fbpx

« SIN LA HABANA », de Kaveh Nabatian, en première mondiale au Festival du nouveau cinéma (FNC)

« SIN LA HABANA », un film de Kaveh Nabatian, en première mondiale au Festival du nouveau cinéma (FNC)

Dévoilement de la bande-annonce

Maison 4:3 et Voyelles Films sont fières de présenter Sin La Habana, premier long métrage de Kaveh Nabatian (A Crack in EverythingLes Sept dernières paroles), produit par Gabrielle Tougas-Fréchette et Ménaïc Raoul. Tourné à Montréal et à Cuba, le film qui met en vedette Yonah Acosta Gonzalez, Aki Yaghoubi et Evelyn Castroda O’Farrill sera présenté en première mondiale au Festival du nouveau cinéma (FNC).

Sin La Habana est éligible au Grand Prix de la compétition nationale, au Prix de la critique internationale FIPRESCI et au Prix de la diffusion Québecor. La 49e édition du FNC se tiendra en ligne cette année du 7 au 31 octobre, et disponible partout au Canada.

SYNOPSIS

Leonardo et Sara, un jeune couple afro-cubain, veulent désespérément quitter leur île. Le plan : Leonardo devra séduire une femme étrangère afin de l’épouser pour lui permettre d’immigrer. Il fera alors la rencontre de Nasim, une irano-canadienne qui fuit un passé oppressant et qui tente de s’amuser pour la toute première fois. De la torpeur chaotique de Cuba aux rigueurs de l’hiver québécois, ces trois personnages complexes tentent d’atteindre leurs rêves d’intimité, de bonheur et d’ascension sociale à travers un triangle amoureux où la passion, l’argent et le pouvoir colorent leurs destins.

BANDE-ANNONCE : vimeo.com/463955099/58301f801f

À propos du cinéaste Kaveh Nabatian

Kaveh Nabatian est un cinéaste et musicien irano-canadien. Il a réalisé de la fiction, des vidéoclips et des documentaires dans le monde entier : du Nunavut à Haïti, de l’Inde en passant par Cuba et évidemment chez lui, à Montréal. Kaveh Nabatian est trompettiste dans le groupe Bell Orchestre, lauréat d’un prix Juno en 2010. Il écrit également de la musique pour différentes trames sonores. Ses plus récents projets : l’orchestration du projet d’un long métrage de fiction collectif, Les Sept dernières paroles ; un documentaire sur Leonard Cohen, A Crack in Everything et des collaborations vidéo avec Arcade Fire, Kahlil Joseph et Half Moon Run. Ses oeuvres de fiction marient des images et des sons évocateurs qui mettent en lumière des histoires profondément humaines et qui présentent des personnages en marge de la société. Sin La Habana, son premier long métrage de fiction, raconte le périple d’un danseur de ballet afro-cubain qui séduit une touriste pensant trouver auprès d’elle une vie meilleure.

SIN LA HABANA réalisé par Kaveh Nabatian

D’après une histoire originale de Pablo D. Herrera Veitia

Long métrage de fiction. Québec/Canada, Cuba. 94 minutes. 2020.
Version originale en anglais, espagnol et farsi avec sous-titres français ou anglais

Direction de la photographie : Juan Pablo Ramírez AMC | Conception sonore : Sylvain Bellemare | Mixage sonore : Hans Laitres | Montage : Sophie Leblond | Direction artistique : Valérie-Jeanne Mathieu | Musique originale : Kaveh Nabatian | Costumes : Patricia McNeil | Productrices : Gabrielle Tougas-Fréchette, Ménaïc Raoul | Production : Voyelles Films | Distribution : Maison 4:3

Facebook : facebook.com/SinLaHabana

Instagram : instagram.com/sinlahabana

Distribué par Maison 4:3, Sin La Habana prendra l’affiche en 2021.

SIN LA HABANA a été produit avec la participation financière de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), de Téléfilm Canada, du Crédit d’impôt cinéma et télévision (Gestion SODEC), de CBC Films, du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), de Voyelles Films, du Crédit d’impôt pour production cinématographique canadienne, de Maison 4:3, de Post-Moderne et du Fonds Harold Greenberg.

VOYELLES FILMS, l’une des forces motrices de l’audace du cinéma québécois, compte désormais plus de vingt courts métrages et quatre longs métrages. La compagnie est reconnue à l’international grâce à sa sélection en compétition officielle à Cannes en 2011 et à la Quinzaine (2012, 2014). Le premier long métrage de Voyelles, Le coeur de Madame Sabali (2015) de Ryan McKenna, a gagné le prix Focus au Festival du nouveau cinéma, tandis que All You Can Eat Bouddha (2017) de Ian Lagarde, tourné entièrement à Cuba, a eu sa première canadienne au TIFF et sa première internationale au Festival international du film de Rotterdam. Le vingtième siècle (2019) de Matthew Rankin remporte plusieurs prix en festivals, au TIFF, à Los Cabos ainsi qu’à la Berlinale où il reçoit le prix FIPRESCI en 2020. Sin La Habana de Kaveh Nabatian est leur quatrième long métrage. Les productrices restent déterminées à soutenir des expériences cinématographiques ambitieuses sous forme de projets extraordinaires au Canada et dans le monde. facebook.com/voyellesfilms

MAISON 4:3 est une compagnie de distribution de films fondée en 2014. Distributeur-Boutique, la compagnie met tout son savoir-faire au service des créateurs et de leurs films, pour mettre en place des stratégies de lancement et accompagner les œuvres aux différentes étapes de leur diffusion. Distributeur en salle de documentaires (La terre vue du cœurFemme(s), Alexandre le fou), et de films de fiction tels Antigone, Le vingtième siècle et Nadia, Butterfly, MAISON 4:3 met de l’avant des projets à la fois humains, porteurs et atypiques. facebook.com/maison4tiers

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Festival / Web