L’AQPM remet ses prix à la soirée-gala de son Congrès 2022

Les Prix AQPM : ACPAV, Les Films Outsiders, Pixcom, micro_scope et Productions Casablanca consacrées

L’AQPM remet également les prix de la relève Vincent-Gabriele aux productrices Karine Dubois et Dominique Dussault

Mercredi soir le 27 avril, dans le cadre de la soirée-gala de son congrès annuel que l’Association québécoise de la production médiatique (AQPM) a décerné les prix AQPM Cinéma et Télévision ainsi que les prix de la relève Vincent-Gabriele.

Prix AQPM 2020

La situation sanitaire ayant forcé l’annulation du congrès en 2020, l’AQPM a enfin pu remettre les prix aux lauréats de cette édition.

Ceux-ci ont été décernés à l’ACPAV (Antigone) et Les Films Outsiders (Il pleuvait des oiseaux), ex aequo dans la catégorie Cinéma, et à Pixcom (Alerte Amber, La faille, Le monstre, Autiste, bientôt majeur) dans la catégorie Télévision.

Le prix de la relève Vincent-Gabriele 2020 a quant à lui été octroyé à Karine Dubois, productrice passionnée d’œuvres à portée sociale et fondatrice de Picbois Productions (Trafic, Briser le code).

Prix AQPM 2022

micro_scope (Les oiseaux ivres, My Salinger Year, Memory Box) et Productions Casablanca (C’est comme ça que je t’aime, 5e rang, En tout cas), deux entreprises québécoises dont le développement des affaires, le rayonnement ainsi que la qualité exceptionnelle des productions ont été notoires en 2021 et 2022, ont respectivement été décorées par les prix Cinéma et Télévision.

Le prix de la relève Vincent-Gabriele 2022 a été attribué à Dominique Dussault, productrice et cofondatrice de Némésis Films, dont le deuxième long métrage de fiction (Nadia, Butterfly) a fait partie de la sélection officielle 2020 du Festival de Cannes.

Les trophées ont été remis, dans l’ordre, par Christa Dickenson, directrice générale et cheffe de la direction de Téléfilm Canada, Élaine Dumont, directrice générale de la SODEC, Jagmeet Singh, chef du NPD du Canada, l’honorable Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien, Valerie Creighton, présidente et chef de la direction du Fonds des médias du Canada et Johanne Larue, directrice générale cinéma et production télévisuelle à la SODEC.

La soirée-gala, animée par Anaïs Favron, fut également marquée par les allocutions de Madame Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications (diffusion vidéo) et de l’honorable Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien.

Notons aussi que le congrès, qui prendra fin cet après-midi, a obtenu pour la première fois le niveau 2 de la norme du Bureau de normalisation du Québec en gestion responsable d’événements en plus d’avoir engendré un taux de participation record. L’association est fière qu’il demeure, après 22 éditions, un événement incontournable de l’industrie audiovisuelle ainsi qu’un lieu d’échanges et de rencontres inspirantes pour les professionnels créateurs de notre télévision et de notre cinéma.

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / culture / Événements / Prix / Série télévisée / Télévision