fbpx

La tournée du cinéma québécois en Colombie-Britannique

 La Tournée du cinéma québécois reprend sa tournée du 5 au 11 février prochain alors qu’elle déposera ses valises dans l’ouest Canadien, en Colombie-Britannique. Les cinéastes québécois seront à Victoria et Vancouver du 5 au 11 février 2016

 

La Tournée sera de passage pour une deuxième année consécutive au Victoria Film Festival avant de se rendre à la 22e édition des Rendez-vous du cinéma québécois et francophone de Vancouver durant lesquels elle fera rayonner les films et les artistes du Québec.

 

À VICTORIA
Projections au Victoria Film Festival
Cinq longs métrages québécois seront projetés sur les écrans lors du Victoria Film Festival. C’est le film Guibord s’en va-t-en guerre du réalisateur Philippe Falardeau qui marquera le coup d’envoi lors du gala d’ouverture du festival, le 5 février au Cineplex Odeon, et sera projeté de nouveau le 7 février au Star Cinema. Le gala d’ouverture du 5 février se poursuivra avec la projection de Là où Atilla passe réalisé par Onur Karaman plus tard dans la soirée. Le cœur de Madame Sabali mettant en vedette l’actrice Marie Brassard sera diffusé en présence de son réalisateur Ryan McKenna le 6 février au Star Cinéma en journée puis lors du gala Canadien au Cineplex Odeon en soirée. Les cinéphiles auront la chance de visionner le plus récent film du cinéaste Guy Édoin, Ville Marie, qui sera présenté le 7 février au Cinéma The Vic puis pourront également découvrir, au même endroit le 8 février, le magnifique film d’Anne Émond, Les êtres chers, en présence de la réalisatrice qui viendra s’entretenir avec le public.

 

À VANCOUVER
Projections au Rendez-vous du cinéma québécois et francophone de Vancouver
La Tournée déploie ses activités sur deux événements simultanément alors qu’elle proposera le 6 février à l’Auditorium Jules-Verne le film Ville Marie de Guy Édoin. Les projections se poursuivent le 7 février avec la présentation du long métrage Le cœur de Madame Sabali de Ryan McKenna qui sera présent pour l’occasion. Le plus récent film du cinéaste Philippe Falardeau Guibord s’en va-t-en guerre mettant en vedette l’acteur Patrick Huard sera projeté le 8 février puis Les êtres chers d’Anne Émond terminera en beauté le passage de la Tournée dans l’ouest du pays le 11 février au SFU Woodward’s.

 

ATELIERS SCOLAIRES À VICTORIA ET VANCOUVER
Par le biais de son volet scolaire, la Tournée fera aussi vivre une expérience cinématographique privilégiée à de nombreux élèves. Plusieurs activités seront offertes dans les écoles de la région, notamment à l’École Victor-Brodeur de Victoria et au Sentinel High School de Vancouver. Des ateliers d’analyse de courts métrages et d’adaptation cinématographique seront proposés en plus des projections des films Corbo de Mathieu Denis et Les indiens, l’aigle et le dindon de Iphigénie Marcoux-Fortier et Karine Van Ameringen.

La Tournée du cinéma québécois a pour objectif de faciliter l’accès aux œuvres cinématographiques québécoises, tout en permettant la rencontre entre les artistes et artisans de notre cinéma et le public du Canada. La Tournée s’étend sur une année complète, permettant ainsi d’optimiser sa portée et d’accroître sa résonance grâce à des associations plus fortes avec des événements déjà reconnus des amateurs de cinéma. La Tournée du cinéma québécois poursuivra son périple pancanadien en mars à Purvinituq, Kuujjuaq, au Nunavik, avant de se rendre à Moncton et Charlottetown dans l’est canadien, à Toronto en avril puis Iqaluit au Nunavut en mai.

Visitez le site web de Québec Cinéma:http://www.quebeccinema.ca pour connaître l’itinéraire détaillé de la Tournée du cinéma québécois.

 

DE PRÉCIEUX PARTENARIATS
La Tournée du cinéma québécois souhaite remercier pour leur accueil la Société francophone de Victoria et le Victoria Film Festival.

 

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Événements / Festival