fbpx

RECORD de FILMS CANADIENS À SUNDANCE 2015

Dix longs métrages canadiens seront à l’affiche du Festival du film de Sundance 2015, un record pour le Canada à Sundance. Cinq courts métrages et trois installations vidéo compléteront cette sélection exceptionnelle. Le Festival du film de Sundance se tiendra du 22 janvier au 1er février 2015 à Park City, en Utah.
Avec 10 longs métrages sur une programmation de 123 longs métrages, le Canada sera le troisième pays en importance à Sundance, après les États-Unis et le Royaume-Uni, représentant 8 % de la sélection totale.

Téléfilm Canada

Directrice générale, Téléfilm Canada
Directrice générale, Téléfilm Canada

« La présence canadienne à Sundance cette année se distingue à la fois par sa quantité, sa qualité et sa diversité, confirmant que notre pays est à l’avant-scène du cinéma indépendant », affirme Carolle Brabant, directrice générale de Téléfilm Canada. « On y retrouve de la fiction, des documentaires, des films artistiques de genre et du cinéma pour enfants, dont plusieurs coproductions. Une longue histoire d’amour unit Sundance et les talents canadiens, qui offrent un éventail de films audacieux et inspirants à l’image du festival. Je suis heureuse de voir que l’édition 2015 souligne de façon particulièrement éclatante la singularité et l’attrait des voix canadiennes indépendantes. »
Longs métrages canadiens sélectionnés en 2015:

World Cinema—Dramatic Competition, 
CHORUS, François Delisle

World Cinema—Documentary Competition, 
Le PROFIL ANIMA, Sophie Deraspe


HOW TO CHANGE THE WORLD, Jerry Rothwell, coproduction Royaume-Uni/Canada

Premieres, 
BROOKLING, John Crowley, coproduction Royaume-Uni/Irlande/Canada

New Frontier—Film, 
The FORBIDDEN ROOM, Guy Maddin et Evan Johnson

Park City at Midnight
, HELLIONS, Bruce McDonald

TURBO KID, Anouk Whissell, François Simard et Yoann-Karl Whissell, coproduction Canada/Nouvelle-Zélande

U.S. Dramatic Competition, 
The WICHT, Robert Eggers, États-Unis/Canada

Spotlight, ALOFT, Claudia Llosa, coproduction Espagne/France/Canada

Sundance Kids, 
The GAMES MAKERS, Juan Pablo Buscarini, coproduction Argentine/Canada/Italie

Programmation canadienne 2015 à Sundance et Slamdance


Pour connaître l’ensemble de la programmation canadienne à Sundance et à Slamdance, le festival parallèle à Sundance qui se consacre aux premiers longs métrages, en 2015, veuillez visiter:

http://www2.telefilm.gc.ca/email/sundance-2015/ebroadcast/

Plusieurs longs métrages canadiens se sont illustrés par le passé au Festival du film de Sundance, dont :
• La Grande séduction de Jean-François Pouliot, gagnant du « Audience Award: World Cinema—Dramatic » en 2004;
• Eve & The Fire Horse de Julia Kwan, « World Cinema Special Jury Prize—Dramatic »en 2006;
• In Between Days de Kim So Yong, « Special Jury Prize for Independent Vision—Dramatic » en 2006;
• The Corporation de Mark Achbar et Jennifer Abbott, « World Cinema Audience Award—Documentary » en 2004;
• Shake Hands with the Devil de Peter Raymont, « World Cinema Audience Award—Documentary » en 2005. Robert Redford, le fondateur et toujours président du Sundance Institute, a exceptionnellement présenté ce film et participé ensuite à une période de questions au cours de laquelle il a affirmé que ce documentaire est le type de film pour lequel il a créé Sundance; et
• Grown Up Movie Star d’Adriana Maggs, dont la star, Tatiana Maslany (Orphan Black), s’étant illustrée par son talent émergent selon le Festival, a mérité le « World Cinema Special Jury Prize for Acting » en 2010.

Le Festival du film de Sundance a propulsé plusieurs autres films canadiens sur la scène internationale dont Up the Yangtze de Yung Chang en 2008; Prom Night in Mississippide Paul Saltzman en 2009; et Paybackde Jennifer Baichwal en 2012.

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Festival