fbpx

Première mondiale du film « Nadia, Butterfly » en ouverture du FCVQ 2020

La première mondiale du film « Nadia, Butterfly » en ouverture du FCVQ 2020 le 16 septembre 2020 prochain

Le Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ), présenté par Québecor et alimenté par Restos Plaisirs, est heureux d’annoncer que le film Nadia, Butterfly, réalisé par Pascal Plante et distribué par Maison 4:3, inaugurera l’édition 2020 du festival le mercredi 16 septembre 2020 prochain.

Il s’agira de la première mondiale du film, qui sortira en salles sur l’ensemble du territoire québécois le 18 septembre prochain. Le film a fait partie de la sélection officielle du Festival de Cannes 2020.

«C’est un honneur pour nous d’accueillir Nadia, Butterfly en première mondiale en ouverture du FCVQ cette année. Je suis particulièrement fière de présenter le deuxième long métrage de Pascal, un cinéaste aussi intègre que passionné, originaire de Québec, et qui signe là un deuxième long métrage marquant et magnifiquement réalisé. Je suis persuadée que le film trouvera un accueil plus que chaleureux auprès de notre public!» a déclaré Laura Rohard, directrice de la programmation du FCVQ.

Produit par Dominique Dussault de Némésis Films, distribué par Maison 4:3, scénarisé et réalisé par Pascal Plante, Nadia, Butterfly met en vedette pour la première fois au grand écran la nageuse Katerine Savard, médaillée aux Jeux de Rio en 2016 dans le rôle-titre. Nous retrouvons également à la distribution le comédien Pierre-Yves Cardinal (Tom à la fermeL’échappée), ainsi que les nageuses Ariane Mainville et Hilary Caldwell. Tourné à l’été 2019 à Montréal et à Tokyo, le film relate les défis de la retraite sportive.

 

 

Pour son deuxième long métrage, Pascal Plante, ayant lui-même un passé de nageur de haut niveau, propose au public une incursion authentique dans le monde de la performance, un portrait nuancé, non idéalisé, de l’athlète de pointe. Le cinéaste s’est précédemment fait remarquer avec Les faux tatouages, son premier long métrage de fiction, lauréat du Grand prix Focus Québec/Canada au FNC 2017 et sélectionné à la Berlinale 2018.

 

SYNOPSIS

Nadia, 23 ans, prend la décision controversée de se retirer de la natation professionnelle après les Jeux olympiques; afin de fuir une vie de sacrifices. Après sa dernière course, Nadia dérape dans les nuits d’excès, mais cet étourdissement transitoire ne peut toutefois pas occulter sa réelle quête intérieure: définir son identité en dehors du sport de haut niveau.

Bande-Annonce :

Nadia, Butterfly est produit par Némésis Films, grâce au soutien financier de Téléfilm Canada, de la SODEC, du Crédit d’impôt provincial, du Crédit d’impôt fédéral, de Radio-Canada et Super Écran.

Le film sera présenté en ligne le mercredi 16 septembre 2020, sur la plateforme de diffusion web qui sera dévoilée par le FCVQ au cours du mois d’août. Des séances en salles sont aussi pressenties, selon le développement des recommandations de la Direction de la santé publique de la Capitale-Nationale. L’ouverture de la billetterie et son fonctionnement seront annoncés lors du lancement de la programmation du FCVQ 2020 le mardi 25 août 2020 prochain.

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Festival