fbpx

Chaque dollar investi par le FMC génère quatre dollars en activité de production

Le rapport annuel 2016-2017 du Fonds des médias du Canada indique que chaque dollar investi par le FMC génère quatre dollars en activité de production !

 


Le Fonds des médias du Canada (FMC) a publié aujourd’hui son rapport annuel bilingue pour l’exercice 2016-2017. Le rapport présente en détail les différents programmes et initiatives qu’il a entrepris l’an dernier pour soutenir l’industrie audiovisuelle du Canada. Les résultats de ses programmes de financement ainsi que de ses vastes projets de recherche et de promotion illustrent bien le rôle crucial de l’organisme comme moteur de l’économie numérique du pays et défenseur de la diversité culturelle.

 

Cliquez ici pour avoir accès au rapport annuel du FMC 2016-2017:

http://ar-ra16-17.cmf-fmc.ca/fr/

 

L’année dernière, le financement du FMC a déclenché 1,4 milliard de dollars en activités de production partout au pays. Chaque dollar de financement a permis de générer 3,99 $ en volume d’activité. Il s’agit du ratio le plus élevé depuis la création de l’organisme en 2010. Ce niveau d’activité témoigne de la contribution du FMC à la création de plus de 140 000 emplois dans le secteur audiovisuel du Canada.

 

 

***

« Devant la transformation permanente du secteur audiovisuel, le FMC a continué de faire preuve de sa réceptivité, de sa souplesse et de l’importance qu’il accorde à son mandat de soutenir les industries canadiennes du contenu destiné aux écrans, a déclaré Alain Cousineau, président du conseil d’administration du FMC. Le conseil comprend que de nombreux changements attendent l’industrie, et nous sommes impatients de connaître les résultats de l’examen des politiques culturelles du gouvernement fédéral. »

 

 

***

« Le rôle du FMC est de financer et de promouvoir le contenu qui permet au Canada de maintenir sa position parmi les chefs de file en production audiovisuelle. Mais ce n’est pas sa seule fonction : il encourage également la formation de la prochaine génération de créateurs canadiens, a pour sa part précisé Valerie Creighton, présidente et chef de la direction du FMC. Cette vision a été la pierre angulaire du travail que nous avons accompli en 2016-2017. Nous visons à ce que nos productions télévisuelles et numériques innovatrices représentent toujours les expressions fondamentales de l’identité canadienne et les véhicules par lesquels nous transmettons nos histoires : des récits d’un pays optimiste, polyglotte et inclusif, inspirés de la richesse inestimable des diverses perspectives du Canada. »

 

Équilibre femmes-hommes

En 2016-2017, l’enjeu de l’équilibre femmes-hommes était sur toutes les lèvres dans les secteurs audiovisuels. Résolument tourné vers l’avenir, le FMC a montré son fort attachement à la diversité et à l’inclusion par l’annonce de mesures tangibles au sein de ses programmes pour favoriser la parité. En outre, à la suite d’une vaste consultation nationale qu’il a pilotée avec l’aide de divers partenaires nationaux, le FMC a lancé une stratégie de soutien au secteur audiovisuel autochtone.

 

 

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Avis à l'industrie / Cinéma / médias interactifs / medias numériques / Télévision