fbpx

Les finalistes aux prix Prism sont annoncés par l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision

LES FINALISTES AUX PRIX PRISM 2019 SONT ANNONCÉS

Le prix Prism a annoncé cette semaine les 20 meilleurs vidéoclips canadiens de l’année, tels que votés par un jury de plus de 120 professionnels canadiens de la musique, du cinéma et des arts médiatiques.

Après avoir visionné des centaines de vidéoclips, les jurés ont sélectionné les 20 finalistes du prix Prism en fonction de l’originalité, du style, de la créativité, de l’innovation et de l’exécution efficace.

10 finalistes du prix Prism seront annoncés le 2 avril 2019.

L’un de ces vidéoclips recevra le grand prix de 15 000 $ lors d’un visionnement et d’une cérémonie de remise de prix présentés le lundi 13 mai 2019 au TIFF Bell Lightbox. 

 

VOICI LES 20 FINALISTES DU PRIX PRISM 2019 (en ordre alphabétique) :

Arkells – People’s Champ (réalisation : Matt Barnes)
Bahamas – No Depression (réalisation : Ali J. Eisner)
Belle Game – Low (réalisation : Kevan Funk)
Blue Hawaii – Do You Need Me (réalisation : Kevan Funk)
Cadence Weapon – High Rise (réalisation : Lester Millado)
Chad VanGaalen – Host Body (réalisation : Chad VanGaalen)
Charlotte Cardin -The Kids (réalisation : Kristof Brandl)
Clairmont The Second – Gheeze (réalisation : Clairmont The Second)
Classified – Powerless (réalisation : Andrew Hines)
Daniel Caesar avec H.E.R. – Best Part, a Visual (réalisation : Keavan Yazdani et Sean Brown)
Deadmau5 – Monophobia (réalisation : Nick DenBoer et Kenny Hotz)
Drake – Nice For What (réalisation : Karena Evans)
Harrison avec Ralph – Your Girl (réalisation : Ft. Langley)
Jean-Michel Blais – Dans ma main (réalisation : Mauriès Matos)
Jessie Reyez – Body Count (réalisation : Peter Huang)
Rich Aucoin – The Middle (réalisation : Meags Fitzgerald)
Said The Whale – UnAmerican (réalisation : Johnny Jansen)
So Loki – Athletes World (réalisation : Lucas Hrubizna)
SonReal – Have A Nice Day (réalisation : Peter Huang)
The Weather Station – Impossible (réalisation : Colin Medley)

 

Bande-annonce des 20 meilleurs vidéoclips :

 

« Chaque année, je suis renversé par la qualité du travail des artisans qui figurent sur les listes du prix Prism et cette année ne fait pas exception. Ils comptent parmi les artistes les plus talentueux à œuvrer dans les médias en ce moment, au pays et à l’étranger. Ils sont la prochaine vague de talents canadiens », a déclaré Louis Calabro, fondateur du prix Prism.

 

Les organisateurs ont également annoncé que Slaight Music serait le grand partenaire des prix de 2019, poursuivant ainsi un partenariat établi dès la création du prix en 2012. Une partie du partenariat de 2019 offre aux finalistes de la liste des 10 meilleurs vidéoclips un prix en espèces de 500 $ par projet, gracieuseté de Slaight Music. « Nous sommes reconnaissants à Slaight Music pour son soutien généreux et constant, qui crée des occasions concrètes pour les musiciens canadiens », a affirmé M. Calabro.

En plus des 15 000 $ remis au meilleur vidéoclip canadien de l’année, le prix Prism continuera de décerner plusieurs prix spéciaux. D’autres annonces seront faites avant l’événement du 13 mai.

Le vote pour le prix du public est ouvert aux membres du public à partir d’aujourd’hui, jusqu’au 19 avril 2019. Les 20 vidéoclips finalistes pour le prix Prism sont admissibles. Les votes peuvent désormais être enregistrés sur le site : https://www.prismprize.com/2019audience.

L’an dernier, la Torontoise Karena Evans, qui a travaillé sur plusieurs succès de Drake figurant au classement Billboard, dont la vidéo virale God’s Plan, et sur Garden (Say It Like That) de Sza, mettant en vedette Donald Glover, a reçu le prix Lipsett pour ses approches uniques et novatrices à l’art du vidéoclip.

Le prix pour contribution exceptionnelle (commandité par Slaight Music) – pour la réalisation artistique et la contribution mondiale à l’art du vidéoclip – sera également annoncé au cours des prochaines semaines.

Enfin, le prix Haute-fidélité (commandité par FACTOR) – remis à un artiste qui utilise l’art du vidéoclip pour représenter son travail d’une façon toujours créative et innovatrice – sera également dévoilé avant l’événement du 13 mai.

Le prix Prism est fier d’offrir aux amateurs de musique une ressource exhaustive leur permettant de regarder les meilleurs vidéoclips canadiens en un seul endroit. Des vidéos et des nouvelles de la communauté canadienne de vidéoclips sont disponibles tout au long de l’année à www.prismprize.com.

SITE WEB || TWITTER || FACEBOOK || INSTAGRAM

À PROPOS DU PRIX PRISM

Le prix Prism, qui en est à sa septième année, s’est attiré les honneurs à titre de plus important prix en espèces au monde décerné à des vidéoclips. Établi en 2012, ce prix annuel a pour but de reconnaître le talent artistique remarquable dans le milieu du vidéoclip canadien, et est désormais produit par l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision (l’Académie). Devenir une division de l’Académie permet au prix Prism de promouvoir et de soutenir des projets créatifs canadiens et de mettre en lumière le paysage musical du pays. En plus de cette acquisition, et grâce à sa collaboration avec RBCxMusique, une fondation de RBC, le prix Prism a lancé sa subvention inaugurale pour le projet Production de vidéoclips (projet PDV) visant les réalisateurs, les producteurs et les artistes fortement représentés à l’échelle du Canada.

Les lauréats précédents du grand prix du prix Prism comprennent Fantavious Fritz pour Workde Charlotte Day Wilson (2018), Martin C. Pariseau pour Lite Spotsde Kaytranada (2017), Philip Sportel pour Avalanchede Kalle Mattson (2016), Chad VanGaalen pour Beat The Drum Slowly de Timber Timbre (2015), Emily Kai Bock pour Afterlife d’Arcade Fire (2014) et Noah Pink pour Brian Wilson is A.L.i.V.E de Rich Aucoin (2013).

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Musique / Prix / vidéo