MEDIA RANCH LANCE UNE DIVISION DISTRIBUTION

Christos Souriras sera à la tête de la nouvelle branche de l’entreprise de production et de distribution basée à Montréal

 

Media Ranch, l’entreprise de production et de distribution de formats télévisés basée à Montréal, poursuit sa démarche de développement international en créant une nouvelle division, Media Ranch Distribution. Media Ranch annonce par le fait même la nomination de Christos Sourligas au poste de vice-président principal, Développement des affaires et de la distributionde sa nouvelle division.

 

« Nous sommes très heureux d’accueillir Christos au sein de l’équipe de Media Ranch. Sa vaste expérience et sa connaissance du marché mondial seront des atouts majeurs dans la concrétisation de nos plans de développement », affirme la présidente et fondatrice de Media Ranch, Sophie Ferron.

 

Christos Sourligas

 

Au fil de sa longue carrière dans l’industrie de la télévision, Christos Sourligas a vendu sur le marché international de nombreuses émissions – dont les plus grands succès de Juste pour Rire, où il occupait les fonctions de vice-président distribution. Il a entre autres réussi avec brio la vente sur le marché international de nombreuses émissions, dont les plus grands succès de Juste pour Rire qui ont rejoint plus d’un milliard de téléspectateurs dans 140 pays via la télévision et les écrans de plus de 100 compagnies aériennes.

Récipiendaire de nombreux prix comme cinéaste et fort de 20 années d’expérience en distribution télévisuelle, Christos Sourligas était jusqu’à tout récemment vice-président distribution chez Dakota Pictures, maison de production basée à Los Angeles.

 

Sophie Ferron, Christos Sourligas et l’équipe de Media Ranch se rendront prochainement au MIPCOM, le plus important marché de contenus audiovisuels présenté à Cannes du 17 au 20 octobre, où ils présenteront aux acheteurs de partout dans le monde plusieurs formats et émissions dont la comédie glam rock des années 80, Steel Panther on Sunset.

Plusieurs autres titres en distribution en primeur seront aussi mis de l’avant :

– Thunderstruck (version anglaise de Coup de Foudre, Media Ranch)
– Double Occupancy (version anglaise d’Occupation Double, Productions J)
– Tipsy Recipe (Les Recettes pompettes, Salvail & Co)
– True Sex Confessions (Version anglaise de Vraies Histoires de Sexe, Media Ranch) – format original déjà vendu en Italie
– No Wave (court métrage Stéphane Lapointe)

 

 

« Nous sommes particulièrement fiers d’exporter en primeur sur le marché mondial des produits québécois de haut calibre qui ont fait leur marque ici dont Occupation Double, Les Recettes pompettes et Coup de foudre », ajoute Sophie Ferron. « De plus, la création de cette nouvelle division s’inscrit parfaitement dans notre mission d’entreprise qui est de mettre en valeur au-delà des frontières, le talent et l’expertise des artisans du Québec et la richesse de notre télévision. »

 

Rappelons que Media Ranch est aussi depuis plusieurs années l’agent exclusif de la vente de formats pour le marché francophone au Canada du géant mondial de la télévision, Endemol Shine Group.

 

À propos de Media Ranch

Media Ranch se distingue par sa double mission de producteur et de distributeur de formats télévisuels de divertissement. Outre les activités de sa maison de production dont les spécialités sont le docu-feuilleton, la variété et la télé-réalité, Media Ranch détient une agence de formats dans laquelle elle représente le géant mondial Endemol depuis 2008. Endemol et Shine ont récemment fusionné leurs activités pour donner naissance à Endemol Shine Group. Cette nouvelle entité, composée de sociétés créatives sur plus de 30 marchés, œuvre en création de contenu, production et distribution. Même si elle est basée à Montréal, la mission de Media Ranch n’est pas que de développer du contenu pour les résidents du Québec, mais plutôt de mettre en valeur les talents du Québec pour développer du contenu voué au marché national et international. Media Ranch vise à divertir tout en soulignant les préoccupations sociales de l’heure soit offrir du « divertissement responsable ».

Plus d'articles dans Actualités / Cinéma / Marché / Nomination / Télévision