fbpx

AGA 2020 du BCTQ : Une année pleine de contraste

AGA 2020 du BCTQ : Une année pleine de contraste

Jeudi le 18 juin 2020, la Présidente du conseil d’administration, Mme Émilie Dussault, et le Président-directeur général, M. Pierre Moreau, dévoilaient dans le cadre de l’Assemblée générale annuelle, le bilan de l’année 2019-2020 devant les membres du Bureau du cinéma et de la télévision du Québec (BCTQ).

Ce bilan souligne les nombreux efforts déployés par le BCTQ pour resserrer ses liens avec l’industrie et développer des réflexions structurantes ainsi que des propositions concrètes visant à répondre aux besoins de ses membres. Alors que l’année 2019 aura été une année très dynamique pour le secteur des tournages étrangers et des effets visuels, le début de l’année 2020 a été marqué par le report et l’arrêt de nombreux projets dû à la crise sanitaire actuelle.

« Au moment où j’écris ces lignes, l’année 2019 semble déjà de l’histoire ancienne. Alors que notre industrie traverse une crise sanitaire majeure, jamais avons-nous autant communiqué et réfléchi collectivement sur nos pratiques et sur les enjeux de santé qui s’y rattachent. Tout au long de cet épisode singulier, le BCTQ et ses partenaires ont travaillé sans relâche pour que s’élaborent les solutions qui nous permettent aujourd’hui d’envisager de sortir de cette crise sanitaire en vie, grandis et plus forts. Ma considération sincère va aux entreprises et à leurs employés qui ont dû faire preuve d’une résilience considérable et indispensable dans ces circonstances. Je nous souhaite donc à tous une reprise ordonnée, diligente et empreinte de bienveillance. » souligne Pierre Moreau, Président-directeur général du BCTQ.

Faits saillants

Projet de bonification hors Grand Montréal

À l’automne 2019, le BCTQ a initié, en consultation avec des organismes et associations de l’industrie du cinéma, une nouvelle proposition de bonification au crédit d’impôt pour les tournages à l’extérieur du grand Montréal, accordée en fonction du nombre de jours de tournage hors studio et hors grand Montréal, et applicable sur la base du cumul des dépenses admissibles. Celle-ci n’a toutefois pas été retenu dans le budget 2020-2021. Considérant l’unanimité de l’industrie sur cette question, le BCTQ poursuivra ses efforts pour la mise en place de cette mesure en 2021-2022.

Effets visuels

En 2019, le volume des retombées économiques a atteint un sommet historique en clôturant à 622 M$, une hausse spectaculaire de 129 M$ sur l’année précédente (493 M$). Ensemble, les secteurs des effets visuels et de l’animation ont, au fil des années, créé près de 6000 emplois de qualité et bien rémunérés.

Tournages étrangers

L’industrie des tournages étrangers termine l’année 2019 avec des retombées de 360 M$, en léger recul par rapport à l’année précédente (378 M$). La deuxième moitié de saison a été extrêmement dynamique, puisque la presque totalité du volume d’affaires réalisé en 2019 a été concrétisée sur une période d’environ 35 semaines, ce qui donne une bonne indication sur la capacité du Québec en termes de volume de production.

Le réseau des bureaux du cinéma canadiens

Grâce au Programme d’appui aux relations canadiennes du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes, le BCTQ a obtenu le soutien nécessaire à l’organisation et à la réalisation de quatre sommets à travers le Canada dans trois provinces différentes. Ces rencontres ont eu pour objectifs, notamment, de promouvoir la compétitivité du territoire canadien en tant que centre de production multi-écrans, d’initier un dialogue et le transfert d’expertise entre les bureaux canadiens de cinéma, et d’accroître le volume d’affaires en provenance des États-Unis.

Propriété Intellectuelle

En concertation avec l’industrie, le BCTQ a poursuivi ses efforts visant à adapter l’arsenal fiscal actuellement disponible pour la production d’animation ou de jeux vidéo de façon à développer et maintenir au Québec la propriété intellectuelle. Deux mesures liées à la propriété intellectuelle ont été annoncées dans le budget 2020-2021 du Gouvernement du Québec.

Impact de la crise de la COVID-19

L’ensemble de ces résultats a bien sûr été fortement bouleversé par la crise actuelle. Le BCTQ a travaillé dans les dernières semaines à mesurer l’impact de cette crise sur les entreprises, mettre en place les protocoles de retour au travail avec les différents partenaires et représenter l’industrie auprès des comités mis en place par les gouvernements provinciaux et fédéraux.

Consulter le bilan d’activité annuel 2019-2020

Les nouveaux membres et membres réélus du Conseil d’administration

L’assemblée générale annuelle aura aussi permis de procéder aux élections de plusieurs sièges au Conseil d’administration. Ainsi, M. Gilles Charland, Directeur général de l’AQTIS, a été réélu pour le sous-comité conseil « organisation syndicale sans affiliation canadienne et/ou internationale » ; et M. Christian Lemay, Directeur des affaires régionales à IATSE 667 a été réélu par acclamation pour le sous-comité conseil « organisation syndicale avec affiliation canadienne et/ou internationale ». Le BCTQ félicite les nouveaux élus et se réjouit de compter sur leur appui pour les activités des deux années à venir.

Conférencières invitées, Pamela Grant et Sandrine Gros D’Aillon, productrices de The Bold Type

Dans le cadre de l’assemblée générale annuelle, Madame Pamela Grant, Vice-Présidente Production chez NBC Universal et Sandrine Gros D’Aillon, productrice exécutive, ont participé à une séance de questions-réponses animée par Chanelle Routhier, Commissaire, film et télévision. Cette conférence a permis d’en apprendre plus sur l’expérience de la productrice américaine Pamela Grant au Québec dans le cadre du tournage des 4 saisons de la série The Bold Type et d’un épisode pour la série Little America.

« Le Québec est devenu une importante destination de tournage pour nous, le succès connu par une série comme The Bold Type est en grande partie dû aux avantages présents ici : des incitatifs fiscaux concurrentiels, des équipes de tournage de talent et l’accès à une variété de fournisseurs et de services de production. Nous sommes impatients de tourner d’autres saisons de cette série dans une province qui soutient autant l’industrie du cinéma et de la télévision. » explique, Pamela Grant, Vice-Présidente, Production, NBC Universal

Remerciements

Le BCTQ remercie chaleureusement l’ensemble de ses partenaires publics et privés ainsi que les membres pour leur soutien et leur confiance.

À propos du BCTQ

Créé en 2006, le BCTQ est un organisme sans but lucratif qui contribue au développement et à la compétitivité du Québec comme centre de production-multiécran de calibre international. En tant qu’agence de développement économique, il a la mission de générer des investissements en territoire québécois en s’appuyant sur des programmes d’incitatifs fiscaux compétitifs, le savoir-faire des membres de la filière, la diversité architecturale, la qualité des infrastructures et la capacité de l’industrie à exporter ses produits sur les marchés étrangers.

Le BCTQ reçoit le soutien de ses partenaires : Air Canada, BNC, BFL, Corporate Stays, Demers Beaulne, Difuze, EP Canada, Fairmont Hotels & Resorts, Hôtel Gault/Monville, Hybride, MELS, Miller Thomson, Grandé Studios, Raymond Chabot Grant Thornton, Rodeo FX, Hôtel William Gray, Hôtel Mount Stephen ainsi que celui des différents paliers gouvernementaux : fédéral, provincial, et municipal.

Pour toute information supplémentaire : www.bctq.ca

 

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / coproduction / Série télévisée / Télévision / websérie