fbpx

L’ONF lance la Semaine de l’animation

Huit films offerts gratuitement sur ONF.ca à temps pour la Journée mondiale du cinéma d’animation 

L’ONF célèbre la Journée mondiale du cinéma d’animation (28 octobre 2019) avec la Semaine de l’animation, une programmation spéciale composée de nouvelles œuvres audacieuses et éblouissantes d’animateurs et d’animatrices de partout au Canada.

Offerte sur ONF.ca, la Semaine de l’animation propose à la lecture en transit gratuite huit premières de films d’animation, dont quatre œuvres signées par des femmes ainsi que de nouvelles animations de cinéastes autochtones issues du programme Hothouse.

Témoignages de l’excellence de l’animation canadienne, tous ces films demeureront en ligne sur ONF.ca. 

Des premières de films de partout au pays !

  • PREMIÈRE MONDIALE : Changement de décor, de l’animatrice winnipégoise Anita Lebeau, nous entraîne dans une tournée éclair de l’univers bien rempli d’Annie et nous amène à découvrir la force que recèlent les choix apparemment anodins que nous faisons tous les jours.
  • Papillioplastie, animation par ordinateur du cinéaste originaire d’Ottawa David Barlow-Krelina, est une science-fiction satirique, grotesque et visionnaire qui fait passer la chirurgie plastique à un niveau supérieur.
  • Deuxième volet d’une trilogie amorcée avec Paula, primé aux prix Écrans canadiens, la coproduction canado-française (DES animations/Les Films de l’Arlequin/ONF) Charles, du réalisateur montréalais Dominic Etienne Simard, nous présente un garçon qui s’invente un refuge paisible pour esquiver les injustices.
  • Turbine, de l’animateur montréalais originaire de Bulgarie Alex Boya, relate l’histoire d’un pilote qui atterrit chez lui en catastrophe et dont le visage est remplacé par une turbine d’avion. Pour sauver leur mariage, son épouse prendra les grands moyens.
  • Le zoo (ONF/Fire Horse Productions), de la cinéaste vancouvéroise primée à Sundance Julia Kwan, s’inspire d’un ours ayant réellement vécu au parc Stanley de Vancouver et suit les lignes de vie parallèles d’un petit ours polaire et d’un jeune Chinois qui lui rend visite, jusqu’à ce que chacun en arrive au crépuscule de son existence.

De nouvelles animations de cinéastes autochtones issues du programme Hothouse de l’ONF

Hothouse a contribué à lancer la carrière d’une nouvelle génération de cinéastes. Pour sa 12e édition, l’ONF s’est associé avec imagineNATIVE et avec les productrices déléguées Amanda Strong et Amanda Roy pour aider à remédier à la sous-représentation des créateurs et créatrices autochtones en animation. Résultat : trois œuvres innovantes et extrêmement personnelles sont présentées en première à l’occasion de la Semaine de l’animation.

  • Dans son court métrage CollectionneurKassia Ward examine le concept des espaces semi-privés et la façon dont nous agissons lorsque nous oublions qu’on peut nous voir. Kassia Ward a vu le jour à Edmonton, où elle a grandi au sein de la nation crie Enoch.
  • Originaire de la nation attikamek, au Québec, Meky Ottawa proposeLe fabuleux calendrier, une esquisse aux tons fluos qui rappelle qu’il existe des moyens astucieux de contourner les obligations sociales pour prioriser son espace intime.
  • Christopher Gilbert Grant est un jeune artiste mi’kmaq de la Première Nation Pabineau vivant avec un trouble schizoaffectif. Il signe XO Rad Magiqueun poème lyrique personnel qui illustre la beauté que recèle le cerveau des personnes atteintes de schizophrénie en dépit du combat intérieur qui les habite.

À propos de la Journée mondiale du cinéma d’animation

En 2002, l’Association internationale du film d’animation (ASIFA) lançait la Journée mondiale du cinéma d’animation pour commémorer la première présentation publique du Théâtre optique d’Émile Reynaud, qui eut lieu le 28 octobre 1892 au Musée Grévin, à Paris. Plus de 40 pays participent à cette célébration, et l’ONF y prend part pour la 13e année consécutive avec sa Semaine de l’animation !

L’ONF en bref

L’Office national du film du Canada (ONF) produit des animations innovantes dans ses studios de Montréal, dans ses centres situés partout au pays et dans le cadre de coproductions internationales avec les animateurs les plus en vue de la planète. Il est également un chef de file en matière d’approches novatrices en stéréoscopie 3D et en contenu animé pour nouvelles plateformes. L’ONF a réalisé plus de 13 000 productions et remporté au-delà de 7000 récompenses. Ses animations ont récolté 7 de ses 12 Oscars, 6 Grands Prix au Festival international du film d’animation d’Annecy, en France, 4 Palmes d’or au Festival de Cannes et 2 Ours d’or à la Berlinale. Pour accéder aux animations primées de l’ONF et découvrir le travail des artistes et des artisans, allez à ONF.ca, téléchargez les applications de l’ONF pour appareils mobiles ou visitez Pause ONF.

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / animation / Cinéma / Web