fbpx

Savoir. Média : qui sont les animateurs et les animatrices et de quoi vont-ils vous entretenir ?

Qui sont les animateurs et les animatrices qui vont partager des connaissances sur différents thèmes sur Savoir . Média  

Des contenus à découvrir dès ce lundi 1er avril 2019 sur : SAVOIR . MÉDIA

 

EVE BEAUDIN

Conceptrice et animatrice : Anatomie des fausses nouvelles
Animatrice : C’est une question de santé

Ève Beaudin est journaliste depuis plus de quinze ans. À la télévision, elle a été reporter à l’émission La vie en vert (Télé-Québec) pendant cinq saisons et chroniqueuse spécialisée en environnement pour différents magazines de service sur les ondes de Radio-Canada, V télé et MAtv. On a aussi pu l’entendre à la radio aux émissions Bien dans son assiette et Nouvelle vague (Ici Radio-Canada Première) à titre de collaboratrice régulière. Actuellement, Ève est reporter à l’émission de consommation Ça vaut le coût (Télé-Québec) et elle occupe le poste de journaliste scientifique responsable de la rubrique le Détecteur de rumeurs à l’Agence Science-Presse. Elle est également conceptrice de plusieurs projets en éducation aux médias.

Passionnée par tout ce qui touche la science et le déboulonnage de mythes, c’est avec grand plaisir qu’elle se joint à Savoir média à titre de conceptrice et animatrice de la série Anatomie des fausses nouvelles, coproduite par l’Agence Science-Presse. On pourra aussi la retrouver à la barre de l’émission C’est une question de santé dans laquelle des experts répondent aux questions du public.

***

 

LILI BOISVERT

Collaboratrice : Le grand chapitre

Lili Boisvert est auteure, journaliste et animatrice. Elle a étudié en science politique à l’Université de Montréal et a travaillé pendant huit ans à Radio-Canada comme journaliste généraliste pour le web et à RDI. Elle est ensuite devenue animatrice à la barre de Sexplora, une émission sur la sexualité diffusée à Explora, la chaine scientifique de la société d’État.

Lili est également cofondatrice des Brutes, une série web présentée à Télé-Québec sur des enjeux sociaux qui intéressent la génération Y. Elle s’adonne aussi à l’humour et au stand up. Lili est auteure de l’essai Le principe du cumshot publié chez VLB et finaliste au Prix des libraires. Collaboratrice au Grand chapitre, elle livre à chaque émission un éditorial bien senti sur la thématique abordée en plus de prendre part au débat avec les différents invités.

***

 

MARC-ANDRÉ CARIGNAN

Animateur et recherchiste : Archi branchés
Animateur : Art massif

Détenant un baccalauréat en architecture de l’Université McGill, Marc-André Carignan est l’un des rares chroniqueurs spécialisés en développement urbain dans le paysage médiatique québécois. Il est également chroniqueur en politique et affaires municipales aux émissions Le 15-18 et Gravel le matin à Ici Radio-Canada Première et collabore à Kollectif, le plus important diffuseur de nouvelles en architecture au Québec.

Marc-André signe également le livre Les écoles qu’il nous faut, un essai qui tente de paver la voie à des environnements d’apprentissage plus créatifs et stimulants pour les enfants et les professeurs des écoles publiques du Québec. C’est avec aisance qu’il anime Archi branchés et Art massif, deux séries qui se situent au cœur de ses champs d’intérêts.

***

 

REBECCA DERASPE

Conceptrice, autrice et animatrice : Le lexique de la polémique

Rébecca Déraspe a complété le programme d’écriture dramatique de l’École nationale de théâtre en 2010 et travaille également comme scénariste.

En plus de Partout ailleurs, elle est l’autrice des textes Le Radeau (Théâtre de la Petite Marée, 2011), Deux ans de votre vie (salle Jean-Claude-Germain du Théâtre d’Aujourd’hui), Les Biches Pensives (prix BMO auteur dramatique, 2012), Votre crucifixion (Contes urbains 2013, Théâtre Ubi et Orbi), Peau d’ours (Petit Théâtre du Nord, 2014, en lice pour le prix Michel-Tremblay), Le merveilleux voyage de Réal de Montréal (Théâtre de la Petite Marée, 2014, en coproduction avec le Théâtre Bouches Décousues), Plus (+) que toi (Cercle Molière, Winnipeg, 2015), Nino (POCHE/GVE, Genève, 2016), Gamètes (La Petite Licorne, 2017), Nos petits doigts (Le Petit Théâtre de Sherbrooke, 2017) et Je suis William (Théâtre Le Clou, 2017) pour lequel elle a remporté le prix de la critique pour « meilleur spectacle jeune public 2018 ». Elle est également récipiendaire du prix du meilleur texte dramatique Montréal 2017 pour sa pièce Gamètes. Le lexique de la polémique représente sa première incursion devant la caméra, mais certainement pas la dernière !

