fbpx

L’ONF aux Sommets du cinéma d’animation

L’ONF prend part aux Sommets du cinéma d’animation du 3 au 8 décembre 2019

Toujours à l’avant-plan de la création, l’ONF participera aux 18es Sommets du cinéma d’animation, qui se tiendront du 3 au 8 décembre 2019 à Montréal, avec huit courts métrages aux techniques et aux thématiques diversifiées. Cette forte sélection comprend le film de clôture du festival, Physique de la tristesse de Theodore Ushev, et une première mondialeLe mal du siècle de l’illustratrice Catherine Lepage, et compte au total cinq courts métrages en compétition. En outre, Theodore Ushev donnera une grande classe de maître consacrée à son nouveau film, en plus d’avoir sélectionné des tableaux tirés de son court métrage pour l’exposition Theodore Ushev : œuvres à l’encaustique aux Sommets. Enfin, l’ancienne réalisatrice et productrice à l’ONF Francine Desbiens recevra le prix René-Jodoin.

En bref :

  • Theodore Ushev: un film de clôture (Physique de la tristesse), une leçon de cinéma et une exposition.
  • Compétition internationale : Le mal du siècle de l’illustratrice Catherine Lepage, Le cortège de Pascal Blanchet et Rodolphe Saint-Gelais, Oncle Thomas – La comptabilité des jours de Regina Pessoa.
  • Compétition internationale de films très courts The Fake Calendar (Le fabuleux calendrier) de Meky Ottawa et XO Rad Magical (XO Rad Magique) de Christopher Gilbert Grant.
  • Panorama Québec-Canada : Sans objets de Moïa Jobin-Paré, Shannon Amen de Chris Dainty.
  • Prix René-Jodoin : soulignant le travail exemplaire accompli par une personnalité de l’animation canadienne, le prix sera remis cette année à l’ancienne réalisatrice et productrice à l’ONF Francine Desbiens.

Physique de la tristesse de Theodore Ushev (27 min)

Film de clôture : le festival présentera en première québécoise la version en langue française du court métrage, narrée par Xavier Dolan, avec la participation spéciale de son père, Manuel Tadros

  • Leçon de cinéma : l’ONF et les Sommets du cinéma d’animation présentent la grande leçon de cinéma de Theodore Ushev, qui se tiendra le jeudi 5 décembre 2019 de 9 h 30 à 15h à la Cinémathèque québécoise.
  • Exposition Theodore Ushev : œuvres à l’encaustique:le cinéaste a choisi 15 tableaux tirés de son plus récent film, première œuvre entièrement animée selon la technique de l’encaustique.

Compétition internationale 

Ces trois courts métrages seront présentés pour la première fois au public montréalais.

  • Le mal du siècle de Catherine Lepage (5 min 19 s) – PREMIÈRE MONDIALE.
  • Premier film de cette illustratrice et autrice dont les œuvres sont traduites et distribuées partout dans le monde (notamment 12 mois sans intérêt, Fines tranches d’angoisse et Zoothérapie), Le mal du siècle explore avec finesse les enjeux liés à la santé mentale.
  • Le cortège de Pascal Blanchet et Rodolphe Saint-Gelais (11 min 23 s)
  • Le film, sélectionné dans plusieurs festivals dans le monde, marque la première collaboration entre Pascal Blanchet, illustrateur (notamment pour Wes Anderson) et créateur de romans graphiques (Rapide-Blanc), et Rodolphe Saint-Gelais, animateur et cinéaste, qui s’est notamment fait connaître par la séquence d’ouverture de Dédé à travers les brumes.
  • Oncle Thomas – La comptabilité des jours de Regina Pessoa (Ciclope Filmes/ONF/Les Armateurs 13 min)

Cinéaste d’animation mondialement reconnue, Regina Pessoa signe ici son œuvre la plus personnelle, qui a remporté plus de quinze prix et mentions dans le monde, dont le Prix du jury pour un court métrage au Festival d’Annecy 2019.

Compétition internationale de films très courts

  • The Fake Calendar (Le fabuleux calendrier) de Meky Ottawa et XO Rad Magical (XO Rad Magique) de Christopher Gilbert Grant ont été créés dans le cadre du programme Hothouse de l’ONF pour les cinéastes d’animation émergents. Cette 12e édition visait à contribuer à remédier à la sous-représentation des créateurs et créatrices autochtones en animation.

L’ONF en bref

L’Office national du film du Canada (ONF) produit des animations innovantes dans ses studios de Montréal, dans ses centres situés partout au pays et dans le cadre de coproductions internationales avec les animateurs les plus en vue de la planète. Il est également un chef de file en matière d’approches novatrices en stéréoscopie 3D et en contenu animé pour nouvelles plateformes. L’ONF a réalisé plus de 13 000 productions et remporté au-delà de 7000 récompenses. Ses animations ont récolté 7 de ses 12 Oscars, 6 Grands Prix au Festival international du film d’animation d’Annecy, en France, 4 Palmes d’or au Festival de Cannes et 2 Ours d’or à la Berlinale. Pour accéder aux animations primées de l’ONF et découvrir le travail des artistes et des artisans, allez à ONF.ca, téléchargez les applications de l’ONF pour appareils mobiles ou visitez Pause ONF. 

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / court métrage / Festival