fbpx

Tënk – 50 ans de la crise d’Octobre – une programmation de Jean-Pierre Masse

50 ans de la crise d’Octobre : une programmation de Jean-Pierre Masse sur Tënk

Événement fondateur de l’histoire contemporaine du Québec, la crise d’Octobre souligne ce mois-ci ses 50 ans. Alors que les commémorations se succèdent et que l’on cherche à dresser un héritage de cet automne 1970, Tënk propose une traversée historique permettant de replacer les événements dans un temps plus long. La programmation, signée par un cinéaste témoin de l’époque, Jean-Pierre Masse, offre une possibilité unique de se pencher en profondeur sur une crise sans précédent qui aura accéléré le développement de l’identité nationale québécoise. La plateforme propose exceptionnellement six films, couvrant le début du FLQ (FLQ, Jean-Pierre Masse, 1967) jusqu’aux discussions mouvementées dévoilant les évolutions différentes de Gagnon et Vallières, 20 ans après la crise d’Octobre (La liberté en colère, Jean-Daniel Lafond, 1994).

Dès le 2 octobre 2020 sur Tënk :

  • FLQ de Jean-Pierre Masse, 20 minutes, 1967.

Premier documentaire entièrement consacré au FLQ, ce film s’intéresse aux fondateurs de l’organisation clandestine.

  • Taire des hommes de Pascal Gélinas et Pierre Harel, 32 minutes, 1968.

En 1968, lors de la parade de la Saint-Jean-Baptiste, une émeute éclate. Cet événement porte aujourd’hui le nom de Lundi de la matraque.

  • Pierre Vallières de Joyce Wieland, 32 minutes, 1972.

Vallières énonce un manifeste en trois parties : l’indépendance nationale, le féminisme et la reconnaissance des droits des autochtones. Ce film permet également de comprendre le titre – contesté aujourd’hui – de Vallières, Nègres blancs d’Amérique, dans ses dimensions théoriques, historiques et politiques.

  • Les Ordres de Michel Brault, 107 minutes, 1974.

Film culte basé sur les témoignages d’une cinquantaine de personnes emprisonnées à la suite de l’adoption de la Loi sur les mesures de guerre en octobre 1970. Prix de la mise en scène au Festival de Cannes en 1975.

  • Les événements d’octobre 70 de Robin Spry, 87 minutes, 1974.

Documentaire retraçant les faits saillants qui ont marqué l’automne 1970 au Québec, réalisé par un cinéaste canadien-anglais.

  • La liberté en colère de Jean-Daniel Lafond, 73 minutes, 1994.

Pierre Vallières, Charles Gagnon, Francis Simard et Robert Comeau, 20 ans après les événements mouvementés des années 70. Regard sur leur engagement social et politique sur fond de séquences d’archives et de chansons de Plume Latraverse.

À PROPOS DE TËNK

Tënk a été créée à Lussas, en France, dans ce qu’on surnomme affectueusement Le Village documentaire. Depuis sa création, c’est plus de 1 000 oeuvres qui ont été diffusées en Europe francophone à des milliers d’abonné.e.s. En février, une équipe d’ici a lancé la version québécoise de la plateforme, avec la complicité d’une quinzaine de professionnel.le.s du milieu documentaire au Québec.

Parce que changer le monde est une tâche bien démesurée, Tënk se donne la mission plus modeste de renouveler les regards que l’on porte sur le monde par le biais de la diffusion d’oeuvres fortes et singulières. Tënk, c’est un festival de films… à l’année longue!

Pour découvrir Tënk : www.tenk.ca

Page Facebook : facebook.com/tenk.ca

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / documentaire / Web