***

 

MARIANNE DESAUTELS-MARISSAL

Coanimatrice et recherchiste : Couple de nerds

Après sept ans à travailler en laboratoire, notamment à titre d’analyste et d’assistante de recherche en biologie moléculaire (Génome Québec, Jeux Olympiques de Vancouver de 2010, Université Concordia), Marianne fait le saut en communication scientifique en 2015, après avoir remporté la bourse Fernand-Seguin.

Collaboratrice régulière à l’émission Médium large (Ici Radio-Canada Première), on a pu l’entendre au micro de plusieurs autres émissions de la chaine, parmi lesquelles Les Éclaireurs, Les Années lumière et Aujourd’hui l’histoire. Au petit écran, Marianne a coanimé le magazine scientifique Électrons libres, sur les ondes de Télé-Québec, avec Pierre Chastenay et Rabii Rammal. Ses capsules éducatives de vulgarisation scientifique Pourquoi? sont également en ligne sur la plateforme web jeunesse de Télé-Québec, Le Squat. Autrice à ses heures, elle a publié l’ouvrage de vulgarisation Mille milliards d’amies – Comprendre et nourrir son microbiome à l’automne 2016. Véritable passionnée de la lentille (celle en verre et celle qui se mange!), elle consacre ses temps libres à photographier l’invisible à l’aide de son microscope et partage ses observations sur Instagram. Elle coanime avec son conjoint Matthieu Dugal la série Couple de nerds.

***

 

JEAN-DANIEL DOUCET

Animateur et consultant au contenu : Histoires inflammatoires

Jean-Daniel Doucet est titulaire d’un baccalauréat en biochimie (Université Laval) et d’une maîtrise en sciences biomédicales (Université de Montréal). Il a mis sur pied Attraction chimique, une série d’animations scientifiques saisissantes pour le réseau scolaire et l’École des protéines, un programme de promotion des biotechnologies. Il a également été animateur télé et consultant scientifique pour l’émission Top Science à la chaîne UNIS, en plus d’avoir été journaliste et rédacteur scientifique pigiste. Aujourd’hui, Jean-Daniel est chargé de projets en éducation en Centre des sciences de Montréal.

C’est avec grand plaisir qu’il prend la barre d’Histoires inflammatoires, une série qui allie ses passions pour la recherche et les communications.

***

 

MATTHIEU DUGAL

Coanimateur : Couple de nerds

Diplômé en journalisme et en sciences politiques, Matthieu Dugal est journaliste, chroniqueur et animateur depuis plus de 20 ans. Animateur de plusieurs émissions sur Ici Radio-Canada Première, Canal Savoir, Télé-Québec, TV5, ARTV, EXPLORA et MAtv, il a aussi collaboré comme pigiste pour de nombreuses publications, dont Le Devoir, La Presse, Le Soleil, Urbania, Beside et Liberté. Parmi ses récents engagements, on note l’émission de culture numérique La Sphère qu’il a animée de 2011 à 2018, sur les ondes d’Ici Radio-Canada Première ainsi que la série Hackers, présentée en 2016 sur Ici Explora.

Il anime depuis septembre 2018 l’émission techno-scientifique Moteur de recherche sur les ondes d’Ici Radio-Canada Première, en plus de tenir la chronique techno à l’émission Gravel le matin à la même antenne. On peut aussi le voir régulièrement à l’émission internationale de culture 300 millions de critiques diffusée sur les ondes de TV5 Monde. L’émission Couple de nerds lui permet de relater son quotidien de nerds en compagnie de son amoureuse, Marianne Desautels-Marrisal.

***

 

MARIE-PIER ÉLIE

Coscénariste et animatrice : La science de l’art

À travers le journalisme scientifique, à la télévision, à la radio et à l’écrit, Marie-Pier Elie sonde avec le même enthousiasme la vie cachée des insectes nécrophages, les derniers traitements anti-cancer ou le destin de l’univers. Avec un faible pour les attachantes créatures comme le diable de Tasmanie, le requin-tigre de Polynésie, les serpents venimeux du Costa Rica ou les mouches roses de Saint-Édouard de Napierville (!), qu’elle a tous eu la chance de côtoyer de très près lors des nombreux magazines et séries documentaires auxquels elle a participé.

