fbpx

FMC | Notre engagement à combattre le racisme

Le Fonds des médias du Canada (FMC) est déterminé à s’attaquer au racisme systémique qui s’est implanté depuis longtemps au sein des institutions culturelles du pays, y compris le FMC

Le mandat du FMC, qui vise à favoriser la diversité des voix, sous-tend la responsabilité d’appuyer davantage les talents et les créateurs issus des communautés racisées, pour faire entendre leur voix et mettre en avant leurs histoires et leurs perspectives.

Notre industrie ne pourra prospérer si les Noirs, les Autochtones et autres personnes racisées sont victimes de discrimination et se butent à des obstacles à l’accès, aux ressources financières et au soutien.

En travaillant ensemble, nous parviendrons à démanteler les nombreuses façons dont l’industrie des écrans du pays a renforcé le racisme systémique, y compris dans le financement, les programmes, la dotation et la participation des parties prenantes.

Le 30 juin 2020, le FMC a réuni un groupe de chefs de file noirs de l’industrie afin d’ouvrir une conversation nationale qui permettra de déterminer les mesures que le FMC pourrait prendre dans l’immédiat pour s’attaquer au racisme anti-Noirs au sein de l’industrie et de lancer une discussion de longue haleine sur les changements que le FMC pourrait apporter à ses programmes et à ses politiques au cours de la prochaine année.

Le groupe de chefs de file noirs de l’industrie comprend:

  • Myriam Achard, Chef des partenariats nouveaux médias et relations publiques
  • Shamier Anderson, Acteur / Producteur / Co-fondateur de B.L.A.C.K.
  • Fabienne Colas, Actrice, réalisatrice, productrice
  • Ngardy Conteh George, Cinéaste
  • Kelly Fyffe-Marshall, Directrice et activiste
  • Jennifer Holness, Présidente – Hungry Eyes Media Inc.
  • Stephan James, Acteur / Producteur / Co-fondateur de B.L.A.C.K.
  • Richard Jean-Baptiste, Chef du studio mondial / Partenaire Sid Lee
  • Karen King, Fondatrice, Productions sans frontières PDG de Joy Loewen
  • Lea Marin, Productrice
  • Erica Meus-Saunders, Cinéaste indépendante et productrice émergente
  • Will Prosper, Cinéaste
  • Natasha Semone Vassell, Productrice de films et de télévision
  • Haydn Wazelle, Co-fondateur / PDG – ZedDrive
  • Tonya Williams (actrice et fondatrice / directrice exécutive Reelworld Film Festival et Reelworld Screen Institute)

Nous continuerons d’inviter les communautés racisées à nos consultations et à nos initiatives, et prendrons les mesures suivantes :

  • Réserver une part du Fonds de soutien d’urgence en réponse à la COVID-19 pour soutenir les sociétés de l’industrie appartenant à des Noirs, des Autochtones et autres personnes racisées, qui ont été disproportionnellement touchées par la COVID-19 ou qui n’ont pas accès à d’autres fonds d’aide liés à la COVID-19 du FMC ou de Téléfilm Canada.
  • Mettre en avant des chefs de file noirs, autochtones et de communautés racisées dans les communications, les promotions et les événements de l’industrie pour faire davantage connaître leurs réalisations et leurs contributions au secteur.
  • Revoir les pratiques des ressources humaines en vue d’embaucher des Noirs, des Autochtones et autres personnes racisées, de leur offrir des promotions et de les conserver en emploi.
  • Recruter davantage de Noirs, d’Autochtones et autres personnes racisées dans les jurys des programmes sélectifs du FMC.
  • Collaborer avec des partenaires pour mettre en place des méthodes de collecte de données qui respectent les communautés dans la méthodologie et l’analyse des données, et les y font participer.

Au FMC, nous sommes fiers de notre démarche de consultation. Nous sommes ravis de recevoir toutes les suggestions et les critiques constructives quant aux mesures que nous prenons, et nous nous emploierons activement à inclure les Noirs, les Autochtones et autres personnes racisées dans nos consultations.

En tant que membres de la communauté culturelle du Canada, nous occupons une position privilégiée. Nous pouvons utiliser celle-ci pour collaborer avec les communautés racisées en vue d’induire les changements nécessaires.

Nous sommes conscients qu’il est possible que nous n’y arrivions pas du premier coup, mais nous écouterons, apprendrons, changerons et influerons sur les autres à mesure que nous avançons.

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Télévision