fbpx

Les RIDM, de nombreux films qui font écho à l’actualité

C’est demain, jeudi 12 novembre, que débute la 18e édition des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM). Les vaillants du réalisateur québécois Pascal Sanchez, présenté en première mondiale, lancera les festivités, et une multitude de films aux sujets contemporains et parfois controversés marquera le festival.

Les vaillants de Pascal Sanchez rend un vibrant hommage aux bénévoles et intervenants des associations locales qui, jour après jour, se battent pour transformer le quotidien d’un HLM au cœur du quartier Saint-Michel. Le film sera présenté en ouverture du festival à 19h au Theater Hall de l’Université Concordia et sera suivi de la soirée d’ouverture qui se tiendra dès 22h au Quartier général des RIDM au 3450, rue Saint-Urbain. La soirée sera présentée en collaboration avec l’agence d’artistes Heavy Trip et Les Films du 3 mars, distributeur du film Les vaillants. Les groupes Mozart’s Sister et Heartstreets, et les DJ KenLo Craqnuques et Jeanson, feront danser les foules.

Comme à son habitude, la programmation du festival fait la part belle à des œuvres qui reflètent l’actualité.

Les films Homeland (Iraq Year Zero) et Coma, présentés en compétition internationale, attirent notre attention sur le désastre de l’invasion de l’Irak et sur la situation actuelle en Syrie, tandis que Guantanamo’s Child: Omar Khadr, en présentation spéciale dans la section Panorama, donne la parole au célèbre prisonnier, en liberté surveillée depuis peu. Dans la section États du monde de Panorama, Tell Spring Not to Come This Year et Killing Time – Entre deux fronts nous plongent respectivement au sein d’une division de l’armée afghane et dans le quotidien de soldats américains entre deux missions dans la petite ville désertique de Twentynine Palms. Quant au film québécois À la poursuite de la paix, il s’intéresse à tous ceux qui vont sur le terrain pour tenter de changer le cours des conflits.

La crise qui touche des migrants et des réfugiés à travers le monde trouve également sa place dans la programmation avec des films tels que:

Callshop Istanbul, filmé dans les centres d’appel d’Istanbul et qui témoigne avec force et dignité de la situation des migrants au 21esiècle, ou encore Llevate mis amores, qui dresse le portrait de femmes mexicaines exceptionnelles dédiant leur vie à fournir de la nourriture aux migrants prêts à tout pour atteindre les États-Unis. En parallèle de ces films, rappelons également la présence dans la programmation UXdoc du projet interactif Life On Hold, qui laisse la parole à dix réfugiés syriens sans nom.

L’environnement est quant à lui abordé dans le film The Chinese Mayor, qui pénètre dans les arcanes de la politique municipale chinoise aux côtés d’un personnage hors du commun, et Pipelines, pouvoir et démocratie, qui propose un récit intelligent et nuancé de la plus importante bataille environnementale des dernières années au Québec, contre les projets d’oléoduc Énergie Est et 9B. En parallèle de ces films, le projet de réalité virtuelle Polar Sea 360°, sur les conséquences environnementales du réchauffement climatique, sera présenté dans la salle UXdoc.

Les films Pouding chômeurs et Police Académie abordent quant à eux des thématiques locales contemporaines. Le premier examine, selon le point de vue des victimes, les conséquences majeures de la réforme sur les conditions d’accessibilité à l’assurance-emploi adoptée par le gouvernement fédéral en janvier 2013. Le second suit la formation de jeunes policiers à Montréal.

Enfin, le festival présentera les films They Will Have to Kill Us First – Malian Music in Exile, Democrats, Je suis le peuple et La fiancée du Nil, qui évoquent tous des enjeux actuels du continent africain.

Seul festival au Québec entièrement dédié au documentaire, les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) offrent au public le meilleur du cinéma du réel en rassemblant les grands auteurs et les nouveaux talents à découvrir.

La 18e édition des RIDM se tiendra à Montréal du 12 au 22 novembre 2015.

Les projections et activités du festival auront lieu au Cinéma Excentris, au Cinéma du Parc, à la Cinémathèque québécoise, au Pavillon Judith-Jasmin, à l’Université Concordia ainsi qu’au Quartier général des RIDM, installé pour l’occasion dans l’Ancienne École des beaux-arts de Montréal, située au 3450 rue Saint-Urbain.

Informations : http://www.ridm.qc.ca / info@ridm.qc.ca

 

 

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Événements / Festival / medias numériques / Web