fbpx

« MAISONNEUVE », un documentaire de Nicolas Wadimoff et Emmanuelle Walter, en première mondiale aux RVQC

« MAISONNEUVE », un documentaire de Nicolas Wadimoff et Emmanuelle Walter, en première mondiale aux Rendez-vous Québec Cinéma

La Coop Vidéo de Montréal est heureuse d’annoncer la première mondiale du documentaire Maisonneuve à l’occasion des Rendez-vous Québec Cinéma qui se tiendront du 26 février au 7 mars 2020. La projection aura lieu le dimanche 1er mars à 17h15 à la Cinémathèque québécoise en présence du réalisateur Nicolas Wadimoff, de la co-scénariste Emmanuelle Walter, de la productrice Isabelle Couture et de plusieurs protagonistes du film.

En 2015 et 2016, une dizaine d’étudiants du Collège de Maisonneuve sont partis ou ont tenté de partir faire le djihad en Syrie et en Irak. Suite à ces événements troublants, Québec a octroyé à l’établissement une subvention pour mettre en œuvre le projet « Vivre ensemble », favorisant le rapprochement entre les communautés et décourageant la tentation intégriste. C’est dans ce lieu en pleine ébullition que le réalisateur a posé ses caméras : le cégep et ses 45% d’étudiants issus de l’immigration font écho au Québec d’aujourd’hui, écartelé entre le modèle multiculturaliste canadien et le modèle laïc « à la française ». Le temps d’une année scolaire où les jeunes deviennent progressivement des adultes, nous suivons la trajectoire personnelle d’une dizaine d’entre eux, qui s’identifient à l’un ou l’autre des groupes qui forment la mosaïque du collège.

Avec la participation de Erik Pirro, Mohamed Mimoun, Rayene Bouzitoun, Idir Mazouzi, Adam Belghadid, Kaëlla Stapels, Rachel Binette, Samuel Dufresne et Jeremy Ouellet.

EXTRAIT : vimeo.com/390744955/8ec78da9d6

À propos de Nicolas Wadimoff

Nicolas Wadimoff présente son premier film, Le Bol, en 1991 à Locarno. Après Les Gants d’Or d’Akka qui fait le tour des festivals en 1992, il réalise le long métrage de fiction Clandestins en 1997, auréolé de nombreux prix à travers le monde. Dès lors, il mène une double activité de réalisateur et producteur. Il a notamment produit Les secrets de Raja Amari (Venise 2008), Fix Me de Raed Andoni (Sundance et Cannes 2010) et Ghost Hunting du même auteur, primé à la Berlinale 2017. Après L’Accord en 2005, il tourne en 2009 Aisheen, avec Béatrice Guelpa, primé à la Berlinale. En 2012, Opération Libertad est sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. En 2015, il remporte le prestigieux « Prix de Soleure » avec son documentaire Spartiates. En 2016, il présente Jean Ziegler, l’optimisme de la volonté en première mondiale au festival de Locarno, puis le film sort en salles en Allemagne, Suisse Autriche et France. En 2018, L’Apollon de Gaza fait l’ouverture de la Semaine de la Critique de Locarno, et court depuis les festivals internationaux, notamment les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) après des sorties en salles en Suisse et au Canada.

À propos d’Emmanuelle Walter

Journaliste depuis 1994, Emmanuelle Walter travaille en France et au Québec. En France, elle a notamment collaboré à France 5, Libération, l’Obs, Arte Radio et Terra Eco sur les questions d’éducation, d’environnement, d’urbanisme, de médias et de ruralité; elle est la co-auteure d’un essai consacré à l’élitisme scolaire en France, intitulé Grandes écoles, la fin d’une exception française (Calmann-Lévy, 2008). Au Québec, elle a signé le contenu éditorial de Ferme Zéro, un web documentaire sur le déclin des petites fermes québécoises (ONF, 2014). Elle a publié Sœurs volées, enquête sur un féminicide au Canada (Lux éditeur, 2014), traduit chez HarperCollins en 2015, et Le Centre du monde, une virée en Eeyou Istchee Baie-James avec Romeo Saganash (Lux éditeur, 2016), prix Spirale Eva-Le-Grand 2017. Elle a coréalisé, avec Marie Sterlin, Gentriville, une expérience interactive sur la gentrification pour Radio Canada (2017). Emmanuelle Walter est aujourd’hui rédactrice en chef du site web d’analyse des médias Arrêt sur images.

MAISONNEUVE – À l’école du vivre-ensemble

Canada / Suisse / France, 90 minutes, 2020, En version originale française

Réalisation : Nicolas Wadimoff | Recherche et scénario : Emmanuelle Walter et Nicolas Wadimoff | Narratrice : Noémie Simaga | Direction de la photographie : Philémon Crête | Assistant à la réalisation : Jean-Martin Gagnon | Prise de son : François P. Forcier | Montage image : Annie Riegel | Montage son : Olivier Laurent | Mixage : Amélie Canini | Musique : Nicolas Rabaeus | Directeur de postproduction : Guy Langlois | Producteurs : Isabelle Couture, Philippe Coeytaux, Serge Gordey et Martin Laurent | Production : Coop Vidéo de Montréal, AKKA Films & Temps Noir

En première mondiale aux Rendez-vous Québec Cinéma

Dimanche 1er mars à 17h15 à la Cinémathèque québécoise

Pour information et achat des billets : rendez-vous.quebeccinema.ca/films/maisonneuve

MAISONNEUVE est produit avec la participation financière de la Confédération suisse via l’office fédéral de la culture OFC, de Cinéforom, de la Loterie Romande, du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), du Fonds des médias du Canada, du Crédit d’impôt cinéma et télévision (Gestion SODEC), du Crédit d’impôt pour production cinématographique ou magnétoscopique canadienne et de Procirep-Angoa, en collaboration avec la Radio télévision suisse (RTS), Radio-Canada, Public Sénat et TV5 Monde.

À propos de la Coop Vidéo de Montréal

Depuis plus de quarante ans, la Coop Vidéo de Montréal soutient la création et plus particulièrement celle de ses membres. Le mandat de leur organisme pourrait se résumer ainsi : favoriser l’émergence d’oeuvres vidéographiques et cinématographiques riches et porteuses de sens, et veiller à ce que le contrôle artistique demeure entre les mains des auteurs

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / documentaire / Festival