fbpx

Cas Public : transmettre la danse malgré la crise

Cas Public : transmettre la danse malgré la crise

« La danse fait partie de nous et en cas de situation exceptionnelle comme celle-ci, il faut savoir se réinventer pour poursuivre notre mission, nos danseurs continuent de parfaire leur technique et de s’entraîner malgré tout avec optimisme. » — Hélène Blackburn.

Cas Public propose dès maintenant des classes de danse ouvertes au public, et ce pour tous les niveaux, chaque lundi dès 11 h depuis leur compte Instagram. Dans le confort de votre foyer, sans équipement requis, soyez nombreux à venir profiter des classes ouvertes de Cas Public, données par des danseurs professionnels de la compagnie.

Ces classes techniques, accessibles à tous et entièrement gratuites, d’une durée d’une heure, sont idéales pour garder la forme et, qui sait, développer une passion pour la danse ! Au moment où l’avenir du milieu culturel est plus qu’incertain, Cas Public désire poursuivre sa mission de démocratisation de la danse en rendant accessible à tous cette discipline du mouvement et du corps.

Fidèle à sa volonté de toucher un public jeunesse, Cas Public lance également des ateliers pour enfants qui seront donnés les jeudis à 11 h via Facebook live, également d’une durée d’une heure. Les ateliers, en lien avec les différentes œuvres du répertoire de la compagnie, dont la pièce « 9 » sont accessibles aux jeunes de tout âge, un moment idéal pour les éveiller au monde de la danse.

« Ces classes virtuelles sont pour nous une façon de rester connectés avec notre public malgré les mesures de confinement, mais également de partager avec le grand public notre passion pour la danse et le talent de nos danseurs », raconte Hélène Blackburn, fondatrice et directrice artistique de Cas Public.

La culture victime de la COVID-19

Alors que l’année 2020 s’annonçait bien remplie pour Cas Public avec, entre autres, le prestigieux Festival Printemps des Arts de Monte-Carlo (Monaco), plusieurs des engagements de la compagnie ont pris une fin abrupte alors que la crise prenait de l’ampleur.

De puis la m-mars, c’est 40 représentations de la tournée 2020 de Cas Public qui ont du être annulées dont le passage à l’Opéra national de Paris (France) ainsi que le FAMFEST (Chili). Bien loin de se laisser abattre par les circonstances, Hélène Blackburn continue de partager son amour pour la danse dans des festivals d’envergure qui auront lieu dans les prochaines semaines. La compagnie ouvrira d’ailleurs le Festival Cultural de Mayo 2020 au Mexique avec une diffusion de l’intégrale de la pièce « 9 » par l’intermédiaire du réseau officiel du présentateur du festival. Cas Public ouvrira également le Festival International Dansencore 2020 de Trois-Rivières avec une vidéo de danse à relais qui sera diffusée via les médias sociaux.

À propos de Cas Public

Fondée en 1989 par la chorégraphe Hélène Blackburn, la compagnie de danse montréalaise est un point d’ancrage pour des artistes d’horizons variés gravitant autour d’une recherche chorégraphique commune. Reconnue pour sa danse audacieuse et virtuose ainsi que l’excellence de ses création, Cas Public intègre depuis 2001 des productions jeune public et tout public à sa programmation afin d’initier un plus large auditoire à la danse, de contribuer à son développement et à sa démocratisation. 

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Avis à l'industrie / Web