ONF.

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / animation / Cinéma / court métrage / Festival / Projets Technologiques