fbpx

Rêveuses de villes en première mondiale aux RIDM 2018

En présence de Phyllis Lambert et du réalisateur Joseph Hillel

Maison 4:3 et Couzin Films annoncent que Rêveuses de villes, long métrage documentaire réalisé par Joseph Hillel, sera présenté en première mondiale à la 21e édition des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM), qui aura lieu du 8 au 18 novembre.

Rêveuses de villes est à la fois un documentaire sur nos villes qui ne cessent de grandir et un film sur quatre architectes exceptionnelles : Phyllis Lambert, Denise Scott Brown, Cornelia Hahn Oberlander et Blanche Lemco van Ginkel. Quatre pionnières engagées et inspirantes qui n’ont cessé́ de travailler, d’observer et de réfléchir aux transformations des villes.

À l’occasion des RIDM, le film sera projeté en grande première le samedi 10 novembre à 17h au Cinéma du Musée (1380, Rue Sherbrooke O), en présence de Phyllis Lambert, de Brenda van Ginkel, fille de Blanche Lemco van Ginkel, et du réalisateur Joseph Hillel.

 

 

Une deuxième projection aura lieu le jeudi 15 novembre à 20h30 à la Cinémathèque québécoise (335 Boul. Maisonneuve E), suivie d’une discussion intitulée « La ville de demain » avec Renée Daoust (architecte, urbaniste et associée chez Daoust Lestage), Gil Hardy (architecte, cofondatrice de la firme montréalaise NÓS) et Joseph Hillel (cinéaste).

Distribué par Maison 4:3, Rêveuses de villes prendra l’affiche au Canada en 2019.

À propos du cinéaste Joseph Hillel

Originaire d’Haïti, le cinéaste Joseph Hillel écrit, réalise et produit des films sur l’art. Son premier film, Ordinaire ou super (2004), présente le travail du grand architecte Mies van der Rohe. Karsh Is History (2009) révèle un portrait du célèbre photographe. Ayiti Toma, au pays des vivants (2013) est une réflexion sur la riche culture haïtienne. Auparavant, à la tête de Qu4tre par Quatre Films, Joseph a également produit des courts et longs métrages, fictions et documentaires.

Rêveuses de villes

Québec. 2018. 80 minutes. Version originale française et anglaise, avec sous-titres anglais et français

Avec la participation de Phyllis Lambert, Denise Scott Brown, Cornelia Hahn Oberlander et Blanche Lemco van Ginkel.

Scénario : JOSEPH HILLEL, BRUNO BAILLARGEON | Réalisation : JOSEPH HILLEL | Montage : HEIDI HAINES | Image : LÉNA MILL-REUILLARD, STÉPHANIE WEBER BIRON, ÉTIENNE BOILARD | Prise de son : MARTYNE MORIN | Conception sonore : STÉPHANE CARREAU | Mix : ALEXANDRE WANG-LEGENTIL | Musique originale : JEAN-OLIVIER BÉGIN | Animations graphiques : GUY LESSARD | Productrice déléguée : LYNNE SPENCER | Producteur : ZIAD TOUMA | Production : COUZIN FILMS | Distribution (Canada) : MAISON 4:3

Pour plus d’informations

Facebook | Instagram | Site web

Projections aux RIDM 

  • Samedi 10 novembre à 17h au Cinéma du Musée – en version anglaise
  • Jeudi 15 novembre à 20h30 à la Cinémathèque québécoise – en version française

Information et billetterie : ridm.ca/fr/films/reveuses-de-villes

Rêveuses de villes est produit grâce à la participation financière de Téléfilm Canada, du Groupe de Fonds Rogers, dans le cadre du programme pour le long métrage documentaire, de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), du Crédit d’impôt cinéma et télévision (Gestion SODEC), du Crédit d’impôt pour production cinématographique ou magnétoscopique canadienne, avec la collaboration de Post-Moderne et du Conseil des arts et des lettres du Québec.

À propos de Couzin Films

Fondée en 1999 par Ziad Touma, Couzin Films est une compagnie de productions cinématographiques établie à Montréal. En plus du long métrage documentaire Rêveuses de villes (2018) de Joseph Hillel, Couzin Films a produit 5 longs métrages de fiction: Répertoire des villes disparues (2019) de Denis Côté; Le bruit des arbres (2016) de François Péloquin; L’ange gardien (2014) de Jean-Sébastien Lord; Adam’s Wall (2008) de Michael Mackenzie; et Saved by the belles (2003) de Ziad Touma. Couzin Films produit également des projets interactifs dont la série en réalité virtuelle Les passagers qui verra le jour en 2019.

À propos de Maison 4:3

Depuis plus de 20 ans, Chantale Pagé a à cœur la diffusion des films sur l’ensemble du territoire québécois et canadien. En créant Maison 4:3 (anciennement L’Atelier de distribution de films), elle souhaite offrir le maximum de visibilité aux films d’auteur. En travaillant en étroite collaboration avec les équipes de production, Chantale Pagé et son équipe arrivent à mettre en place la stratégie de mise en marché la mieux adaptée et savent user de créativité, de passion, de détermination, de persévérance et de rigueur pour atteindre les objectifs ciblés.

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Conférence / documentaire / Événements / Festival / sortie en salle