Elle coanime aux côtés de Jean-René Dufort le magazine scientifique Le gros laboratoire, diffusé sur Ici Explora. Elle participe chaque semaine à l’émission de radio Les Années lumière (Ici Radio-Canada Première) où, avec sa chronique Question de science, elle répond aux petites et grandes interrogations que lui font parvenir les auditeurs.

En presse écrite, elle a régulièrement collaboré aux magazines L’actualité, Québec Science et La Recherche, et ses reportages ont été maintes fois récompensés, tant aux National Magazine Awards qu’à l’Association québécoise des éditeurs de magazines, où elle a en outre remporté le prestigieux prix Jean Paré, remis au journaliste de l’année. Elle a également reçu le Prix Varenne de l’information scientifique, à Paris, ainsi que le prix Raymond-Charette, attribué par le Conseil supérieur de la langue française à un professionnel des médias de la presse électronique québécoise pour sa contribution exemplaire à la diffusion d’un français de qualité. On la sent tout à fait dans ses cordes à la barre de la série La science de l’art.

***

 

GUILLAUME GIRARD

Animateur : Triade créative

Guillaume Girard est titulaire d’une majeure en études théâtrales de l’Université Laval et d’un BAC en interprétation théâtrale de l’UQAM. Depuis la fin de ses études, Guillaume Girard s’implique dans plusieurs projets, autant au théâtre où il écrit, joue et met en scène qu’à la télévision et au cinéma. Il crée les cabarets Dindes et farces en compagnie de son fidèle compagnon d’infortune, François Bernier. Il conçoit aussi Devenir un gagnant grâce aux clés du Samouraï (Zoofest) et prend part au spectacle 26 lettres : abécédaire des mots en perte de sens (Théâtre d’aujourd’hui). À la télévision, il devient la tête d’affiche de l’émission jeunesse Frank vs Girard diffusée à Vrak TV. Le comédien est aussi l’idéateur et l’animateur du concept Dans la bulle, la première émission de contenu original créée par Prise 2. À la télévision, il a défendu le rôle du travailleur social dans Le berceau des anges (Séries +) et il était du dernier film de Ricardo Trogi, 1991, produit par Go Films.

Côté écriture, Guillaume Girard scénarise plusieurs courts-métrages comme Première neige, Le vol du goéland et Belle-Maman, en plus de coscénariser l’émission Les mal élevés (Vrak TV) et de participer comme comédien et scripteur aux trois saisons de la série web Le Pool. En 2014, il est recruté par l’équipe de SNL Québec comme comédien, puis par Le nouveau show où il a collaboré à l’écriture des sketchs. En 2015, il termine une formation à l’INIS en réalisation profil télévision et réalise Le nouveau show : les coulisses, diffusé sur le site de Radio-Canada sous forme de capsules. Depuis cet automne, nous pouvons le voir à l’animation de l’émission L’heure est grave à Télé-Québec. Lui-même diplômé de l’INIS, il était tout à fait naturel pour lui d’animer la série Triade créative.

***

 

GUILLAUME LAMY

Concepteur et animateur : Le grand chapitre

Journaliste de la recherche en sciences humaines, Guillaume Lamy a été analphabète, comme tout le monde. Il anime à la télévision dans le but de renverser l’antithèse de l’analphabétisme, tout aussi navrante : celle des lettrés qui font l’économie de lire. Mais, malgré toutes les qualités qu’il faut lui reconnaître, la littérature n’est pas une fin en soi. En l’auscultant comme l’organe d’une civilisation, c’est la question des moyens qu’elle pose. Pourquoi au fil des siècles, autant de médias ont échoué alors que le livre a si bien réussi à toucher les cœurs et à pousser tant de gens à se réinventer? Parce que le livre survit aux époques comme nul autre et que ses vertus les plus nobles fuient la censure, commémorent la vérité autant que le mensonge et dévoilent les injustices qui sont au cœur des sociétés. C’est pourquoi ce doctorant en sciences politiques invite à suivre la série Le grand chapitre et à lire les nombreux livres que nous avons toujours voulu prendre d’assaut tout en trouvant un prétexte pour faire mieux – ou pire.

***

 

JEAN-THOMAS LÉVEILLÉ

Animateur : Arrêt sur le monde (nouvelle mouture de Planète Terre)

Jean-Thomas Léveillé est journaliste depuis le début des années 2000. Après avoir commencé sa carrière à la radio, notamment à CHLT630 et à CKAC730, deux stations de l’ancien réseau d’information Radiomédia à Sherbrooke et à Montréal, il est passé à Radio-Canada, à Québec. Il a joint l’équipe du quotidien montréalais La Presse en 2012, où il a été reporter vidéo, reporter international et maintenant reporter environnemental.

