fbpx

« L’instant d’une vie» pour souligner la Journée mondiale de sensibilisation au deuil périnatal

Le 15 octobre 2020, Journée mondiale de sensibilisation au deuil périnatal

Le documentaire « L’instant d’une vie »(Productions Appalaches/ONF) de Samuel-A. Caron et France Gallant lancé gratuitement sur ONF.ca

Véritable vecteur de conversation, le court métrage documentaire L’instant d’une vie de Samuel-A. Caron et France Gallant sera accessible gratuitement sur ONF.ca dès le jeudi 15 octobre, pour souligner la Journée mondiale de sensibilisation au deuil périnatal.

L’instant d’une vie pose un regard éclairant sur ce sujet délicat, à la fois méconnu et universel. Alors qu’une grossesse sur quatre au Canada se termine par un décès périnatal, les parents qui le vivent se retrouvent bien souvent isolés et sans ressources. Qui n’a pas vécu de près ou de loin cette situation sans savoir comment réagir ?

Tourné à Edmundston, ainsi qu’à Québec auprès d’un organisme de soutien précurseur dans ce domaine, Les Perséides de Québec, le documentaire suit un groupe de parents endeuillés s’organisant pour offrir un accompagnement dans leur région francophone, dans un contexte où chaque province a ses particularités et où les ressources sont peu connues. Animés par leur désir d’apporter du réconfort aux mères et aux pères qui vivent cette épreuve douloureuse, ils contribuent à briser l’isolement, l’incompréhension sociale et le silence. L’instant d’une vie est porteur d’espoir et source d’inspiration, car le deuil perdure, mais la peine peut être partagée.

Première mondiale à Edmundston sur grand écran

Le film connaîtra sa première mondiale — sur invitation seulement en raison de la situation sanitaire — le mercredi 14 octobre à 19 h 30 au Cinéma V d’Edmundston, en présence des deux cinéastes, originaires de la région, de l’équipe du film et de protagonistes, dont Anik Marchand, Tina Émond, Claude Lacenaire et Joanne Leblanc.

À propos du film

L’instant d’une vie de Samuel-A. Caron et France Gallant (20 min)

Coproduit par Productions Appalaches (France Gallant) et le Studio de la francophonie canadienne de l’ONF à Moncton (Christine Aubé et Jac Gautreau).

Dossier de presse (synopsis, biographies, images et générique) : espacemedia.onf.ca/linstant-dune-vie

À propos des cinéastes France Gallant et Samuel-A. Caron

Cofondatrice de Cinémarévie Coop Ltée, France Gallant y a produit sept documentaires et réalisé un premier film, Je danse ma vie (2002), avant de cofonder Productions Appalaches. Elle met son talent au service d’œuvres qui frappent les esprits et continuent de se démarquer, notamment Marie Hélène Allain en dialogue avec la pierre (2008), coproduit avec l’ONF. La productrice et réalisatrice aime à montrer une diversité de regards en donnant la parole à l’autre et en étant à l’écoute des gens et de la vie.

Cinéaste, vidéaste et scénariste, Samuel-A. Caron multiplie les réalisations depuis son premier court métrage Le doute de Thomas (2003). Il a été sacré Découverte de l’année aux prix Éloizes en 2007 pour son long métrage Au bout du chemin. Que ce soit en fiction, en documentaire ou sur le Web, il poursuit sa démarche : exposer les subtilités de situations souvent simplifiées, en misant sur les transpositions, l’émotion vraie et les réalités universelles.

***

Partager cet article

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / documentaire / en ligne