fbpx

L’APFC, Netflix, Téléfilm Canada et le Fonds des médias du Canada lancent un programme de perfectionnement professionnel

L’APFC, Netflix, son partenaire principal, Téléfilm Canada et le Fonds des médias du Canada lancent un programme de perfectionnement professionnel unique au pays

L’Alliance des producteurs francophones du Canada (APFC) et Netflix, partenaire principal, sont très heureux de faire équipe avec Téléfilm Canada et le Fonds des médias du Canada pour la mise sur pied du tout premier Programme de perfectionnement professionnel en cinéma et télévision pour les producteurs et créateurs francophones en milieu minoritaire, partout au Canada.

Ce programme de stages intensifs permettra aux scénaristes, réalisateurs et producteurs de la francophonie canadienne de bénéficier d’accompagnement dans leurs régions, pour le développement d’œuvres originales représentatives de la diversité du pays et d’assurer le transfert de connaissances à d’autres créateurs de ces régions.

L’APFC jouira également de l’appui de nombreux partenaires académiques, d’organismes culturels de la francophonie canadienne et du secteur de l’audiovisuel, pour la mise en œuvre de cet ambitieux projet qui se déploiera de 2019 à 2022 dans les régions de l’Atlantique, de l’Ontario et l’Ouest canadien où des créateurs francophones pourront développer leurs projets par le biais de trois volets : Scénarisation et développement de long métrage (volet 1), Programme d’accélérateur pour le développement de série à potentiel international (volet 2) et Programme d’appoint – classes de maîtres, bootcamps et microprogrammes (volet 3). Les détails du projet seront dévoilés ultérieurement.

La mise sur pied de ce programme de perfectionnement est rendue possible grâce à l’importante contribution de Netflix, à l’engagement de Téléfilm Canada, qui y investira 150 000 $ pour la première année et à celui du Fonds des médias du Canada, qui allouera pour sa part la somme de 50 000 $ pour la même période. Les deux organismes de financement ont l’intention de s’engager pour les trois années.

Carol Ann Pilon, directrice générale de l’APFC; Stéphane Cardin, directeur, Politiques publiques pour le Canada chez Netflix; Valerie Creighton, présidente et chef de la direction du FMC; Francesca Accinelli, directrice par intérim, Affaires publiques et gouvernementales à Téléfilm Canada.

Avec son programme unique, l’APFC souhaite multiplier le développement d’œuvres originales pouvant se démarquer sur les marchés nationaux et internationaux. Ainsi, d’ici 2022, ce sont plus d’une cinquantaine de scénarios de longs métrages et de séries à potentiel international qui pourront être soumis à l’étape de production. Carol Ann Pilon, directrice générale de l’APFC, se dit par ailleurs « impatiente de mettre en branle ce projet historique pour le bénéfice des créateurs du cinéma et de la télévision de chez nous ».

« Netflix est fier de s’associer à l’Alliance des producteurs francophones du Canada, à Téléfilm Canada et au Fonds des médias du Canada afin de soutenir ce tout nouveau programme de perfectionnement professionnel », déclare Stéphane Cardin, directeur, Politiques publiques pour le Canada chez Netflix. « Cet investissement important dans la création francophone en milieu minoritaire concrétise un dixième partenariat pour Netflix au Canada ».

« Téléfilm est consciente des défis que rencontrent les créateurs issus des communautés francophones en situation minoritaire. Une de nos priorités est d’appuyer les talents francophones. C’est pourquoi je suis particulièrement fière d’annoncer aujourd’hui ce nouveau programme pour faciliter le développement professionnel, la mise en œuvre et la reconnaissance de leurs projets, partout au Canada. Une initiative parfaite pour souligner le 50e anniversaire des langues officielles! » Christa Dickenson, directrice générale, Téléfilm Canada.

« Le Fonds des médias du Canada soutient les créateurs de toutes les régions du pays, issus de nombreux milieux culturels et linguistiques, a déclaré Valerie Creighton, présidente et chef de la direction du FMC. Nous sommes ravis que ce partenariat nous permette d’investir davantage dans le développement de contenus en français par des créateurs en situation de minorité linguistique. »

 

À propos de l’APFC

L’Alliance des producteurs francophones du Canada se consacre au développement de l’industrie francophone du film, de la télévision et des médias numériques aux quatre coins du Canada. L’APFC est le porte‐parole du secteur de l’audiovisuel et de la production indépendante en francophonie au Canada.

À propos de Netflix

Avec plus de 148 millions d’utilisateurs payants dans plus de 190 pays profitant de séries, documentaires et films dans une multitude de genres et de langues, Netflix est le leader mondial du divertissement en ligne. Grâce à un forfait sans engagement, les abonnés Netflix bénéficient d’un accès illimité aux programmes, où et quand ils le souhaitent, sur les écrans connectés. L’utilisateur peut regarder, suspendre et reprendre la lecture de ses programmes à tout moment, sans aucune publicité.

À propos de Téléfilm Canada — Voir plus grand.

Téléfilm est vouée à la réussite de l’industrie audiovisuelle canadienne sur les plans culturel, commercial et industriel. Par l’entremise de différents programmes de financement et de promotion, Téléfilm appuie des entreprises dynamiques et des créateurs de talent ici et à l’international. De plus, Téléfilm formule des recommandations auprès du ministère du Patrimoine canadien concernant la certification des coproductions audiovisuelles régies par des traités, et elle administre les programmes du Fonds des médias du Canada. Lancé en 2012, le Fonds des talents accepte des dons privés qui servent principalement à soutenir les talents émergents. Visitez telefilm.ca et suivez-nous sur Twitter à twitter.com/telefilm_canada et Facebook à facebook.com/telefilmcanada.

À propos du Fonds des médias Canada

Le Fonds des médias du Canada (FMC) favorise, développe, finance et promeut la production de contenus canadiens et d’applications pour toutes les plateformes audiovisuelles. En outre, il oriente les contenus vers un environnement numérique mondial concurrentiel en soutenant l’innovation de l’industrie, en récompensant le succès, en favorisant la diversité des voix et en encourageant l’accès à des contenus grâce à des partenariats avec les secteurs public et privé. Le FMC reçoit des fonds du gouvernement du Canada et des distributeurs de services par câble, par satellite et par IP du pays. Veuillez visiter cmf-fmc.ca.

 

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Avis à l'industrie / Cinéma / medias numériques / Télévision