Jean-Thomas Léveillé est également vice-président de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec, la plus importante association du genre au Canada, dont la mission est de défendre le droit du public à l’information et la liberté de la presse. Il a également donné des formations dans le domaine de la radio, en Afrique, pour le compte d’organisations non gouvernementales. Après avoir étudié en Art et technologie des médias au Cégep de Jonquière, il a obtenu un baccalauréat en études internationales de l’Université de Montréal, puis une maîtrise en journalisme international de l’Université Laval. Il anime Arrêt sur le monde, l’émission d’actualités internationales du Centre d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal (CÉRIUM).

***

 

NOÉMI MERCIER

Animatrice : Kébec

Noémi Mercier est journaliste et anime Kébec, une série documentaire sur l’histoire du Québec. Chaque semaine, elle pose aussi son regard aiguisé sur le monde de l’information à l’émission Dans les médias, à Télé-Québec, et discute d’enjeux sociaux et culturels à Pas tous en même temps, à Ici Radio-Canada Première. Lauréate de nombreux prix pour ses enquêtes, grands reportages et portraits, publiés dans L’actualité et Québec Science, elle porte un intérêt particulier aux enjeux liés au genre et à l’égalité des sexes. Son enquête sur les crimes sexuels dans les Forces armées canadiennes a provoqué d’importantes réformes au sein des Forces et lui a valu plusieurs récompenses. En 2019, l’organisation du Mois de l’histoire des Noirs l’a choisie parmi 12 personnalités à l’honneur dans son calendrier annuel.

Elle détient un bac en psychologie de l’Université McGill et siège au conseil d’administration du Conseil de presse du Québec.

***

 

ISABELLE RAYNAULD

Animatrice : Au cœur du cinéma québécois

Scénariste, réalisatrice et professeure en études cinématographiques à l’Université de Montréal, Isabelle Raynauld s’est vue décerner plusieurs distinctions pour ses films, dont un Prix Jutra et deux Prix Gémeaux pour Le Minot d’or (2002) et un troisième Prix Gémeaux pour Le cerveau mystique (2009). Tout ce qui touche à la théorie et à la pratique de l’écriture scénaristique, des débuts du cinéma aux nouvelles technologies, la passionne et fait partie de ses principaux intérêts de recherche.

Elle reprend avec enthousiasme son rôle d’intervieweuse à la barre de la série Au cœur du cinéma québécois, une idée originale du regretté cinéaste Denis Héroux, qui propose un accès privilégié à un artisan d’ici, à ses conseils et à son expérience.

***

 

LAURENT TURCOT

Animateur : Les avant-gardistes

Laurent Turcot est professeur au département des sciences humaines de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire des loisirs et des divertissements. Il travaille occasionnellement comme collaborateur pour Radio-Canada ou TVA. Il a également une chaîne de vulgarisation historique sur YouTube, L’Histoire nous le dira, dont le contenu sera également repris sur la plateforme de Savoir média.

Spécialiste en histoire européenne et canadienne du XVIe au XIXe siècle, il s’intéresse à l’histoire sociale et culturelle, plus particulièrement aux loisirs et aux sports sous l’Ancien Régime. Auteur de plusieurs ouvrages, il a également été consultant historique pour Ubisoft pour le jeu Assassin’s Creed Unity. Avec Les avant-gardistes, il rend hommage à diverses personnalités qui ont marqué l’histoire du Québec avec toute la fougue et l’humour qu’on lui connait.

***

 

SUZE YOUANCE-LUBIN

Animatrice : Génie d’ici

Ingénieure civile formée à l’Université d’État d’Haïti, elle a dû revoir son projet de doctorat après le séisme qui a frappé le pays en janvier 2010. Elle qui voulait étudier la vulnérabilité des bâtiments publics de Port-au-Prince lors de tremblements de terre. Loin de se laisser démonter, elle se joint au projet piloté conjointement par Marie-José Nollet et Ghyslaine McClure, respectivement professeures à l’ÉTS et à l’Université McGill. Le sujet : une analyse de la fonctionnalité post-sismique des hôpitaux montréalais.

Un article résumant sa thèse lui vaudra, en 2016, la médaille sir Casimir Gzowski, qui récompense les contributions exceptionnelles dans le domaine du génie civil canadien. Depuis, elle est chargée de cours à l’ÉTS. Si Génie d’ici représente la première expérience de Suze devant la caméra, elle s’y retrouve tout de même en terrain connu grâce à son expertise en ingénierie.

 

 

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Télévision / Web