fbpx

Salle UXdoc des RIDM : réalité virtuelle, webdocs et jeu vidéo du 7 au 19 novembre !

UXdoc, la section des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) dédiée aux écritures documentaires interactives, est de retour cette année avec sept oeuvres novatrices et engagées qui seront toutes disponibles dans la salle UXdoc (salle Raoul-Barré de la Cinémathèque québécoise).

Pour la première fois, l’accès sera gratuit du 9 au 17 novembre 2018. Une occasion de découvrir quatre voyages immersifs en réalité virtuelle, deux webdocs, et même un jeu vidéo aussi minimaliste qu’addictif. Chaque oeuvre bénéficiera également d’une navigation assistée payante avec les créateur.trice.s, modérée par des membres du Labdoc (Laboratoire de recherches sur les pratiques audiovisuelles documentaires) de l’UQAM.

 

Les oeuvres de réalité virtuelle

Mélina Desrosiers et Emily Laliberté ont travaillé avec Les Filles du 310, des adolescentes hébergées au Centre jeunesse de Laval pour créer 310, une œuvre de réalité virtuelle qui nous plonge dans le quotidien d’un lieu de passage où de multiples questionnements intimes surgissent. Ainsi, la précision clinique des images en 360° des chambres et des salles communes est en partie accompagnée des réflexions en voix off des résidentes qui s’interrogent sur leur avenir et leur capacité de changement. Fondée sur ce contraste saisissant entre l’environnement matériel et la réalité intérieure, 310 propose d’utiliser les possibilités de la création interactive afin de mieux comprendre l’autre. Un travail mémorable de collaboration et d’empathie.

Navigation assistée : mercredi 14 novembre à 20h

Biidaaban: First Light (Biidaaban : première lueur) de Mathew Borret, Lisa Jackson et Jam3, détourne brillamment le pessimisme associé aux visions futuristes de métropoles envahies par la nature. Au cours d’une plongée spectaculaire au cœur d’un Toronto du futur où les humains et la nature cohabitent à nouveau en harmonie, le spectateur est invité à interagir avec des textes récités dans les langues autochtones d’origine de ce qui fut autrefois – et à nouveau – Tkaronto. Le visiteur du présent est ainsi poussé à mieux comprendre les visions du monde des Premières Nations, permettant ainsi d’imaginer enfin – ou à nouveau? – un avenir dans lequel un véritable rapport à l’autre et au territoire serait possible.

Navigation assistée : dimanche 11 novembre à 20h

Denoise de Federico Biaisin et Georgio Ferrero, est un voyage audiovisuel symphonique à travers les lieux – et les travailleurs – qui représentent toutes les étapes de « vie » des objets qui nous entourent. Également réalisateurs de Beautiful Things (Sélection officielle RIDM 2018), rarement un film aura-t-il aussi naturellement pu être complété par une expérience en réalité virtuelle. Du désert pétrolier au gigantesque cargo, en passant par la chambre acoustique aux allures de vaisseau spatial et le centre de déchets aux machineries spectaculaires, Denoise nous invite à plonger davantage dans l’ambiance hypnotique de ces lieux hors du monde, la tête (ou plutôt le casque) plongée dans les pensées des hommes solitaires qui les habitent.

Navigation assistée : jeudi 15 novembre à 20h

Disappearance: Hong Kong Stories de Shannon Walsh regroupe trois témoignages comme autant de portes d’entrée vers des univers intérieurs et une vision singulière et intime de Hong Kong. Samson Young nous parle d’un temple modeste dans lequel il aime prier une divinité sensible aux arts. Linda Chui-han évoque son enfance dans un quartier populaire où le rapport aux classes sociales était étouffant et le centre-ville inaccessible. Nic Tse explique pourquoi il a décidé de revenir au centre de Hong Kong pour y installer son salon de tatouage dans un immeuble typique de la vieille ville. Un court métrage en 360° qui nous invite à parcourir les rues et à observer le moindre détail des quartiers populaires que nos trois témoins décrivent avec tant de passion.

Navigation assistée : samedi 10 novembre à 20h

***

Les webdocs

Culte, lecteurs sous influence de Aurélie Pollet nous parle de ces ouvrages qui possèdent une réputation – et une histoire – qui n’a rien à envier à leur univers créatif. Pourquoi ne pas raconter l’histoire des livres cultes? Et pourquoi ne pas le faire sous la forme d’un projet interactif de courts films d’animation pédagogiques pour les jeunes et les plus grands? C’est le pari relevé avec brio par Culte, lecteurs sous influence. De Millenium aux Versets sataniques, en passant par Harry Potter et Justine ou les Malheurs de la vertu, c’est à une véritable rétrospective des événements culturels de chaque époque que nous convie Culte, lecteurs sous influence. Alliant la rigueur descriptive de la voix off et les possibilités créatives de l’animation, ce projet nous donne envie de nous replonger dans ces œuvres marquantes.

Navigation assistée : mardi 13 novembre à 20h

The Human Link de Sam Motazedi, est un site interactif qui nous propose d’aller à la rencontre des défis et des espoirs d’individus du monde entier. Structuré en trois chapitres représentant chacun une zone géographique – Buenos Aires, l’Europe et le Moyen-Orient – comme autant de portraits documentaires de durée variable et des photographies, réalisés en collaboration avec les protagonistes eux-mêmes, offrent un aperçu de l’univers de chaque individu. À travers une carte interactive, le spectateur/explorateur peut multiplier les portes d’entrée afin de mieux comprendre la multiplicité et la complexité des enjeux quotidiens des différentes populations, des familles défavorisées de Buenos Aires aux militants LGBTQ du Moyen-Orient, en passant par les réfugiés en Europe. Un véritable projet humaniste.

Navigation assistée : vendredi 16 novembre à 20h

Le jeu vidéo

Universal Paperclips de Frank Lantz. Et si la production automatisée de trombones finissait par anéantir l’humanité et générer une guerre galactique? Difficile d’imaginer l’étendue et l’ambition du dernier jeu vidéo de Frank Lantz, directeur du Game Center de la New York University, lorsqu’on se branche pour la première fois sur son Universal Paperclips. L’apparente interface minimaliste inspirée de DOS semble pourtant peu menaçante, et la tâche aisément gérable, puisqu’il s’agit de cliquer pour produire un trombone, puis deux, avant de finir par accepter d’automatiser le processus… Inspiré par les travaux du philosophe Nick Bostrom sur l’intelligence artificielle, Universal Paperclips est une expérience aussi addictive que ludique et cérébrale sur un possible avenir apocalyptique de notre monde. Tout ça pour des trombones!

Navigation assistée : lundi 12 novembre à 20h

***

La section UXdoc est présentée par le Fond des médias du Canada en collaboration avec MUTEK et le Labdoc (laboratoire de recherches sur les pratiques audiovisuelles documentaires) de l’UQAM. La salle sera ouverte du 9 au 17 novembre de midi à 19h*. * À noter que la salle sera fermée exceptionnellement  le 14 novembre de midi à 15h30.

 

Seul festival au Québec entièrement dédié au documentaire, les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) offrent au public le meilleur du cinéma du réel en rassemblant les grands auteurs et les nouveaux talents à découvrir.

La 21e édition des RIDM se déroulera du 8 au 18 novembre 2018.

Informations : www.ridm.ca / info@ridm.ca

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / documentaire / Festival / jeux / Médias immersifs / medias numériques / Projets Technologiques / Réalité virtuelle / Web