fbpx

Jean-Claude Mahé reçoit la Croix du service méritoire

Remise ce matin de la Croix du service méritoire à Jean-Claude Mahé par le gouverneur général du Canada

 

Voici la déclaration de Carolle Brabant, directrice générale de Téléfilm Canada à cette occasion :

« Au nom de tous mes collègues de Téléfilm Canada, je félicite chaleureusement Jean-Claude Mahé, directeur, affaires publiques et gouvernementales à Téléfilm, qui reçoit aujourd’hui la Croix du service méritoire (CSM, division civile) des mains du gouverneur général du Canada, Son Excellence, le très honorable David Johnston.

« Dans les années 80, en Alberta, où il n’y avait pas d’école française, Jean-Claude Mahé a été l’âme dirigeante d’un groupe de parents qui souhaitaient que leurs enfants aient accès à une éducation de qualité dans leur propre langue et à la gestion de leurs conseils scolaires et écoles. Leur cause, qu’ils ont d’abord défendue aux niveaux local et provincial, s’est appuyée sur l’article 23 de la toute nouvelle Charte canadienne des droits et libertés. Elle a été portée jusqu’à la Cour suprême du Canada, qui leur a donné raison en 1990 dans ce qui s’est appelé l’Arrêt Mahé. Cette décision unanime de la Cour suprême a changé le visage de l’éducation en milieu minoritaire au Canada, puisqu’aujourd’hui on retrouve, dans l’ensemble du pays, 28 conseils scolaires francophones et acadiens, et 650 écoles regroupant 150 000 élèves francophones et acadiens.

« Il faut en remercier Jean-Claude Mahé, dont le dévouement et la détermination bien connus ont eu un impact décisif sur le succès de cette cause historique pour notre pays.

Cinquante-deux décorations (division civile) sont remises ce matin à Rideau Hall dont 17 Croix du service méritoire et 35 Médailles du service méritoire. Créée en 1991, la division civile reconnaît les personnes ayant accompli des actions et des activités exceptionnelles qui ont fait honneur à leur communauté ou au Canada.

« Jean-Claude Mahé a commencé sa carrière à Téléfilm à titre de consultant en 1996, organisant des forums, des sommets et des activités de promotion de films avec l’industrie. Il fut ensuite nommé directeur des communications et affaires publique et devint, en 2005, directeur, affaires publiques et gouvernementales.

« Jean-Claude a travaillé pendant près de deux décennies à l’Office national du film du Canada, de 1978 à 1996, où il a gravi les échelons pour occuper des postes aussi importants que chef de cabinet, secrétaire du conseil, directeur des communications et directeur des relations internationales. »

 

CTVM.info se joint à l’ensemble de la communauté canadienne cinéma et télévision pour lui adresser nos plus chaleureuses félicitations.

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Avis à l'industrie / Cinéma / Prix / Télévision