fbpx

Réponse par DOC au plan stratégique de l’ONF rendu public en décembre 2020

Réponse de l’Association des documentaristes du Canada (DOC) au plan stratégique de l’Office national du film du Canada (ONF) rendu public en décembre 2020

Claude Joli-Cœur
Commissaire et président
l’Office national du film du Canada 

M. le Commissaire, 

Merci de nous avoir fait parvenir le Plan stratégique de l’ONF 2020-2023. Nous avions hâte de découvrir les nouvelles perspectives pour l’ONF et, bien que nous notions des développements positifs, nous sommes déçus de constater que plusieurs points soulevés par nos membres durant les consultations pancanadiennes sont demeurés lettre morte.

Nous reconnaissons que le Plan stratégique de l’ONF traite de certains enjeux que l’Association des documentaristes du Canada défend, tels que l’augmentation des fonds alloués à la production et la séparation des rôles de Commissaire à la cinématographie et de président du Conseil d’administration. 

Toutefois, l’augmentation des fonds au secteur production n’est évoquée que dans le contexte d’une hausse du financement provenant d’Ottawa. Par ailleurs, aucune précision n’est apportée quant au pourcentage des nouveaux financements qui serait attribué aux cinéastes indépendants plutôt qu’aux coûts administratifs internes. Bien que le financement général de l’ONF ait légèrement progressé durant l’année budgétaire 2019-2020, DOC est déçu de constater la baisse des sommes consenties par les Studios aux coproductions avec des compagnies indépendantes et aux cinéastes travaillant à des projets maison. Ces sommes, désignées comme « Productions Externes, doivent être augmentées, que l’ONF reçoive du financement supplémentaire du gouvernement fédéral ou non. Si Patrimoine canadien augmente le financement de l’ONF, DOC aimerait que 100 % de ces nouveaux fonds soient consacrés aux productions externes afin que l’ONF renouvèle son engagement à investir dans la communauté de la production documentaire indépendante. 

Même si le Plan stratégique recommande que le Commissaire cesse d’être également président du Conseil d’administration, DOC souhaiterait voir advenir d’autres transformations au sein du Conseil, qui devrait avoir un rôle de phare par rapport aux valeurs mises de l’avant par le Plan stratégique. À ce titre, DOC incite le Conseil d’administration à augmenter sa représentativité par l’inclusion de professionnels afro-descendant.e.s, autochtones et racisé.e.s. Ayant atteint l’équité entre les genres, le Conseil peut maintenant viser l’équité raciale. En outre, durant les consultations préparatoires au Plan stratégique de l’ONF, une des suggestions les plus récurrentes était de replacer les créateur.trices au cœur de l’ONF. Ceci devrait commencer par le Conseil d’administration lui-même, en réservant un minimum de deux sièges à des cinéastes.

L’ONF déclare vouloir assurer aux communautés autochtones, linguistiques et racisées un accès et une représentation équitables dans ses productions et à tous les niveaux de sa structure. De plus, l’ONF a affirmé son intention de devenir un vecteur de changement en matière d’équité raciale et d’inclusion. DOC reconnait que l’ONF a déjà adopté des mesures louables dans ce sens, telles qu’exposées dans son plan triennal Redéfinir les relations de l’ONF avec les peuples autochtones (2017-2020). Plusieurs des objectifs mentionnés dans ce plan sont des jalons précieux vers une équité raciale au sein de l’ONF : quotas sur les embauches et les décisions de production, collecte de données pour mesurer la représentation et augmentation de la représentativité parmi les décideurs au plus haut niveau de l’institution. DOC demande que l’ONF partage les résultats de son plan 2017-2020 et clarifie ses objectifs spécifiques et les étapes envisagées pour atteindre l’équité raciale dans le cadre de son Plan stratégique.

L’ONF propose de tenir des forums de programmation stratégique et de mettre en place un groupe national de programmation. DOC souhaite obtenir des clarifications quant à qui constituera ces groupes, quelle sera leur influence sur la programmation de l’ONF et comment s’articuleront les relations de travail entre les producteur.trices de l’ONF, l’administration et les groupes de programmation proposés. Durant la tournée de consultations pancanadiennes, l’ONF a été prié d’établir une présence significative et une véritable collaboration avec les membres de la communauté cinématographique. S’ils sont structurés de manière transparente et en totale collaboration, ces forums de programmation permettront certainement à l’ONF de s’assurer que la communauté créative indépendante soit au cœur de l’institution.

Enfin, DOC insiste sur la nécessité pour l’ONF de s’appuyer sur ses atouts et sur ses racines : présenter des films aux Canadiens de l’ensemble du pays en privilégiant des stratégies de distribution réfléchies et axées sur l’impact social, en priorisant des projections et un engagement communautaires, en rendant les films accessibles aux communautés éloignées et en demeurant attentif au marché éducatif en pleine évolution. DOC aimerait voir l’ONF adopter des modèles alternatifs de distribution, de financement et de stratégies. Cela est essentiel pour la découvrabilité de nos documentaires et pourrait véritablement combler un vide dans le paysage du documentaire canadien. DOC serait heureux d’amorcer une discussion avec l’ONF sur la politique générale de distribution, de manière à s’assurer que les relations entre l’ONF et la production indépendante permettent la meilleure approche de distribution pour chaque film.

DOC se réjouit à l’idée de poursuivre ce dialogue avec vous,

Cordialement,

Sarah Spring,
Directrice générale de l’Association des documentaristes du Canada

Cc Ina Fichman, Présidente du conseil d’administration de l’Association des documentaristes du Canada
Cc NFB/ONF Creation
Cc Gabriel Pelletier, Président et Mylène Cyr, Directrice générale ARRQ
Cc David Forget, Directeur général national, La Guilde canadienne des réalisateurs

 

 

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Avis à l'industrie / Cinéma / documentaire / Télévision