fbpx

Nouveautés de la semaine du 15 janvier 2021 sur TËNK le cinéma documentaire en ligne

À voir sur Tënk de la semaine du 15 janvier 2021

La plateforme Tënk présente des films à découvrir à la maison

Cette semaine, Tënk fait la part belle au Festival Plein(s) Écran(s), dont la 5e édition se déroule jusqu’au 25 janvier. Pour l’occasion, la plateforme québécoise du documentaire offre à ses abonné.e.s une programmation anniversaire de quatre courts métrages québécois ayant marqué les éditions passées. 

Pour souligner l’inventivité du court métrage, Ma richesse a causé mes privations, une œuvre méconnue de Robert Morin et Lorraine Dufour, et Jaeborn, numéro par numéro, un documentaire sur les dérives du marché de l’art contemporain signé Roger Gariépy, seront présentés. Les films Acadiana, qui explore la culture cajun aux États-Unis, et Atomes en quête d’immatérialité, exploration poétique, esthétique et philosophique de l’infiniment petit, mettent à l’avant des voix singulières qui n’hésitent pas à expérimenter et viennent compléter cette sélection spéciale « Plein(s) Écran(s) ».

Tënk ajoute une œuvre à ce menu de courts en proposant Bacon & God’s Wrath du canadien Sol Friedman. Récompensé à Sundance et aux Prix Écrans canadiens, ce charmant film suit une nonagénaire juive s’apprêtant à défier l’interdit d’une vie en goûtant du bacon pour la première fois.

Disponibles du 15 janvier au 13 mars 2021 :

Acadiana de Yannick Nolin, Guillaume Fournier, Samuel Matteau, 10 min, 2019.

Mai 2017. La ville de Pont Breaux, en Louisiane, est le théâtre du festival de l’écrevisse. C’est un jour comme les autres, en Amérique.

 

Jaeborn, numéro par numéro de Roger Gariépy, 22 min, 2019.

Un vrai faux documentaire sur les dérives du marché de l’art contemporain à travers les yeux d’un authentique faux artiste.

 

Atomes en quête d’immatérialité de Anne-Marie Bouchard, 6 min, 2018.

« Il n’y a qu’une seule morale qui vaille dans cette histoire, une seule donnée essentielle : nous ne sommes que de dérisoires étincelles au regard de l’univers. Puissions-nous avoir la sagesse de ne pas l’oublier. » – Hubert Reeves

 

Ma richesse a causé mes privations de Lorraine Dufour et Robert Morin, 27 min, 1982.

André Guilbault, 40 ans, retourne à la compétition. Adepte de culture physique, il espère décrocher le titre de Monsieur Montréal.

 

Bacon & God’s Wrath de Sol Friedman, 9 min, 2015.

Une femme juive de 90 ans réfléchit à ses expériences de vie alors qu’elle se prépare à essayer le bacon pour la première fois.

À PROPOS DE TËNK

Tënk a été créée à Lussas, en France, dans ce qu’on surnomme affectueusement Le Village documentaire. Depuis sa création, c’est plus de 1 000 oeuvres qui ont été diffusées en Europe francophone à des milliers d’abonné.e.s. En février, une équipe d’ici a lancé la version québécoise de la plateforme, avec la complicité d’une quinzaine de professionnel.le.s du milieu documentaire au Québec.

Parce que changer le monde est une tâche bien démesurée, Tënk se donne la mission plus modeste de renouveler les regards que l’on porte sur le monde par le biais de la diffusion d’oeuvres fortes et singulières. Tënk, c’est un festival de films… à l’année longue!

Pour découvrir Tënk : www.tenk.ca

Page Facebook : facebook.com/tenk.ca

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / court métrage / documentaire / en ligne / Web