fbpx

L’ONF présente « Trous de cul, une théorie » (Assholes: A Theory) de John Walker, en salle dès le 25 novembre 2019

« Assholes: A Theory » (Trous de cul, une théorie), de John Walker, à l’affiche du Cinéma du Parc dès le 25 novembre 2019

« Une analyse judicieuse sur les personnes les plus toxiques de la société. »
— NOW Magazine

« Comptez sur John Walker pour plonger dans le vif du sujet […] beaucoup d’humour et aussi quelques bons coups de pied au derrière. »
— Toronto Star

« Un documentaire unique et décalé, franchement humoristique. »
— Cinema Axis

Avec le déferlement de hargne dans les médias sociaux, la montée de l’autoritarisme et le narcissisme endémique qui menacent de faire chavirer la civilisation telle qu’on la connaît, Assholes: A Theory (Trous de cul, une théorie) (John Walker Productions/ONF en association avec documentary Channel de CBC) arrive à point nommé dans les salles de cinéma canadiennes. Le plus récent long métrage du célèbre réalisateur John Walker prend l’affiche dans différentes villes du Canada à compter du 13 novembre.

Le film, distribué par l’ONF, sortira d’abord en salle à Winnipeg, puis prendra l’affiche à Calgary, Edmonton, Regina, Saskatoon, Montréal, Toronto et Ottawa.Le réalisateur sera sur place pour répondre aux questions du public le 29 novembre à Toronto et le 30 novembre à Montréal.

Pourquoi certains milieux sont-ils si propices à l’épanouissement des trous du cul ? Qu’est-ce qui explique l’attrait pervers que ces derniers exercent ? Et, surtout, comment se fait-il que nous continuions à les élire ?

Inspiré du livre éponyme de Aaron James, qui figure au palmarès des succès de librairie du New York Times,Assholes: A Theory (Trous de cul, une théorie) enquête sur le terreau de la « culture du trou du cul » et repère des signes de civilité dans un univers par ailleurs grossier et méchant. S’aventurant en territoire majoritairement masculin, Walker visite les clubs d’étudiants de l’Ivy League, la présomptueuse principauté de la Silicon Valley et les marchés baissiers de la finance internationale.

Le film s’accompagne d’un commentaire vivant livré par des personnalités comme l’acteur comique John Cleese ; l’ancienne policière de la GRC Sherry Lee Benson-Podolchuk ; et le militant LGBTQ italien Vladimir Luxuria, célèbre pour avoir croisé le fer avec Silvio Berlusconi, l’archétype du démagogue-peloteur du 21e siècle.

John Walker est l’un des documentaristes les plus prolifiques et les plus respectés au Canada.En 2018, Hot Docs lui a rendu hommage en lui consacrant une rétrospective.Assholes: A Theory (Trous de cul, une théorieest produit par John Walker et Ann Bernier pour John Walker Productions Ltd., ainsi que par Annette Clarke pour le Studio du Québec et de l’Atlantique de l’ONF à Halifax.

Horaire des projections à l’échelle nationale 

À l’affiche le 13 novembre :
Cinematheque, Winnipeg

À l’affiche le 15 novembre :
Plaza Theatre, Calgary
Metro Cinema, Edmonton, les 15 et 17 novembre à 21 h 30
Rainbow Cinemas Golden Mile, Regina
Magic Lantern Roxy Theatre, Saskatoon

À l’affiche le 25 novembre :
Cinéma du Parc, Montréal – le réalisateur répondra aux questions du public après la projection de 14 h 30, le 30 novembre
* Présentations en anglais avec sous-titres français : vérifier l’horaire du cinéma

À l’affiche le 29 novembre :
Hot Docs Ted Rogers Cinema, Toronto :
* 29 novembre à 14 h 30 – le réalisateur répondra aux questions du public après la projection
* 1er décembre à 16 h et 21 h 15
* 2 décembre à 16 h 15
* 3 décembre à 15 h 30
* 5 décembre à 14 h et 21 h 30

À l’affiche le 6 décembre :
Imagine Cinemas, Ottawa
Imagine Cinema Carlton Cinema, Toronto

L’ONF en bref

L’Office national du film du Canada (ONF) est le producteur public canadien d’œuvres audiovisuelles primées et créatives, qu’il s’agisse de documentaires, d’animations d’auteur, de récits interactifs ou d’expériences participatives. De St. John’s à Vancouver, les producteurs et productrices de l’ONF sont bien intégrés au sein des collectivités du pays et travaillent avec des créateurs et des créatrices de talent pour produire des œuvres innovantes et socialement pertinentes. L’ONF est un chef de file en matière de parité hommes-femmes dans la production de films et de médias numériques. Guidé par les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation, il s’emploie à affermir la production autochtone. Les œuvres de l’ONF ont remporté au-delà de 7000 récompenses, dont 24 prix Écrans canadiens, 21 prix Webby, 12 Oscars et plus de 100 prix Génie. Pour accéder au riche contenu de l’ONF  et découvrir le travail des artistes et des artisans, allez à ONF.ca, téléchargez les applications de l’ONF pour appareils mobiles ou visitez Pause ONF.

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Cinéma / sortie en salle