fbpx

ONF.ca, destination de vidéos sur demande (VSD)

Depuis hier le 16 avril, ONF.ca :  https://www.onf.ca, l’Espace de visionnage en ligne de l’Office national du film du Canada, devient la destination de vidéos sur demande (VSD), où trouver les meilleurs films et documentaires d’opinion produits au Québec, au Canada et à l’étranger.

ONF.ca s’enrichit de deux chaînes VSD : les meilleurs films de fiction et documentaires d’opinion au monde diffusés par le Cinéma Excentrishttp://cinemaexcentris.com partenaire de visionnage en ligne de l’ONF depuis février 2014, et de remarquables films indépendants canadiens présentés dans le cadre du nouveau projet Canada Screens du First Weekend Club.

D’ici la fin de 2015, plus de 450 films s’ajouteront dans ONF.ca en VSD ― dont 115 films indépendants et 50 titres récents de l’ONF ce mois-ci ―, avec des prix de location à partir de 3,99 $. Cette offre sera accessible sur les appareils mobiles et les télévisions connectées dans les prochaines semaines. L’accès gratuit à des milliers de films de l’ONF demeure et continuera d’être bonifié dans les prochains mois. L’Espace de visionnage en ligne offrira également, d’ici la fin de l’année, une conception remaniée de toutes les plateformes d’ONF.ca, une fonctionnalité de recherche améliorée et un nouveau programme d’édition de contenu.

Les amateurs de documentaires pourront notamment voir ce mois-ci dans la version remaniée d’ONF.ca un film gagnant d’un prix Gémeaux, Les États-Désunis du Canada (Guylaine Maroist, Michel Barbeau et Éric Ruel), Godin, de Simon Beaulieu, et Deux de la vague (Antoine de Baecque et Emmanuel Laurent), qui se penche sur les grands cinéastes français que sont Jean-Luc Godard et François Truffaut. À ces films indépendants s’ajouteront des documentaires produits ou coproduits à l’ONF, par exemple Le prix des mots de Julien Fréchette.

Au nombre des films indépendants canadiens qui seront proposés, signalons Mommy, film de fiction de Xavier Dolan qui a remporté le Prix du jury au Festival de Cannes, et Le monde de Barney, de Richard J. Lewis. ONF.ca sera aussi une destination de choix pour les versions de films étrangers réputés sous-titrées en français comme Jeunesse (Boyhood) de Richard Linklater et Force majeure de Ruben Östlund, ou des films en version originale française, tel Deux jours, une nuit des frères Dardenne.

De plus, pour maintenir et étoffer son offre gratuite en ligne, l’institution propose plus de 3000 films de l’ONF : une riche collection comprenant les courts métrages d’animation de l’ONF primés aux Oscars qui remportent la faveur de tous, des documentaires récents et des classiques, dont des œuvres de pionniers du cinéma direct, d’excellents films pour les enfants et plus de 50 fameuses productions interactives réalisées par les créateurs du numérique à l’ONF.

Lancé en 2009, ONF.ca a depuis donné lieu à 30 millions de visionnages ― sans compter les 30 millions sur les plateformes des partenaires aux quatre coins du monde. Ce n’est là qu’une partie de l’important passage au numérique entrepris par l’ONF, grâce auquel l’organisme change sa manière de se rapprocher de la population canadienne et contribue à positionner le Canada parmi les chefs de file des médias interactifs ― les productions de l’ONF ayant remporté de nombreux prix, dont 8 prix Webby, qui figurent parmi les plus hautes distinctions dans le monde des médias numériques.

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma