fbpx

Un vent de changement sur Réalisatrices Équitables

Fort d’un bilan positif, le collectif Réalisatrices Équitables amorce une rentrée sous le signe du changement avec de nouveaux visages au conseil d’administration et une nouvelle présidente.

Après 12 ans de militantisme, dont les 7 dernières années comme présidente, Isabelle Hayeur quitte le conseil d’administration, laissant l’organisme en très grande forme à des membres enthousiastes et prêtes à affronter les défis de parité propres aux bouleversements de la production médiatique actuelle.

Un bilan positif… et une lutte à poursuivre!

Présente depuis les tout débuts de Réalisatrices Équitables (RÉ), Isabelle Hayeur a été de toutes les luttes pour l’atteinte de la parité en réalisation, et son leg est imposant. Après la publication d’études, la veille statistique, la mise sur pieds de diverses activités de valorisation du travail des créatrices et la représentation politique et publique pour dénoncer l’iniquité subie par les femmes réalisatrices, les institutions ont commencé à réagir et à s’engager pour l’atteinte de la parité.

Si les récents chiffres laissent présager que le combat n’est pas encore gagné, le renouvellement du conseil d’administration de RÉ promet une belle suite. Quatre réalisatrices dynamiques ont joint les rangs aux côtés des cinq membres déjà en poste. Ensemble, elles ont élu à l’unanimité leur nouvelle présidente, Anik Salas. La réalisatrice, qui œuvre en fiction et en documentaire, s’engage avec autant de fougue que ses prédécesseures pour l’atteinte de la parité effective en réalisation et une juste place aux imaginaires des femmes.

Les objectifs

Réalisatrices Équitables entend poursuivre son travail de valorisation des réalisatrices, comme en témoignent le magnifique portail Dames des Vues, qui recense et met en valeur le talent de plus de 230 cinéastes, et le ciné-club mensuel.

  • Nous continuerons à colliger et analyser les statistiques sur les budgets et sur les décisions prises par les institutions, afin de veiller à ce que les actions suivent les intentions.
  • Nous poursuivrons notre travail de documentation de la représentation des femmes dans l’espace public.
  • Nous ferons la promotion des œuvres réalisées par des femmes et militerons pour la reconnaissance de ces œuvres et leur soutien tant à la production, qu’à la distribution, et à la critique.
  • Au cours des prochaines années, Réalisatrices Équitables compte développer ses représentations dans les régions du Québec afin de rencontrer, consulter et informer de leur travail les réalisatrices qui vivent à l’extérieur des grands centres urbains.
  • Réalisatrices Équitables souhaite représenter toutes les réalisatrices. Grâce à notre comité diversité, nous travaillons pour accroître la diversité au sein de notre organisation.

 

À propos de Réalisatrices Équitables 

Depuis 2007, Réalisatrices Équitables sensibilise le milieu, les institutions et le public à l’importance de la vision des femmes cinéastes au Québec et travaille à faire en sorte qu’une place plus juste soit accordée aux préoccupations, à la vision du monde et à l’imaginaire des femmes sur tous nos écrans.

 

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Avis à l'industrie / Cinéma / court métrage / documentaire / médias interactifs / medias numériques / Télévision